Retour sur la remise du prix « Innovation étudiante » de la Fondation BPO

Image

Quand on est étudiant à l’UBO, on étudie bien sûr, mais on innove aussi !

Le 7 avril dernier s’est déroulé la remise du prix « Innovation étudiante » de la Fondation Banque Populaire de l’Ouest. L’occasion de récompenser des projets portés par des étudiants de l’UBO ou de l’www.eesab.fr/brest et réalisés au sein de l’UBO OPEN FACTORY.1

Des projets associant toutes les compétences

Les projets démarrés il y environ un an sont le fruit de collaborations interdisciplinaires entre les étudiants. Le travail conjoint entre designers et biologistes, ou encore physiciens et électroniciens a fait émerger des idées novatrices et pour la plupart axées sur le développement durable ou l’amélioration de la qualité de vie des personnes en situation de handicap.

Innover durablement

Car innover oui ! Mais en gardant à l’esprit le respect de notre planète et sans dépenses énergétiques superflues. Sur les 15 projets présentés lors de la cérémonie, 1/3 d’entre eux proposent des solutions concrètes pour mieux gérer nos déchets quotidiens tels que les mégots ou le plastique. Un autre tiers a quant à lui pour objectif de réduire nos dépenses en énergie… Preuve que les étudiants brestois d’aujourd’hui sont pleinement conscients des enjeux liés à la protection de la Terre.

Le jury a d’ailleurs été sensible à cet argument en remettant le premier prix à Chloé Garcia, pour son projet Food H20, qui réunit des étudiants de microbiologie, d’électronique et de design. Ce jardin nourricier modulaire adapté à l’espace domestique fonctionne grâce à la mise en place d'un écosystème miniature entre des poissons, des plantes et des bactéries présentes naturellement. Cette technique permet d'éviter l'usage de pesticide et est économe en eau.

Du projet à la réalisation

Mais ce projet, comme celui de tous les lauréats, à d’autres qualités : il est économiquement viable et s’inscrit dans une forte dynamique territoriale. L’objectif de la bourse est de jouer un véritable effet de levier comme cela a été le cas l’année dernière pour le projet KRAK'HEN. Les deux étudiants ont reçu 5000 euros pour leur perfecto fabriqué en cuir de poisson et ont pu ainsi démarrer leur propre start-up.

Palmarès

Lauréat du prix à 2000 euros

Projet Food'H2O : Chloé Garcia.
Jardin modulaire monitoré et adapté à l’espace domestique

Lauréat des prix à 1000 euros

Projet ElecGreenCity : Alizee Gérard.
Production électrique verte et locale à partir de piles végétales installées sur des murs végétalisés.

Projet ABYSS : Lucie Mandras et Brendan Deruytter.
Fabrication de textiles résistants grâce à la substance adhésive secrétée par les moules.

Projet Waste Factory : Sarah Laubie et Jean-Philippe Aymonin.
Recyclage en circuit court les déchets plastiques et de liège. 

Lauréat du prix à 500 euros

Projet UBO HandiAccess : Jérémy Creignou.
Développement d’une application pour faciliter les déplacements des personnes en situation de handicap.

 

 

 

 

1- L’UBO Open Factory est un atelier ouvert d’innovation qui est accessible depuis janvier 2016 à l’UFR Sciences et Techniques de l’UBO. Inspiré du modèle des fablabs et des espaces collaboratifs (« tiers-lieux »), ce lieu met à disposition des outils traditionnels, mais aussi des machines à commandes numériques tel que des imprimantes 3D, des fraiseuses numériques, des scanners 3D etc.

© Antoine Borzeix