Centre de Recherche Bretonne et Celtique

Centre de recherche
bretonne et celtique

Bretagne et identités régionales pendant la Seconde Guerre Mondiale

Bretagne et identités régionales pendant la Seconde Guerre Mondiale
Actes du colloque de Brest, 15-17 novembre 2001

Sous la direction Christian Bougeard

CRBC - 416 pages - 16 x 24 cm - 15,00 €
Parution : mai 2002
ISBN 2-901737-53-6

Acheter

 

  

Résumé

Cinquante-six ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le temps d’un bilan serein est venu. Les historiens ont beaucoup travaillé sur ces « années noires » qui troublent encore la mémoire.

Le Centre de Recherche Bretonne et Celtique de Brest a souhaité faire le point des acquis de la recherche historique sur la Bretagne pendant la guerre et présenter de nouveaux axes de recherche. La réflexion a porté sur les identités régionales pendant la guerre en replaçant l’histoire du mouvement breton dans son contexte et en comparant la situation en Bretagne avec celle de régions françaises ayant une identité forte et des mouvements nationalistes (Corse, Alsace-Lorraine) ou avec des pays voisins (Pays basque espagnol, Irlande, Belgique, Italie). La question des identités régionales dans les Résistances a aussi été posée.

Table des matières

Introduction / La Bretagne et les Bretons face à l’Occupation (Christian Bougeard) / L’État français et la création des régions (Marc Olivier Baruch) / Vercingétorix : 1940-1945. De Vichy au maquis (Jacqueline Lalouette) / La région de Nancy : en zone interdite (Jean-Pierre Harbulot) / La Résistance en Bretagne : une identité spécifique ? (Jacqueline Sainclivier) / La Résistance communiste en Loire-Inférieure (juin 1940-juin 1944) (Guy Haudebourg – Franck Liaigre) / Des militants bretons dans la Résistance (Jean-Jacques Monnier) / Le Positionnement politique du parti nationaliste basque au cours de la Guerre Civile espagnole (Severiano Rojo Hernandez) / Belgique, Wallonie, France : les identités déchirées du mouvement wallon (Chantal Kesteloot) / Le mouvement breton pendant la guerre. Un bilan (Michel Denis) / La Corse des années 1930 à la Seconde Guerre mondiale : la passion de l’identité (Hélène Chaubin)/ Les courants autonomistes alsaciens durant la Seconde Guerre mondiale (Alfred Wahl) / Les étranges destinées de Dézarrois et Lebesque ou La complication dela guerre mise à nu par ses Intellectuels, même (Daniel Le Couédic) / 1941 : le breton, langue d’État (Ronan Calvez) / Résistance et identité régionale en Provence (Jean-Marie Guillon) / Sur les processus identitaires. À propos des résistants de Franche-Comté (François Marcot) / Les régions dans la Résistance italienne (Gianni Perona) / Les protestants bretons pendant la Seconde Guerre mondiale : une minorité engagée ? (Jean-Yves Carluer) / Les catholiques et la question bretonne (1940-1944) (Yvon Tranvouez) / La vraie-fausse neutralité irlandaise pendant la Seconde Guerre mondiale (Jean Guiffan) / L’Allemagne et le nationalisme breton (1939-1945) (Lionel Boissou) / Le mouvement breton face à l’Épuration (Luc Capdevila) / Flandre, Belgique : desmauvais Belges aux bons patriotes, et inversement… (José Gotovitch) / Les cinquante otages dans la mémoire nantaise (Didier Guyvarc'h) / Conclusions.

Les éditions du CRBC