Centre de Recherche Bretonne et Celtique

Centre de recherche
bretonne et celtique

Correspondance G.B. Shaw-A. Hamon. III - Le bout du chemin (1926-1950)

Correspondance George Bernard Shaw - Augustin Hamon

III - Le bout du chemin (1926-1950)

Texte établi et annoté par Patrick Galliou

CRBC - 797 pages - 16 x 24 cm - 29 €
Parution : juin 2015
ISBN 979-10-92331-18-9

Acheter


 

 

Quatrième de couverture

Bien que venus d'horizon sociaux et politiques très différents, le dramaturge anglo-irlandais George Bernard Shaw, prix Nobel de littérature en 1925, et le publiciste Augustin Hamon ont entretenu une longue correspondance, de 1893 à 1945, année où disparut le second. Devenu, presque contre son gré, traducteur officiel en langue française de l'oeuvre de Shaw, Hamon se fit aussi, au prix de mille difficultés, promoteur du théâtre de ce dernier sur les scènes parisiennes et de son édition par des maisons françaises, tout en poursuivant son propre engagement d'extrême-gauche. Les lettres ici présentées, couvrant la période 1926-1950 - quelques courriers furent échangés par Shaw et Henriette, veuve d'Augustin Hamon, entre 1946 et 1950, année où Shaw disparut à son tour -, révèlent, une fois encore, les embûches et les chausse-trapes semées à foison sur le chemin d'Hamon, qui tentait désespérément d'imposer l'oeuvre de Shaw sur les scènes et dans les maisons d'édition françaises. Elles témoignent aussi des divergences idéologiques entre les deux hommes, Shaw se laissant en partie séduire par les sirènes du fascisme mussolinien, dans lequel Hamon voyait une dérive extrémiste, mère de tous les dangers.

Contenu de la page

Les éditions du CRBC