Centre de Recherche Bretonne et Celtique

Centre de recherche
bretonne et celtique

La radio en langue bretonne, Roparz Hemon et Pierre-Jakez Hélias : deux rêves de la Bretagne

La radio en langue bretonne, Roparz Hemon et Pierre-Jakez Hélias : deux rêves de la Bretagne

Ronan Calvez

Presses universitaires de Rennes (PUR) / CRBC - 330 pages - 15,5 x 24 cm - 12,71 €
Parution : novembre 2000
ISBN 2-868475-34-5

Acheter

 

  

Résumé

En quoi l’étude de la radio en langue bretonne des années 1940 à 1958 peut-elle éclairer d’un jour nouveau à la fois l’histoire du breton et celle de la Bretagne ? Ce média encore peu exploré concerne une période particulière : aux déchirements engendrés par la Seconde Guerre mondiale s’ajoutent en effet les mutations irréversibles de la société rurale qui l’ont suivie. C’est donc un terrain miné qui est défriché, miné par le sujet lui-même et par la personnalité de ses deux acteurs principaux : d’un côté, Roparz Hemon qui se considère comme le premier Breton d’une ligne régénérée, de l’autre, Pierre-Jakez Hélias, porte-voix des « derniers Bretons ».

Ronan Calvez est entré dans les coulisses de la radio en langue bretonne et son ouvrage en découvre les dessous. Au terme d’une analyse minutieuse, étayée de minutes de procès, d’extraits d’émissions, de lettres d’auditeurs et de témoignages, il fait découvrir deux mythes mais aussi deux hommes qui, utilisant les mêmes supports (la radio et la langue bretonne), avec des motivations très différentes, se sont dits sur les ondes. De plus, Roparz Hemon et Pierre-Jakez Hélias ont réalisé leurs émissions radiophoniques pour tuer le temps. Au sens propre du terme.

 

Les éditions du CRBC