Centre de Recherche Bretonne et Celtique

Centre de recherche
bretonne et celtique

Lois barbares et identité ethnique

Projet soutenu par l'Institut Universitaire de France

Responsable scientifique : Magali Coumert

Depuis l’époque moderne, les lois publiées par les rois du haut Moyen Age ont fait l’objet d’un intérêt passionné, dominé par les nationalismes européens. Le biais idéologique qui a présidé à l’interprétation de ces textes juridiques apparait nettement dans leur publication dans des volumes séparés suivant les identités ethniques dans lesquelles les nations naissantes reconnaissaient leurs ancêtres.

Or ces différentes lois, des Alamans, des Francs, des Lombards, etc., étaient systématiquement transmises de façon conjointe dans la tradition manuscrite. Il s’agit donc de partir des recueils manuscrits pour réévaluer le sens et l’usage de ces textes au haut Moyen Age, mais aussi de revenir sur les différents classements dont ces manuscrits ont fait l’objet, depuis les bibliothèques médiévales jusqu’aux éditions contemporaines, afin de saisir les étapes par lesquelles ils furent progressivement mis au service de la construction d’une identité nationale et de sa projection dans le passé.

Présentation du projet (PDF)
Project presentation (PDF)