Département de chimie

Master Chimie Parcours Chimie et Interfaces avec le Vivant

Objectifs

Les projets de recherche et développement dans les domaines académiques ou industriels sont de plus en plus pluri-disciplinaires et nécessite une formation adéquat. Le master « Chimie et interfaces avec le vivant » a été conçu dans cet esprit en proposant une formation de haut niveau en chimie avec une ouverture vers le vivant. Cette ouverture, qui se concrétise par certains modules de biologie pour chimistes, se matérialise aussi par le lien fort existant entre cette formation et le laboratoire mixte Université-CNRS (UMR CNRS 6521) dans lequel de nombreux chercheurs et enseignants-chercheurs développent des recherches de niveau international basées sur la conception de molécules bio-inspirées (modèles de métallo-enzymes pour des applications en catalyse ou la production d’énergie, nanomatériaux,…), ou le développement de molécules pour des applications en biologie-santé (imagerie, anticancéreux, bactéricides,…).

Les objectifs de cette formation, tout en suivant l'évolution des divers secteurs de la chimie actuelle, permettent aux étudiants soit une insertion professionnelle directe au niveau "Ingénieur d'études" en recherche et en développement, soit une poursuite en doctorat à Brest, en France ou à l’étranger (secteur académique ou privé/industriel ou mixte dans le cadre de recherches fiancées par des grands groupes industriels).

Les emplois exercés à la suite de cette formation orientée à l'interface du monde du vivant (santé, environnement, énergie, biomimétique, bio-applications) se situent en recherche et en développement : Ingénierie et recherche / Chargé d'études en chimie / Chef de projets / Formateur / Chercheur (CNRS / INSERM...) et Enseignant- chercheur.

Les secteurs d'activités correspondants à cette formation sont nombreux : Laboratoires d'analyses / Centres de productions industrielles / Centres de recherche en Chimie, Pharmacie, Santé / Cosmétique / Environnement / Agro-alimentaire.

 

Compétences acquises

Les compétences acquises par les diplômés du parcours "Chimie et Interfaces avec le Vivant" sont à la fois pratiques et théoriques, avec en M1 une large place laissée aux travaux pratiques et projets et en M2 un temps d’accueil au laboratoire qui permet un travail approfondi sur un sujet de recherche. Ces compétences permettent une insertion dans le monde de la recherche, qu'elle soit académique ou industrielle. L'orientation des enseignements vers la chimie aux interfaces du vivant en chimie organique, inorganique, analytique et théorique complété par 2 modules de biologie pour chimistes contribue à cette ouverture en adéquation avec les débouchés de la chimie actuelle.

Les jeunes diplômés sauront appliquer leurs connaissances tant théoriques que pratiques pour :
- Évoluer dans un laboratoire de recherche (en vue de préparer un doctorat en chimie organique, inorganique, physico-chimie et analytique) et/ou de développement.
- Gérer et résoudre des problèmes dans les différents domaines de la chimie, mettre au point des techniques expérimentales, vendre et installer puis maintenir des appareillages spécialisés.
- Participer à des travaux de recherche fondamentale ou appliquée : effectuer un travail bibliographique afin d'acquérir une bonne visibilité de l'état de l'art d'un avant-projet, préparer les protocoles expérimentaux nécessaires aux développements d'un projet de recherche.
- Diffuser des connaissances acquises, présenter des résultats de projets de recherche sous forme orale et écrite.
- Enseigner dans le supérieur.