departement-informatique-ubo-brest

Parcours International

Responsable : Philippe Le Parc
leparc@univ-brest.fr

Candidature en ligne

L‘UFR Sciences et Techniques propose trois parcours internationaux, sur 6 semestres, construits à l'identique sous les mentions Mathématiques, Biologie et Informatique de la licence STS.

Principe général du parcours international

Ces trois parcours internationaux s'adressent à tous les étudiants qui souhaitent se préparer à une mobilité internationale pendant leur troisième année d'études, continuer leurs études de Master à l'étranger, travailler dans une multinationale ou pour tout autre projet.

Chacun de ces parcours s’appuie largement sur le parcours classique de la mention concernée, la plupart des UE étant mutualisées. La différenciation se fait chaque semestre via une UE disciplinaire de 60h assurée en anglais, par les mêmes collègues qui assurent l’enseignement de l’UE en français dans le parcours classique. Les examens, en français, sont communs au parcours classique et au parcours international pour les UEs disciplinaires.

L’étudiant inscrit dans ce parcours bénéficie, en outre, d'une formation renforcée en anglais (mutualisée entre tous les parcours internationaux), certifiée au semestre S4 par le passage du CLES 2 en anglais (certificat de langues de l'enseignement supérieur niveau B2. Cet examen valide des compétences permettant à l'étudiant de suivre les cours dispensés dans les universités à l'étranger). De plus, en début de cursus, les étudiants doivent suivre un stage en anglais, intensif et obligatoire (30h).

Le semestre S6 est consacré à la mobilité internationale obligatoire dans une des universités partenaires proposées par la discipline concernée. En cas d’empêchement pour raison personnelle, l’étudiant quitte le parcours international et réintègre de droit la formation classique similaire. Cette passerelle est accessible à tout moment du cursus.

Pour les étudiants souhaitant partir en mobilité dans un pays non anglophone, il est proposé, au semestre 4, une UE « Aide à la mobilité » (mutualisée entre tous les parcours internationaux), afin de posséder les connaissances nécessaires à une bonne intégration.

Il est à noter, de plus, que le département Langages offre un accès régulier aux laboratoires de langues, avec un accompagnement des tuteurs en anglais, espagnol et allemand.

Les enseignants qui interviendront dans ce parcours sont volontaires pour mener à bien cette ouverture internationale. Ceux qui le souhaitent pourront bénéficier de formations et d'aide à travers des stages, sous la direction des anglicistes du département Langages de l'UFR Sciences.

Conditions d’admission et passerelles

  • Pour l'entrée en L1 : Possession d'un baccalauréat de préférence scientifique et de bonnes connaissances de l'anglais, acquises par exemple dans une section européenne. Le maintien dans ce parcours sera conditionné par une présence obligatoire au stage intensif d'anglais de 30h début septembre de L1, stage pendant lequel seront vérifiés le niveau en langues et les motivations du candidat
  • Passerelles d'entrée et de sortie : le passage du parcours international au parcours classique est possible après chaque semestre et sans condition, le passage inverse est également possible après chaque semestre, sous réserve que l’étudiant ait un niveau d’anglais suffisant. A ces passerelles, viennent s’ajouter toutes les passerelles possibles depuis les parcours classiques, comme mentionné dans le dossier d’habilitation.

Partenariats

A titre indicatif, le département d'informatique entretient depuis plus de 15 ans des partenariats internationaux dans le cadre d'Erasmus avec les universités d'Oulu (Finlande - Oulu University of Applied Sciences), de Borlange (Suède - Hogskolan Dalarna), d'Aaalborg (Danemark - Aalborg Unversity), d'Eindhoven (Pays-Bas - University of Technologie), d'Emden (Allemagne, Fachhochscule Emden),de Valence (Espagne - Universitat de Valencia) et de Castellon (Espagne - Universitat Jaume 1). D'autres contacts existent avec l'Université de Plymouth (UK) et l'Université du Maine à Fort Kent (UMFK - USA), dans le cadre des accords UBO-UM.