UBO - Université de Bretagne Occidentale
 
Lichtheimia corymbifera - Absidia corymbifera

Systématique

Fungi, Zygomycota, Mucoromycotina, Incertae sedis, Incertae sedis, Mucorales, Mycocladaceae

 

Synonymes : Absidia corymbifera, Absidia ramosa, Mucor corymbifer, Mycocladus corymbifer 

 

Caractères morphologiques

Thalles gris devenant rapidement gris olivâtre.
Mycélium à croissance rapide, siphoné, quelques cloisons au niveau des sporangiophores ou des stolons.
Présence de stolons et de rhizoïdes, les sporangiophores sont formés sur l'entre nœud des stolons. Les stolons sont souvent terminés par un gros sporange.
Les sporangiophores s'élargissent sous le sporange pour former une apophyse en forme d'entonnoir.
Chlamydospores parfois présentes.

 

Reproduction asexuée :

Sporangiophores solitaires, ou en groupes de trois ou en épis, parfois ramifiés.
Sporanges plus ou moins piriformes.
Apophyses légèrement pigmentées.
Columelles de forme globuleuse.

sporocyste
Sporocyste

Sporangiophore ramifié

Jeune sporange

Columelle Columelle

Columelles

Spores lisses, globuleuses à ovales, petites (3 à 4 µm).

 

Reproduction sexuée :

Espèce hétérothallique.
Zygospores brunes, légèrement rugueuses, avec des crêtes équatoriales.
Les suspenseurs sont généralement égaux, sans appendices.

 

Habitat, Ecologie, Intérêt

Espèce thermophile : croissant plus rapidement à 37 °C qu’à 25 °C.
La température maximale permettant la croissance peut être aussi élevée que 48-52 °C

Présente partout dans le sol et sur de la matière organique en décomposition
Retrouvée essentiellement dans les régions tempérées.

 

Intérêt :

L'espèce est reconnue comme étant pathogène chez l'homme et les animaux, causant une zygomycose (ou mucoromycose) chez les sujets immunocompromis.

 

Bibliographie

  • Botton, B., Breton, A., Fevre, M., Guy, Ph., Larpent, J.P., Veau, P. (1985). Moisissures utiles et nuisibles d'importance industrielle. Masson biotechnologies. Paris.
  • Domsch, K.H., Gams, W., Anderson, T.H. (1993). Compendium of soil fungi. Vol. I & II, reprint IHW - Verlag. Eching, Germany.
  • Garcia-Hermoso, D., Hoinard, D., Gantier, J.-C., Grenouillet, F., Dromer, F., and Dannaoui, E. (2009). Molecular and Phenotypic Evaluation of Lichtheimia Corymbifera (Formerly Absidia Corymbifera) Complex Isolates Associated with Human Mucormycosis: Rehabilitation of L. Ramosa. J. Clin. Microbiol. 47, 3862–3870.
  • Hoffmann, K., Discher, S. & Voigt, K. (2007). Revision of the genus Absidia (Mucorales, Zygomycetes) based on physiological, phylogenetic, and morphological characters; thermotolerant Absidia spp. form a coherent group, Mycocladiaceae fam. nov. Mycological Research 111, 1169–1183.
  • Hoog de, G. S. de, Guarro, J., Gené, J. & Figueras, M. J. (eds., 2000). Atlas of clinical fungi. (Universitat Rovira i Virgili: Utrecht : CBS ; Reus). 1126 p.
  • Samson, R.A., Hoekstra, E.S., Frisvad, J.C. (eds., 2004). Introduction to food- and airborne fungi (7e ed.). Centraalbureau voor Schimmelcultures, Utrecht, The Netherlands. 389 p.
  • Samson, R. A., Houbraken, J., Thrane, U., Frisvad, J. C. & Andersen, B. (eds., 2010). Food and indoor fungi. (CBS-KNAW Fungal Biodiversity Centre: Utrecht, The Netherlands). 390 p.

L'espèce sur Mycobank

 

Retour à la liste alphabétique.

 

  Pour nous écrire
Mentions Légales | Accueil | Plan du site | Edition en ligne