UBO - Université de Bretagne Occidentale
 
Penicillium glabrum

Systématique

Forme sexuée :

Fungi, Ascomycota, Pezizomycotina, Eurotiomycetes, Eurotiomycetidae, Eurotiales, Trichocomaceae

La forme sexuée de P. glabrum n'est pas connue. 

 

Forme asexuée :

Penicillium est une forme asexuée :
Deutéromycète, Hyphomycètes, Hyphales, Moniliacés (Phialosporés - phialides en pinceaux - phialospores en chaîne).
Penicillium sous-genre Aspergilloides

Synomymes : Penicillium frequentans

 

Caractères morphologiques

Caractères culturaux selon la classification de Pitt :

Sur milieu CYA :
A 25 °C : Thalles de 40-50 mm de diamètre, mycélium ras, plat à plissé radialement, texture de surface strictement veloutée, mycelium blanc parfois visible au centre, conidiogenèse modérée à intense, vert foncé, exsudat produit centralement par quelques isolats, clair, jaune ou brun, pigment soluble produit, revers variant de pâle à verdâtre au jaune brilliant, orange, brun ou occasionellement rougeatre.
A 5°C : au moins des germinations, habituellement formation de microcolonies ou colonies de 4 mm de diamètre.
A 37°C : pas de croissance.

 

Aspect sur milieu CYA

   

Thalles

Revers

Sur milieu MEA :
40-55 mm de diamètre, mycélium ras et strictement veloutée, mycélium blanc visible uniquement au centre, conidiogenèse modérée, même couleur que sur CYA, parfois pigment jaune soluble produit, revers parfois pâle mais plus communément fortement coloré, verdâtre, vert olive, jaune ou brun.

Aspect sur milieu MEA

   

Thalles

Revers

Sur G25N :

Thalles de 17-24 mm de diamètre, plissé ou ridé, mycélium velouté et blanc.

Aspect sur milieu G25N

 

 

 

Thalles

 

Microscopie

Traits caractéristiques :

P.glabrum croît rapidement à 25°C, produisant des colonies vert foncé avec une texture veloutée.
Les stipes sont vésiculés,
Les conidies sont à paroi lisse et disposées en longue file.

Variation : occasionnellement les isolats produisent du mycélium blanc floconneux au centre. Les vésicules sont occasionnellement plus petites, les conidies sont lisses sous microscope à haute définition ou finement rugueuses.

Penicillium glabrum : Conidiophore et conidies

 

 

Habitat, Ecologie, Intérêt

Champignon du sol, cosmopolite.

 

Bibliographie

  • Domsch, K.H., Gams, W., Anderson, T.H. (1993). Compendium of soil fungi. Vol. I & II, reprint IHW - Verlag. Eching, Germany, 859 + 405 p.
  • Pitt, J.I. (1979). The genus Penicillium and its teleomorphic states Eupenicillium and Talaromyces. Academic Press, London, New York, 634 p.
  • Pitt, J.I. (1988). A laboratory guide to common Penicillium species (2nd ed.). Commonw Scientif Ind Research Organisation, North Ride Australia, 197 p.
  • Samson RA, Frisvad JC. (2004). Penicillium subgenus Penicillium: new taxonomic schemes and mycotoxins and other extrolites. Studies in Mycology 49: 1–266 .
  • Samson, R.A., Hoekstra, E.S., Frisvad, J.C. (eds., 2004). Introduction to food- and airborne fungi (7e ed.). Centraalbureau voor Schimmelcultures, Utrecht, The Netherlands. 389 p.
  • Samson, R. A., Houbraken, J., Thrane, U., Frisvad, J. C. & Andersen, B. (eds., 2010). Food and indoor fungi. (CBS-KNAW Fungal Biodiversity Centre: Utrecht, The Netherlands). 390 p.

 

 

L'espèce sur Mycobank

 

 

 Retour à la liste alphabétique

 

  Pour nous écrire

 

Mentions Légales | Accueil | Plan du site | Edition en ligne