Héritages et Constructions dans le Texte et l'Image

HCTI
HÉRITAGES ET CONSTRUCTIONS DANS LE TEXTE ET L'IMAGE

Les Mots en guerre : polyphonie et polémique

Appel à communications

« Les Mots en guerre : polyphonie et polémique »

Vendredi 27 et samedi 28 avril 2012

Le groupe de recherche MOTS DE LA CONTROVERSE ET DECONSTRUCTION DES DISCOURS (EA 4249 HCTI) sollicite des propositions de communications pour le colloque qui se tiendra à l'UFR Lettres et Sciences humainesVictor-Segalen, à Brest, les 27 et 28 avril 2012.
Le thème choisi pour ce colloque est « Les Mots en guerre : polyphonie et polémique »
En 1771, le Dictionnaire de Trévoux définit ainsi la polémique : « Ce mot vient du grec polemos, guerre. Les disputes entre les Auteurs ne ressemblent que trop à une vraie guerre ». Très généralement la polémique est conçue comme un objet de nature verbale, construit avec des mots et des phrases. Cet édifice verbal suppose aussi l'existence de deux « débatteurs/polémistes », deux énonciateurs qui occupent des positions antagonistes mais partagent les mêmes centres d'intérêt,les mêmes domaines de connaissance. De fait, le texte polémique met en oeuvre des caractères sémantiques, rhétoriques énonciatifs et argumentatifs qui poursuivent une visée pragmatique : la disqualification de la cible et la mise à mort de l'adversaire.
Pour ce colloque, nous souhaitons explorer le rôle des mots dans la polémique. En quoi fonctionnent-ils comme les adjuvants du polémiqueur ?
Quelle place occupent-ils dans le déclenchement et la fusion volcanique qui accompagnent la polémique, qu'il s'agisse des procédés de disqualification comme les vitupérants, des mots polysémiques, des dénominations, des collocations corrosives, des combinaisons lexicales, des figures de rhétorique.
En quoi ces mots sont-ils des détonateurs, des armes de guerre ?
Le champ politique est particulièrement concerné par cette réflexion : selon les époques, des mots font particulièrement polémique comme démocratie, liberté, race, identité nationale.
Le champ social, lui aussi avec femme, étranger, immigré et toutes les catégories sociales qui à certains moments de l'histoire sont le motif de déchirements passionnels.
On s'interrogera sur les formes de la polémique depuis l'époque de la Renaissance dans les différents champs de la pensée et du savoir : religieux, juridique, politique, pédagogique, linguistique, etc. On examinera notamment comment la polémique investit le discours littéraire, le détournant vers des fins très intéressées : poésie "engagée" dans les luttes religieuses (Ronsard, Agrippa d'Aubigné...) ou politiques (Hugo...), formes narratives satiriques (Voltaire...), etc. Au prix de quelles distorsions la littérature peut-elle viser à affaiblir ou éliminer des acteurs de luttes idéologiques ?
On pourra évoquer les conflits langagiers dans la vie quotidienne, en prenant en compte les différents lieux où ils se vivent : l'école, la famille, le métier,etc. On examinera la manière dont les médias ne se contentent pas de retransmettre les polémiques entre partis, leaders politiques ou personnalités du champ intellectuel, mais contribuent à leur développement par une mise enscène dont les enjeux peuvent être ou liés à ceux des polémiques"couvertes" ou d'une nature différente.
Ce colloque se propose de permettre l'exploration de nouveaux textes et de nouveaux domaines concernés par la polémique.
Le thème intéresse les diverses littératures et langues mondiales et est ouvert à toutes les disciplines et approches concernées par le discours : étude littéraire, linguistique, stylistique, philosophie, histoire, droit, psychologie, psychanalyse, sociologie, informatique, etc.
Les communications auront une durée de 25 mn.
Les propositions de communications sont à adresser pour le 15 septembre 2011 à :
Ghislaine Lozachmeur
UFR Lettres et Sciences humaines Segalen
U.B.O.
20, rue Duquesne – CS 93837 – 29238 Brest Cedex 3
e-mail : ghislaine.lozachmeur@univ-brest.fr,
à l'aide du formulaire ci-après.
Comités scientifique et d'organisation :
* Comité scientifique : Jean-Pierre Dupouy,Ghislaine Lozachmeur, Mohamed Saki, Frédérique Mengard, Marie-France de Palacio, Matthieu Gallou, Philippe Pedrot, Lamria Chetouani, Anca Pascu
* Comité d'organisation : Ghislaine Lozachmeur, Cécile Médina, Anca Pascu
XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
FORMULAIRE de proposition de communication au colloque du groupe "Mots de la controverse et Déconstruction des discours (EA 4249 HCTI)"
« Les Mots en guerre : polyphonie et polémique »
27-28 avril 2012
à envoyer à, ou à déposer dans le casier de :
Ghislaine Lozachmeur, Maître de conférences en Linguistique française
e-mail : ghislaine.lozachmeur@univ-brest.fr
UFR Victor Segalen, 20, rue Duquesne, CS 93837, 29238 Brest Cedex 3

Actualité