BARBIER Georges

Directeur de l'ESIAB (Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Agroalimentaire de Bretagne atlantique)
Directeur de la plateforme technologique EQUASA (Etude en Qualité et Sécurité des Aliments)


Professeur des Universités (PREX)
Etablissement : Université de Bretagne Occidentale (UBO) - Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Agroalimentaire de Bretagne atlantique (ESIAB)
Affectation de recherche : LUBEM (Laboratoire universitaire de biodiversité et écologie microbienne)

Equipe(s) : Laboratoire Universitaire de Biodiversité et Ecologie Microbienne (LUBEM), EA3882
Photo
LogoUBO
Logo
Pour la messagerie : prénom.nom@univ-brest.fr
Page personnelle :

Activités de recherche en taxonomie et écologie microbienne successivement à l'Ifremer (jusqu'en 2003) puis à l'Université de Bretagne Occidentale (depuis 2004).

Travaux actuels conduits au sein du Laboratoire Universitaire de Biodiversité et Ecologie Microbienne (EA3882).

1. Ecosystèmes à composantes fongiques

Direction de la thèse de Mme Marion NAVARRI (09/2013 - 09/2016), projet SMURFS, Synthèse de Molécules Utiles à partir de Ressources Fongiques Sous-marines.

Financement : projet européen MaCuMBA (http://www.macumbaproject.eu/)  et contrat doctoral d'établissement (http://edsicma.univ-brest.fr/).

Co-encadrants : Dr Gaetan BURGAUD et Dr Yannick FLEURY

Nos travaux antérieurs ont permis d’isoler plusieurs centaines de souches fongiques dont certaines taxonomiquement originales à partir de sites hydrothermaux profonds (thèse de Gaetan BURGAUD (2006-2009) et de sédiments marins profonds (thèse de Vanessa Rédou, 2011-2014).

Dans le cadre du projet européen MaCuMBA (http://www.macumbaproject.eu/), les axes de travail pour cette thèse sont :
- Ecophysiologie des isolats fongiques isolés d’environnements marins profonds
- Spectre d’activités antimicrobiennes des champignons profonds                                                            - Exo-métabolome et bioproduction dirigée de métabolites bioactifs                                                          - Approche génomique du potentiel de production de métabolites bioactifs

2. Microbiote pulmonaire

Direction de la thèse de Mme Rocio RIVAS CALDAS (09/2013-09/2016), projet MUCORAL2, colonisation aéro-digestive à Pseudomonas aeruginosa chez les patients atteints de mucoviscidose.

Financement : Contrat Doctoral d'Etablissement (http://edsicma.univ-brest.fr/), ID2 Santé (http://www.id2sante.fr/), Association Vaincre la Mucoviscidose (http://www.vaincrelamuco.org/)

Co-encadrants : Dr Sylvie BOISRAME, Dr Geneviève HERY-ARNAUD, Dr Christopher PAYAN

Pseudomonas aeruginosa joue un rôle majeur dans la morbidité et la mortalité des patients atteints de mucoviscidose (CF). La compréhension des mécanismes de colonisation pulmonaire par cette espèce bactérienne est primordiale. Dans ce contexte, nous avons engagé une étude prospective longitudinale afin d’analyser le rôle des différentes niches des voies aéro-digestives supérieures dans les mécanismes de la primo-colonisation par Pseudomonas aeruginosa.

Nos objectifs sont de :
- Déterminer la localisation des sites d’implantation de Pseudomonas aeruginosa au niveau des voies aéro-digestives supérieures au cours de la primo-colonisation des patients CF.
- Analyser la biogéographie du microbiote des voies aérodigestives supérieures du patient CF avant et après colonisation et comparer à celui des voies aériennes inférieures
- Analyser l’effet des caractères physico-chimiques salivaires et pulmonaires
- Analyser globalement les données pour inférer des liens de colonisation éventuels entre les voies aéro-digestives supérieures et les voies aériennes inférieures.