MOURRAIN Andre

MCF
Sciences de Gestion


Enseignant-chercheur
Etablissement : Université Bretagne Occidentale
Affectation de recherche : ICI (Information coordination incitations)

Equipe(s) : SCOR
LogoUBO
Logo
Pour la messagerie : prénom.nom@univ-brest.fr
Page personnelle :

Mes axes de recherche concernent la management des projets systèmes d'information. Ces axes sont les suivants :

1 - L’alignement stratégique des SI sur la stratégie de l’entreprise dans un contexte PME
L’objectif de cet axe de recherche est d’identifier et d’expliquer à partir de plusieurs cas de projets d’intégration des Systèmes d’Information (SI) et des Technologies de l’Information (TI) dans quelle perspective stratégique un dirigeant de PME décide de lancer ce projet à risque et fort mobilisateur de ressources. Pour se faire nous mobiliserons le cadre d’analyse d’alignement stratégique de Henderson et Venkatraman (1993) et nous nous baserons sur les travaux de Bergeron F. et al (2004) relatifs au co-alignement entre les quatre dimensions du modèle. Nous tenterons alors de préciser en fonction de la maturité de la PME sur ces dimensions le dispositif d’alignement à mettre en œuvre.

2 - L’évaluation –ex ante- de la rentabilité des solutions de type ERP en PME.
Le processus d’implémentation est un investissement stratégique pour la PME avec un niveau d’incertitude élevé quant à la rentabilité du projet. Pour l’évaluation de ce type de projet les recherches en management de projet utilisent l’approche des options réelles (Myers, 1973, Barneto, 2001, Gauthier et Pluchart, 2004). L’objectif de cet axe de recherche est d’adapter cette approche à l’évaluation du projet de système de gestion intégré dans la PME.

3 - La construction de modèles de sélection en lien avec une approche basée sur les options réelles
Un des risques majeurs du PPI est que l’entreprise retienne une solution (produit, éditeur, intégrateur) qui ne répond pas à ses exigences. Ce résultat est généralement observé après que le PPI ait été réalisé. Selon la littérature ce résultat doit être notamment évité par un processus de sélection utilisant des méthodes multicritères telles AHP et ANP (Saaty, 2001 ; Lee et Kim, 2001), scoring method (Ptak, 2000), fuzzy method (Wei et Wang, 2004). L’objectif de cet axe de recherche est d’améliorer ces modèles en intégrant des facteurs et des critères issus de l’approche option réelle qui met l’accent sur la notion de flexibilité et de risque.

4 - Le management des risques lors du processus de pré-implémentation en PME
Par une analyse centrée sur la réduction des risques, un de nos axes de recherche étudie le déroulement et la performance du PPI Sur la base de la classification des risques des projets ERP proposée par Aloini, Dulmin et Mininno (2007), nous développons une grille originale, adaptée au contexte du PPI. L’objectif final de cet axe de recherche étant de mettre à disposition des PME qui initient un projet de SGI un outil leur permettant de manager les risques de ce processus en proposant des mécanismes d’atténuation en rapport avec leurs spécificités.

5 - L’évolution des méthodes de mises en œuvre des ERP en lien avec les méthodes AGILES plus connues en développement de logiciel que pour les projets progiciels
Face aux besoins d’adaptabilité et de réactivité les entreprises ont remis en cause leurs méthodes de traditionnelles de développement logiciel (cycle de vie en V, cycle de vie en cascade) en allant vers des méthodes dites «agiles» comme SCRUM ou XP. (Begel et Nagappan, 2007 ;Berczuk S., 2007). Ces méthodes amènent à repenser l’organisation habituelle des projets qui sépare les activités et responsabilités du maître d’ouvrage et du maître d’œuvre. L’objectif de cet axe de recherche est d’étudier l’opportunité de leur utilisation pour la réussite des projets d’implémentation d’ERP en PME et la répartition des responsabilités entre les acteurs éditeurs, intégrateurs et clients