UBO - Université de Bretagne Occidentale
 
Spectroscopies et instrumentation

 

Les méthodes spectroscopiques photoniques ont depuis toujours fait partie de l'arsenal des méthodes d'analyses, que ce soit au laboratoire, en réception de matières premières, en production sur des suivis en ligne ou hors ligne, ou directement sur des analyses "in situ" de terrain. Elles présentent en effet de nombreux avantages :

 

- Pas de préparation d'échantillons

- Non destructives

- Pas de consommables

- Faciles, rapides, robustes

- Peu de maintenance

 

Les principales méthodes que l'on peut ranger dans cette catégorie sont les spectroscopies vibrationnelles - moyen et proche infrarouge, Raman,  les spectroscopies électroniques UV-visible et les spectroscopies de fluorescence. Les domaines d'application vont de l'agroalimentaire à la pétrochimie en passant par la pharmacie et l'environnement. La connaissance de ces techniques est indispensable à leur mise en oeuvre, d'autant qu'elles influent directement sur les spectres générés et donc sur le traitement des données qui en découle.

 

En parallèle, la spectrométrie de masse, bien que ne présentant pas ces avantages, possède d'indéniables atouts de sensibilité et de spécificité, particulièrement quand elle est associée aux méthodes séparatives comme l'HPLC-MS/MS. La spectrométrie de masse est aussi utilisée en protéomique et en chimie bio-analytique où la chimiométrie s'avère indispensable pour l'identification d'empreintes peptidiques. La compréhension de cette technique est nécessaire pour sa mise en oeuvre en analyse chimique ou biologique.

 

Contenu de l'UE

- Spectrométrie de masse

- Spectroscopie de fluorescence atomique et moléculaire

- Spectroscopie IR et Proche IR : types d'instruments, méthodes de mesures, applications

- Notions de résolution et de rapport signal/bruit

- Lien avec la chimiométrie et le traitement du signal

 

 

CM : 48h

 4 ECTS

 

Mentions Légales | Accueil | Plan du site | Edition en ligne