UBO - Université de Bretagne Occidentale
 
Témoignages d'anciens

Sophie (OPEx 2013)

Grâce au réseau de professionnels qui commencent à reconnaître le master OPEx et à avoir besoin de personnes possédant des compétences statistiques mais aussi grâce au responsable du master, j'ai pu trouver un CDD 2 mois après avoir été diplômée. Ce travail est parfait et me correspond bien. Je suis une chimiste à la base, avec une licence de chimie, qui s'est spécialisée dans le domaine environnemental. J'ai eu la chance par la suite d'être acceptée en master 2 OPEx. Je suis maintenant Ingénieure d'étude en agronomie et espère rester dans ce domaine. Je traite une quantité impressionnante de données récoltées pour des parcelles agricoles. Le but de l'étude est de créer des modèles à variables qualitatives (descriptions des parcelles) pour expliquer les taux d'azote dans les sols et cela avec de multiples sources de variabilités (climat, sol, culture, etc.) ainsi que de possibles corrélations entre les variables. Le master OPEx est une chance. Je confirme qu'il n'y a pas que des chimistes "pure souche" qui peuvent y entrer. Les statistiques ont trait à des domaines très variés mais il ne faut pas avoir peur des chiffres ni de l'utilisation des logiciels et parfois des mathématiques. Les besoins en statistiques pour les entreprises sont grandissants, car reconnues, et deviennent de plus en plus nécessaires, même si les statistiques ont toujours été dans le domaine scientifique

 

Bastien (OPEx 2013)

Au cours de ma formation universitaire, j'ai entendu parler très tôt du master OPEx qui était annoncé comme un master professionnel permettant de réunir dans une seule et même formation les mathématiques, la chimie et l'informatique. Souhaitant travailler rapidement après mes études et aimant ces trois disciplines, je me suis orienté vers ce master. Ainsi durant l'année de Master 2, j'ai pu apprendre la programmation informatique au travers du logiciel Matlab, l'analyse de données multivariées et les plans d'expériences. Toutes ces compétences m'ont été utiles dans mon stage réalisé dans le centre de Recherche de Total au Havre (...). Grâce aux connaissances que j'ai acquises au cours de mon stage et l'utilisation de Matlab et de WinISI, j'ai pu trouver 2 mois après la fin du master, un poste dans le domaine agronomique en tant qu'ingénieur d'études. Ce poste est vraiment très enrichissant et me permet de restituer l'ensemble de mes connaissances tous en progressant et réalisant du développement de code sous Matlab. Le master OPEx a vraiment été une chance et je ne regrette pas d'avoir fait ce choix, car il me permet de travailler dans un secteur où la recherche et l'innovation sont présentes partout même en entreprise, et pour lequel les besoins en chimiométriciens sont grandissants.

 

Silvere (OPEx 2013)

Pour ma part, le master OPEx réunis tous les points d’un bon master. Les compétences délivrées permettent aux étudiants de répondre aux multiples attentes des entreprises. C’est notamment le cas en Statistiques industrielles et en Spectroscopie. Ainsi, les acquis en spectroscopies vibrationnelles telles que l’infrarouge ou le Raman permettent aux OPExiens de se positionner en tant que futurs experts dans un domaine très novateur de la chimie analytique. De plus, la Chimiométrie (discipline encore très peu développée en France) est aujourd’hui quasi-systématiquement appliquée aux techniques de spectroscopies et permet aux étudiants du master de pouvoir pleinement s’imposer sur la scène analytique. C’est d’ailleurs dans cette voie que je me suis engagé. Le bagage acquis au sein du master OPEx m’a permis de facilement poursuivre mon parcours sur un doctorat (bien qu’il s’agisse d’un master professionnel) en Spectroscopie Raman et en Chimiométrie, domaines de plus en plus demandés par les grandes entreprises (Total, SANOFI, Danone, GSK, Servier...).

De plus, l’ambiance ainsi que l’encadrement proposés par le master OPEx permettent aux étudiants de créer un lien aussi bien avec les enseignants qu’avec le milieu professionnel. Cette année restera donc pour moi la meilleure « année fac », pleine de bons moments, de rires et de joies mais aussi de craintes, de soulagements et d’exultations.

Le master OPEx est gage de passer une très bonne année, un premier pas vers un bel avenir…

 

William (OPEx 2013)

La formation OPEx est une formation complète qui permet aux étudiants d’avoir une bonne approche de la chimie analytique. De l’analyse de données à la validation de méthodes d’analyses, en passant par les plans d’expériences, tout est fait pour qu’à la sortie, l’étudiant puisse associer puissance de calcul et interprétation chimique. Et c’est ce qui plaît aux industriels : Les outils chimiométriques permettent de répondre à leurs exigences tant en termes de qualité que de rapidité d'analyse.

Au cours de mon stage, je me suis découvert une passion pour la recherche. C’est pourquoi j’ai poursuivi sur une thèse en partenariat avec un industriel. Sans le master OPEx, je n’aurais pas eu les compétences nécessaires pour mener aujourd'hui mon travail de recherche.

Mentions Légales | Accueil | Plan du site | Edition en ligne