Programmation

service
culturel

Les Abords - espace d'exposition

Hors Saison par Quentin Chambry

Exposition du 16 octobre au 17 novembre 2017

Né en 1989, Quentin Chambry vit et travaille à Rennes. Si le dessin est le moteur de son travail, sa pratique s'étend de l'auto-édition à la peinture et la céramique. Il développe une esthétique caractérisée par son immédiateté, ainsi qu'une narration impulsive et une gestuelle intuitive. Son travail se nourrit du skateboard et des cultures visuelles environnantes. Co-pilote du projet de la Galerie 126, il invite les artistes dont il admire le travail pour de courtes résidences dans la maison-atelier qu'il partage avec des amis. Seul ou en groupe, il applique le principe de production expéditive, lors d'expositions en France, Belgique, Allemagne, Brésil et Japon.

 

III pierres projetées – pam'o litho #3

Exposition du 30 novembre au 22 décembre

L'imprimerie brestoise la PAM conserve dans ses réserves un fonds important de pierres lithographiques et de carnets répertoriant des vignettes imprimées à vocation commerciale. Certaines plus précisément destinées au commerce du vin de table dans la région. Vin de consommation courante importé d’Afrique du Nord jusqu’au début des années soixante. Une équipe pluridisciplinaire constituée de chercheurs universitaires et d'enseignantes-artistes s’est attachée à l’élucidation des différents aspects soulevés par cet ensemble : historiques, économiques, commerciaux, artistiques…

L’exposition présentée aux Abords propose un état de la recherche menée par une équipe d’étudiantes et d’étudiants de l’EESAB-site de Brest où se révèle un travail d’analyse de la composition des motifs : déconstruction, reconstruction, détournements, déplacements, ajustements, recouvrement. Ironie et satire se mêlent à une étude plus rigoureuse des éléments graphiques pour en livrer une lecture décalée et ludique.

Cette exposition a été élaborée dans le cadre de la plateforme de recherche Pamo litho, développée à l’EESAB-site de Brest par Maryse Cuzon et Marie-Michèle Lucas, avec le concours des étudiant.e.s Elouen Bernard, Jehanne Bouzennounn, Mathilde Cormier, Weiwen Du, Quentin Hidrio, Killian Hercouët, Suzanne Maubian, Jennifer Poulmarc’h et le collectif G.U.I (Nicolas Couturier et Angeline Ostinelli).