5 thèmes de recherche inter-connectés

LBAI
Lymphocytes B et Autoimmunité
UMR 1227

La cytokine BAFF et ses variants

 La cytokine BAFF constitue le facteur de survie majeur des LB. Sa présence en forte quantité dans les maladies autoimmunes comme le syndrome de Gougerot-Sjögren, le lupus érythémateux disséminé, la polyarthrite rhumatoïde explique en partie la rupture de la tolérance B observée dans ces pathologies. Un excès de BAFF est également associé aux lymphoproliférations B, comme la leucémie lymphoïde chronique.

Or, BAFF peut exister sous différentes formes (variants, forme homotrimèrique, forme hétérotrimèrique, forme glycosylée, forme soluble, forme membranaire...) pouvant avoir des fonctions différentes...

Par conséquent, la compréhension des mécanismes impliqués dans la régulation de la synthèse de BAFF est un enjeu majeur pour les futures approches thérapeutiques dans les domaines de l’auto-immunité et du cancer.