Anne-Charlotte Perrigaud

Anne-Charlotte Perrigaud

Anne-Charlotte Perrigaud est traductrice diplômée de l’ULIP, anciennement Institut Britannique de Paris. Elle exerce en tant que traductrice libérale depuis 2002. Ses domaines de spécialité sont l’informatique et le droit des NTIC. Depuis 2013, elle est également chargée d’enseignement en traduction à l’Institut Catholique de Rennes.

Articles récents :

– Big data et cloud computing : une révolution dans l'univers de la traduction ?, Traduire N°230, Paris, Août 2014.

– Cloud Computing and Big Data: uncertainties, rights and opportunities for the 21st century, Proceedings of the FIT XXth World Congress 2014, Berlin, Août 2014.


Communication récente :

– Challenging Beliefs about Cloud Computing and Big Data for Translators, CTIS Seminar Series, School of Arts, Languages and Cultures, The University of Manchester, October 2014.

 

Communication Forum T&R 2014

Les spécificités de la traduction informatique : l’exemple de la cyberdéfense
The specifics of IT translation in the field of computer science: cyber defense, an example

Le traducteur spécialisé en informatique se trouve à la fois confronté aux difficultés de traduction classique mais également aux difficultés propres à la traduction informatique qui ne sont pas que d’ordre terminologique et syntaxique. À travers l’exemple de la cyberdéfense, cette communication se propose de décrire à l’aide d’exemples attestés par une pratique, une approche possible pour la traduction des textes informatiques. Dans un premier temps, il incombe au traducteur de résoudre les problèmes inhérents à son domaine via les outils dont il dispose. Il s’agit tout d’abord de procéder à une analyse linguistique et extralinguistique rigoureuse du texte source. Cependant, contrairement à un préjugé largement répandu, il est impossible de faire l’économie d’une véritable culture informatique pour mener à bien ce travail. C’est pourquoi le traducteur spécialisé en informatique doit en permanence veiller à élargir au maximum sa connaissance du vaste domaine informatique et des sous-domaines de spécialisation qu’il aura choisis ; il doit aussi maîtriser ou apprendre à exploiter intelligemment les nouvelles technologies de recherche documentaire mises à sa disposition pour pouvoir en exploiter le potentiel, tant sur le plan terminologique que syntaxique ou stylistique. La question d’une véritable double-compétence alliant compétences traductionnelles et de véritables connaissances-métier permettant une compréhension fine des tenants et aboutissants des concepts informatiques traduits ne peut être éludée, car si jamais le traducteur informatique n’a eu à sa disposition autant de moyens qu’aujourd’hui de produire des traductions de qualité, il n’en demeure pas moins que même les meilleurs outils ne peuvent pas remplacer une connaissance et une compréhension fine du contexte et des concepts en jeu dans le matériau à traduire.

The translator specialising in information technology is not only confronted by classic translation difficulties, but also by specific difficulties present in IT translation that are not just terminology- or syntax-based. Using cyber defense as an example, this talk intends to describe, with the help of proven examples, a possible approach for translating IT-related texts. First and foremost, the translator must resolve problems inherent in his/her domain through the tools he/she has at hand, beginning with a meticulous analysis of the linguistic and extralinguistic elements of the source text. However, contrary to widespread belief, it is impossible to carry out this task without prior knowledge in the IT sector. This is why a translator specialising in IT must constantly broaden his/her knowledge in the IT domain and the sub-domains that he/she has chosen to specialise in. He/she must also be able to learn and master the latest technology available in literature search to make the most of it when it comes to terminology and syntax or style. One cannot avoid the question of a dual skill-set combining translation skills and technical know-how for a thorough understanding of the ins and outs of translated IT concepts. Even if the IT translator today has greater access to the resources to produce good-quality translations than ever before, the fact remains that even the best tools cannot replace knowledge and a keen understanding of the context and the concepts associated with the text to be translated.

L'Université est une chance

Marque Bretagne