Georgiana Burbea

Georgiana Burbea

Communication Forum T&R 2014

La traduction scientifique : un défi du processus d’enseignement ?
Scientific translation – a challenge to the teaching process

Les dernières décennies, on a assisté à un puissant revirement de la traduction, principalement en raison du processus de mondialisation, conséquence du progrès technique, qui a enchaîné une forte augmentation de la demande des traductions. Ainsi les formations en traduction posent de plus en plus le problème de la traduction de spécialité. Dans l’étude présente, nous essayerons de déceler les spécificités et les exigences d’un tel type de texte. La méthode d’investigation s’appuiera sur l’analyse dans une perspective didactique des traductions réalisées par les étudiants en Master de Traduction, qui ont eu à traduire un texte scientifique traitant des pneus. Ce seront les difficultés rencontrées lors du processus de traduction, des difficultés qui vont au-delà de la méconnaissance du domaine, qui vont nous intéresser. Par conséquent, c’est sur la phase de compréhension que nous intervenons le plus, avec une attention particulière dirigée vers les stratégies d’analyse employées par les étudiants en train de traduire un texte et vers les solutions qu’ils trouvent pour résoudre les problèmes posés par celui-ci. Pour étudier ces stratégies de recherche documentaire et les obstacles que met en jeu l’activité traduisante, on demande aux étudiants de faire des annotations, des commentaires pour expliquer davantage leurs choix et de rendre ces choix plus accessibles. Ce travail permettrait aux formateurs de détecter les problèmes qui surgissent lors de l’exercice et de prendre par conséquent de décisions concernant l’optimisation du processus d’enseignement, plus précisément l’enseignement de la traduction scientifique, formation obligatoire dans tout parcours de traduction.

Over the past decades, a powerful turnaround has taken place in translation, mainly due to the processes of globalisation and the consequences of technological developments which have resulted in a strong increase in the demand for translations. Courses in translation therefore raise more and more the issue of specialized translation. In this study, we will attempt to determine the specificities and demands of this type of text. Our method of investigation will rely on the analysis, from a didactic point of view, of translations of scientific texts on tires executed by Master's students in translation. We are interested in the difficulties encountered during the translation process which can be attributed to more than just unfamiliarity with the field. Consequently, we will intervene mainly in the 'comprehension phase,' paying particular attention to the analysis strategies used by translation students and to the solutions they find to resolve the problems they encounter. In order to study these research strategies and the obstacles brought into play by the act of translation, students are asked to take notes to shed light on their decision-making process. This should allow trainers to detect issues raised during the exercise and therefore to make decisions that will enhance the teaching process, especially in regards to the teaching of scientific translation, which should be part of every translation course.

L'Université est une chance

Marque Bretagne