Faculté Lettres et Sciences Humaines - UBO - Brest

FACULTÉ DES LETTRES
& SCIENCES HUMAINES
VICTOR-SEGALEN

DU Langues anciennes de Méditerranée

 

Composante responsable de la formation :
UFR LSH - Victor Segalen

Composante(s) associée(s) :
IUFM de Bretagne (pour l’UE Langues ancienne en master HST)

Responsable, contact : Marie-Thérèse Cam
marie-therese.cam@univ-brest.fr      tél. 02 98 01 65 29

 

Niveaux : premier et deuxième cycles universitaires

  • Public(s) concerné(s) :

- étudiants en master travaillant sur l’Antiquité (M 1 et 2 IPH, master « Mondes anciens » ; master « Histoire des sciences et des techniques, TIC & Médiations culturelles » ; master PE et PLC) ;
- étudiants de licence en histoire ou en philosophie ;
- Formation continue (professeurs du secondaire amenés à enseigner le latin après un cursus de Lettres Modernes ; enseignants de Lettres Classiques désireux de reprendre contact avec les langues anciennes avant de passer un concours interne ou externe ;
- auditeurs libres intéressés par les langues et cultures de l’Antiquité
- UTL
- Professionnels de la médiation culturelle et de la muséologie


Compétences recherchées : compétences en langues grecque, latine et akkadienne

  • Métiers actuels et futurs visés

- Enseignement
- Recherches en histoire et en archéologie
- métiers des musées
- métiers de l’écrit et de la culture

Condition d’inscription :
Baccalauréat (au minimum)

Formation initiale et continue
Durée : Entre 72 h et 96 h par langue choisie sur 1 semestre ou 3 ans selon module

Raison de l’offre : Il s’avère que, depuis 3-4 ans, ont émergé des besoins spécifiques en langues anciennes de la part d’étudiants d’autres composantes de l’UBO (Sciences et techniques par ex.) ou d’autres filières que Lettres (histoire et philosophie entre autres), ou de la part d’un public de curieux désireux d’une initiation dans les langues cunéiformes. Le cadre d’une UE libre se trouve réduit par l’offre actuelle ou les contraintes d’emploi du temps, par la brièveté de la formation (sur un semestre), le cadre d’une inscription dans le parcours Lettres classiques en double cursus (avec obligation du suivi de cours de lettres et de français) est trop pesant et ne correspond pas à la demande spécifique d’acquisition de compétences en langues anciennes.
L’offre actuelle à l’UBO s’est étoffée en 2012-2013 et diversifiée, d’où des choix possibles par modules soit en 3 ans (licence de lettres, parcours classique, modules d’approfondissement en latin et/ou en grec), soit sur un an (master HST, modules d’apprentissage accéléré du fonctionnement des langues « synthétiques », latin et grec avec ou sans akkadien ; module d’apprentissage de l’akkadien), soit pour une langue soit pour deux soit pour trois.
D’où la proposition d’un DU décliné en plusieurs modules dont les deux premiers eux-mêmes à choix, intégrés aux cursus académiques, à la fois souples et exigeants.
Les postulants seront invités à discuter avec le responsable du DU ou les responsables de chaque formation pour un bilan de compétences et de projets, afin de faire les choix les plus pertinents.


Enseignements

Trois langues sont proposées : grec, latin et akkadien.

Pour le latin et le grec :
- l’étudiant obtient le Diplôme d’université Langues anciennes de Méditerranée - option latin et/ou option grec à l’issue des trois années de formation en Licence de lettres, parcours Lettres classiques. Il peut suivre une troisième langue, l’akkadien.

- Les étudiants suivront les cours de langue latine et/ou grecque assurés en licence de Lettres, parcours Lettres classiques (pour les codes des QUE concernées, voir tableau ci-dessous), soit au niveau débutant soit au niveau confirmé en licence 1, puis dans les cours communs de L2 et L3.

Pour l’akkadien :
- l’étudiant suit les cours délivrés dans le cadre du master Histoire des Sciences et des techniques (IUFM)

Module 1 sur 3 ans (objectif : bon niveau et capacité de traduction et de compréhension des textes classiques en grec et/ou en latin) : au choix, latin, grec
- Niveau 1 :
* niveau confirmé (pour étudiants ayant déjà eu une première initiation jusqu’au baccalauréat) : 3h de langue par semaine (72 h par an) (3 heures mutualisées L1-L2 en grec LCl et 2h mutualisées LCl et LM en latin + 1h thème et texte latin)
* niveau débutant : 4h de langue par semaine (96 h par an) soit en latin soit en grec
- Niveau 2 : 3 h de langue par semaine (72 h par an) mutualisées L1-L2 confirmés en grec (déjà communs) et mutualisés avec LM en latin
- Niveau 3 : 2 h de langue et, au choix, 1 h de littérature ou 1h de linguistique (72 h par an) (mutualisées avec les cours de L3 LCl)

Les étudiants du DU rendent les exercices demandés par les enseignants au même titre que les étudiants de licence

Module 2 sur 1 an (objectif : initiation accélérée aux langues anciennes de Méditerranée, histoire de la langue, mécanismes linguistiques, morphologie et syntaxe, capacité de se repérer dans le texte accompagné de sa traduction et de sa contextualisation, particulièrement en histoire des sciences et des techniques – navigation antique, archéologie – architecture – médecine ancienne)
- un même niveau : Akkadien 24h TD (+ 40h cours en e-learning) ; Latin 24h TD ; Grec 24h TD

Module 3 sur 1 an : initiation à l’akkadien
Ce module peut être choisi seul ou couplé au module 1 d’approfondissement (latin et/ou grec) ou 2 d’initiation accélérée (latin et grec)
- La formation dure un an et permet l’obtention du Diplôme d’université Langues anciennes de Méditerranée - option akkadien (initiation)
- Les cours d’akkadien dans le cadre du Master HST : 24h en présentiel, 40h de cours en e-learning sur l’année.

 

Les choix suivants sont donc possibles :

  • Module 1

- option latin (débutant ou confirmé la première année)
- option grec (débutant ou confirmé la première année)
- les deux options latin et grec
- option latin + module 3
- option grec + module 3
- option latin + option grec + module 3

  • Module 2

- latin et grec
- option complète latin, grec et akkadien

  • Module 3

- seul (akkadien)
- couplé avec module 1 (option latin et/ grec)


Modalités de contrôle des connaissances : nature, durée des épreuves, matières, coefficients…

- Voir les MCC des cours concernés : les modalités de contrôle (continu et final) sont les mêmes.

- Les étudiants inscrits dans le module 1 en latin et/ou en grec obtiennent à l’issue des trois années de formation le Diplôme d’université « Langues anciennes de Méditerranée – option latin approfondi et/ou option grec approfondi ». Les étudiants passent en seconde année, puis en troisième année s’ils obtiennent une moyenne supérieure à 10/20 (moyenne des notes des deux semestres). S’ils choisissent en plus le module 3 (l’akkadien), ils obtiennent le Diplôme d’université « Langues anciennes de Méditerranée – option latin approfondi et/ou option grec approfondi – option akkadien (initiation) »

- Les étudiants inscrits dans les modules 2 ou 3 obtiennent après une année de formation le Diplôme d’université « Langues anciennes de Méditerranée – option latin et grec, initiation accélérée » ou « Langues anciennes de Méditerranée – option akkadien (initiation) »