Élyne Dugény finaliste nationale de l'édition 2021 de "Ma thèse en 180s"

Image

Après avoir reçu le 1er prix du jury lors de la finale inter-régionale Bretagne/Pays de la Loire 2021 de «Ma thèse en 180 s», Elyne Dugény vient de se qualifier pour la finale nationale du concours !

Ils étaient 58 demi-finalistes, 1er et 2ème prix du jury lors de la finale de leur regroupement universitaire, à participer à la demi-finale qui s’est déroulée à distance, le 1er avril 2021. Un jury composé de chercheuses et médiatrice scientifique a été chargé de les départager pour désigner les 16 finalistes.

Élyne Dugény, 1er prix du jury de la finale Bretagne/Loire, a une nouvelle fois su convaincre le jury grâce à une performance claire et émouvante.

Élyne fait donc parti des 16 finalistes et va pouvoir défendre la Bretagne au côté de Simon Guihéneuf, doctorant à l'INSA Rennes également selectionné, lors de la finale nationale le 10 juin prochain.

Pour ses travaux de recherche, Élyne s’intéresse aux interactions de l’huître creuse avec les espèces environnantes de son écosystème. L’huître, véritable sentinelle de l’environnement, est en contact permanent avec d’autres espèces, certaines lui sont bénéfiques, mais d’autres fragilisent sa santé. C’est le cas des algues vertes qui aggravent la mortalité d’huîtres exposées à un virus. Elles déstabilisent son microbiote en modifiant l’équilibre de ses bactéries symbiotiques, clef de son bien-être. Cette découverte inattendue met en lumière l’importance de l’environnement sur l’intégrité d’un animal qui se trouve au cœur d’interactions complexes.

Pour (re)voir l'annonce des 16 finalistes nationaux, rendez-vous sur la chaîne Youtube du concours

Pour (re)voir la finale inter-régionale de "Ma Thèse en 180s", rendez-vous sur la chaîne Youtube de l'École des Docteurs Bretagne/Loire