Signature d’une nouvelle convention

Image

Cette convention vient officialiser les collaborations entre l’UBO et l’INRAP en archéologie maritime.

La signature en novembre d’une convention cadre de partenariat scientifique, culturel et de formation entre l’Institut National de Recherche Archéologiques Préventives et l’Université de Bretagne Occidentale vient renforcer les collaborations entre les deux institutions.

L’UBO et l’INRAP travaillent déjà ensemble depuis près de 20 ans au travers de projets de recherche et d’ouvrage commun.
La création de la chaire ArMeRIE (Archéologie Maritime et Recherche Interdisciplinaire Environnementale) en 2019 a déjà permis d’officialiser leurs collaborations en fédérant les chercheurs œuvrant dans le domaine de l’archéologie maritime. Cette chaire implique trois composantes de notre université (IBSHS, IBSAM, IUEM), cinq unités de recherche (LEMAR, LETG, LGO, GGB, CRBC) ainsi que le Centre Européen de Réalité Virtuelle (CERV), hébergé par l’ENIB. ArMeRIE confirme donc clairement l’approche interdisciplinaire de l’archéologie maritime à l’UBO, avec la représentation d’une grande partie des axes de recherche fixés par l’université.

Par la signature de cette convention cadre, l’UBO et l’INRAP affichent leur volonté de travailler ensemble pour la formation, la pratique et la valorisation scientifique et culturelle de l’archéologie.
Les objectifs définis dans la convention permettront également de :
- Favoriser la mise en place de projet et d’outils de recherche communs
- Faciliter l’échange des informations scientifiques et techniques entre les acteurs des deux structures
- Appuyer les actions de formations des étudiants par des professionnels de l’INRAP et les équipes de l’université en matière d’archéologie
- Permettre des actions de formation envers les personnels de l’INRAP

Malgré la situation sanitaire complexe, les différents acteurs concernés par la convention auront à cœur de mettre en place dans les mois à venir des actions concrètes visant à favoriser les collaborations en recherche et en formation en matière d’archéologie maritime.