Stefan Lalonde

Image

reçoit le prix 2019 Houtermans

Le prix Houtermans a été décerné à Stefan Lalonde, chargé de recherche au CNRS au Laboratoire Géosciences Océan (UMR CNRS - UBO - UBS 6538)*, lors de la dernière conférence Goldschmidt ; la plus grande conférence internationale dans le domaine de la géochimie qui s’est tenue à Barcelone en août 2019.

Le prix Houtermans de l’Association Européenne de le Géochimie, est délivré annuellement à un-e jeune chercher-eure pour avoir produit une contribution exceptionnelle à la géochimie (avec la contrainte que cette contribution soit réalisée dans les 12 ans depuis le début de la thèse).

Le prix Houtermans lui a été remis par le professeur Kurt Konhauser (University of Alberta, Canada) qui a notamment souligné les travaux fondamentaux de Stefan sur l’oxydation des océans et l’atmosphère pendant le Précambrien
http://www.eag.eu.com/awards/houtermans-award/citation-by-kurt-konhauser/

Le retentissement de ces travaux est tel qu’ils ont fait la couverture de la prestigieuse revue Nature Geoscience, https://www.nature.com/ngeo/volumes/12/issues/7, et donné lieu à un article grand public dans la revue canadienne The Walrus (https://thewalrus.ca/what-canadas-rocks-can-tell-us-about-extraterrestrial-life/).

Pour souligner davantage le caractère d’excellence internationale de ces recherches, un article sur cette thématique vient d’être accepté dans la revue Nature Communications, réalisé notamment par Bryan Killingsworth, post-doctorant bénéficiaire d’un Research Fellowship Marie Sklodowska-Curie Action** lors de sa venue dans le groupe de Stefan à Brest entre 2016 et 2018.

L'article “Constraining the rise of oxygen with oxygen isotopes”*** par Bryan Killingsworth est désormais disponible en libre accès sur le site de Nature Communication : https://www.nature.com/articles/s41467-019-12883-2

*Le Laboratoire Géosciences Océan est un laboratoire de géosciences pluri-approches recouvrant la géophysique, la géochimie, la tectonique, la sédimentologie et la paléontologie. Ses recherches mettent en jeu l’observation, la mesure et la modélisation des processus en effectuant des développements méthodologiques et instrumentaux appliqués à l’exploration des océans, des manteaux telluriques aux enveloppes superficielles des zones littorales et hauturières. https://www-iuem.univ-brest.fr/lgo/
** Les bourses individuelles sur l’AAP Individual Fellowships (IF) /Marie Skłodowska-Curie Actions d’Horizon 2020 (clôture de l'appel le 11 septembre 2019) permettent de financer la mobilité de chercheurs (post docs, chercheurs expérimentés) pendant 12 à 36 mois autour d'un projet de recherche en Europe ou hors d'Europe. https://ec.europa.eu/research/mariecurieactions/node_en

***"Maîtriser l'augmentation de l'oxygène avec des isotopes d'oxygène".