Site Model

centre d'étude
des correspondances
et journaux intimes

Marianne Charrier-Vozel

Maître de conférences en littérature française
Spécialité : Littérature française du XVIIIe siècle.


Membre du Centre d'Etude des Correspondances et des Journaux Intimes (CECJI)
Etablissement : Université de Rennes 1

Photo
LogoUBO
Pour la messagerie : prénom.nom@univ-brest.fr
Tél.- Mail : Marianne.charrier@univ-rennes1.fr

Page personnelle : https://halshs.archives-ouvertes.fr/search/index/q/*/authFullName_s/Marianne+Charrier-Vozel

1-Publications dans des ouvrages collectifs

"Sociabilité franco-britannique et création théâtrale dans les correspondances de Mme du Deffand et de Mme Riccoboni", dans A. Cossic-Péricarpin et H. Dachez (dir.), La sociabilité en France et en Grande-Bretagne au Siècle des Lumières. L’émergence d’un nouveau modèle de société, tome II, Les enjeux thérapeutiques et esthétiques de la sociabilité au XVIIIe siècle, Paris, Ed. Le Manuscrit, coll. Transversales, 2013, p. 285-310.

"La correspondance entre G. Flaubert et G. Sand ou la critique sans la théorie", dans Thierry Poyet (dir.), Lectures de la correspondance Flaubert-Sand : des vérités de raison et de sentiment, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal Cahier n°22, Collection « Ecritures de l’intime : correspondances, mémoires, autobiographies », CELIS, 2013, p. 173-188.

"De l’abbé Galiani à L. d’Epinay : « j’étais une plante parisienne », dans R. Baudin, S. Bernard-Griffiths, C. Croisille, E. Gretchanaïa, « Exil et épistolaire aux XVIIIe et XIXe siècles, Des éditions aux inédits », Presses Universitaires Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand, 2007, Cahier d’études sur les correspondances des XIXe et XXe siècles, n°16, p. 29-46.

Notices sur Mme d’Epinay, Mme de Charrière, Mme du Deffand, pour le Dictionnaire de l’autobiographie française, dir. Françoise Simonet-Tenant et P. Lejeune, Paris, Champion. A paraître.


2- Publications dans des revues internationales

"Sociabilités de la maladie des manuels épistolaires aux lettres de Mme Riccoboni, de Mme du Deffand, de Mme d’Epinay et de Mlle de Lespinasse" , dans la revue Dix-huitième Siècle, n°47, « Ecrire la maladie » sous la direction de S. Vasset et A. Wenger, 2015, Société française d’Etude du XVIIIe siècle, Ed. La Découverte, p. 231-243.

"Diderot, lettres de conseil aux comédiennes Riccoboni et Jodin", dans Epistolaire n°40, 2014, Librairie Champion, p. 143-154.

"La correspondance de Mme du Deffand : état de la question", avec Mélinda Caron (Fordham university, New York), dans L’Epistolaire, Genève, Ed. Honoré Champion, n° 38, 2012.

« Madame du Deffand épistolière : de la lettre à la gazette », « Expérience du temps dans les correspondances », session S093 organisée par Mme le Professeur G. Haroche-Bouzinac, 13e Congrès international d’études du XVIIIe siècle, Université de Graz, Allemagne, 25-29 juillet 2011. Paru dans la revue l’Epistolaire, n°38, 2012.

"Des règles de l'intime à l'écriture de soi dans les Secrétaires du XVIIIe siècle", dans « Letter Writing : Theory and Practice » organisé par M. Kerhervé, St. Hugh’s College, Université d’Oxford, The British Society for Eighteenth Century, 6-8 Janvier 2009. Publié dans L’Epistolaire, Genève, Ed. Honoré Champion, n° 35, 2009, p. 173-181.

"Un épistolière inspirée ou les vertus de la mélancolie selon Mme Riccoboni", Revue de l’AIRE, Genève, Ed. Honoré Champion, n° 27, Hiver 2001, , p. 69-84.

« Il est charmant de faire l'amour sur une feuille de papier » : les billets de Beaumarchais le libertin à Mme de Godeville, Revue de l’AIRE, Association Interdisciplinaire de recherche sur l’Epistolaire, Genève, Ed. Honoré Champion, n°25-26, Hiver 2000, p. 65-76.


3-Publications dans des revues nationales

"Politiquer par lettres : Mme du Deffand et Mme de Choiseul", revue Itinéraires. Littérature, textes et cultures, Paris, L’Harmattan, codirigé par Françoise Simonet-Tenant et Véronique Montémont, 2012, n°2, « Intime et politique », p. 11-24

« Ecriture au féminin, Nina Berberova », La faute à Rousseau, Revue de l’Association pour l’Autobiographie et le patrimoine autobiographique, février 2004, n° 35, « le journal personnel ».

"Mme Riccoboni: de l'amour de la passion à la passion de l'écriture", revue La Licorne n°43, "Passion, émotions, pathos", U.F.R. Langues Littératures Poitiers, 1997, p. 117-127.


4- Publications dans des actes de colloques internationaux

« Des remerciements aux lettres de conseils dans la correspondance de Mme Riccoboni », à paraître dans les actes du colloque international « L’épistolaire antique et ses prolongements européens », E. Gavoille et F. Guillaumont, « Conseiller, diriger par lettre », organisé par , Université François-Rabelais de Tours, 8-10 avril 2015.

« Mme Riccoboni ou les deux faces de l’épistolarité fictive », à paraître dans les actes du 2e colloque international du congrès international du C. R. E. S. (Centro di Ricerca sugli Epistolari del Settecento) « Epistolarita fittizia » organisé par C. Viola et F. Forner, 25-27 février 2015, Université de Vérone, en partenariat avec le CECJI.

"Les lettres du premier jour de l’an : des manuels épistolaires à la correspondance de Mme du Deffand" à paraître dans les actes du colloque international organisé par Cécile Lignereux « La civilité épistolaire sous l’Ancien Régime », EA 3017 RARE, Université Stendhal-Grenoble 3, 9-10 octobre 2014.

"Résonances épistolaires de Mme Riccoboni à Mme de Duras", à paraître dans les actes du colloque « De la Révolution à la Restauration : Claire de Duras, une femme de lettres et de pouvoir », organisé par E. Francalanza, UBO, CECJI, EA, 7289, 27-28 novembre 2014.

"L’anecdote dans la correspondance de Mme du Deffand, de Mme de Choiseul et de l’abbé Barthélemy : choses vues choses entendues » dans G Haroche-Bouzinac, C. Esmein-Sarrazin, G. Rideau, et G. Vickermann-Ribémont (dir.), L’Anecdote entre Littérature et Histoire à l’époque moderne, Presses universitaires de Rennes, Collection « Interférences », 2015, p. 313-322

"Lettre et éducation. Des manuels épistolaires à Louise d'Epinay, Marie-Elisabeth de La Fite et Stéphanie de Genlis", dans R. von Kulessa, Démocratisation et diversification. Les littératures d'éducation au siècle des Lumières, Paris, Classiques Garnier, Collection Rencontres, 112, 2015, p. 83-98.

"L’enfant trouvé de Crébillon à Mme Riccoboni : du roman libertin au roman sentimental", dans F. Magnot-Olgilvy et J. Valls-Russe, Enfants perdus, enfants trouvés : dire l’abandon en Europe du XVIe au XVIIIe siècle, Paris, Classiques Garnier, Collection Rencontres, 103, 2015, p. 321-332.

"Entre Rousseau et Hume : de la lettre manuscrite à la lettre imprimée" dans E. Francalanza (dir.), Rousseau en toutes lettres, Presses Universitaires de Rennes, 2014, Collection Interférences, p. 297-308.

"L’amitié dans les lettres de Mme du Deffand à l’abbé Barthélemy : des lieux communs à la poétique du sentiment", dans M. Daumas (dir.), L’amitié dans les écrits du for intérieur et les correspondances de la fin du Moyen-Age à 1914, Presses de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, 2014, p. 193-203.

"Du larmoyant à la comédie : à propos du roman sentimental et des femmes," dans S. van Dijk et L. Steinbrügge (dir.), Narrations genrées, Ecrivaines dans l’histoire européenne jusqu’au début du XXe siècle, Leuven, Ed. Peeters, Collection La République des Lettres, n°56, 2014, p. 149-166.

" Les concepts de la beauté et de la laideur dans le projet pédagogique de Mme Leprince de Beaumont", dans J. Chiron et C. Seth (dir.), Marie le Prince de Beaumont, De l’éducation des filles à la Belle et la Bête , Paris, Classiques Garnier, Collection Masculin/féminin dans l’Europe moderne, 2013, p. 105-117.

"Beaumarchais dramaturge : des lettres aux censeurs à la préface du Mariage de Figaro", dans J.M. Hovasse (dir.), Correspondance et théâtre, PUR, coll. « Interférences », 2012, p. 33-43.

"Du désir de plaire à l’expression de soi : Mmes Benoist, de Souza, Cottin de Krüdener et de Staël", F. Le Guennec (dir.), Femmes des Lumières et de l’ombre : un premier féminisme (1774-1830), Antibes, Ed. Vaillant, 2012, p. 69-80.

"Le commerce épistolaire à l’épreuve de la civilité : Mme de Maintenon, Mme de Caylus et Mme de Dangeau", actes du colloque international Lectures de Mme de Maintenon (XVIIe-XVIIIe siècles) organisé par C. Mongenot et Mme le Professeur M.E. Plagnol-Diéval, Collège de France, 11-12 mars 2010. C. Mongenot et M.-E. Plagnol-Dieval, Madame de Maintenon : une femme de Lettres, PUR, coll. « Interférences », 2012, p. 21-32.

"La construction de soi sous le regard de l’autre dans l’œuvre de Madame d’Épinay", dans Jacques Domenech (dir.), L’Œuvre de madame d’Épinay, écrivain-philosophe des Lumières, Actes du premier colloque international consacré à madame d’Épinay, Paris, L’Harmattan, coll. «Thyrse», 1, 2010.

"Dialogues sur l’éducation des femmes : Mme d’Epinay, Galiani, Thomas, Diderot et Mme de Miremont", dans B. Bodinier, M. Gest, M.-F. Lemonnier-Delpy, P. Pasteur (dir.), Genre et éducation : former, se former et être formée au féminin, PURH, 2009, p. 289-297.

"De l’autoréflexivité romanesque à la métaphore chez Mme Riccoboni", dans F. Rosset, J. Herman, P. Pelckmans, A. Paschoud (dir.), L’assiette des fictions : l’autoréflexivité dans le romanesque de l’Astrée au Manuscrit trouvé à Saragossse, Leuven-Paris, Peeters, coll. La République des Lettres, 38, 2009, p. 353-364.

"Le paradoxe du cœur et de l’esprit", dans J. Herman, K. Peeters, P. Pelckmans (dir.), Mme Riccoboni romancière, épistolière, traductrice, éd. Peeters, La République des Lettres 34, Louvain, Paris, Dudley, 2007, p. 174-185.

« Polyphonie énonciative et mélange des genres dans la presse féminine », avec B. Damian, dans J. Dor, M.-E. Henneau, M. Jaminon (dir.) Femmes et livres, Ed. L’Harmattan, coll. Des Idées et des Femmes, 2007, p. 275-288.

"Les lettres de Luzac à Formey : les critiques d’un libraire à un auteur-journaliste", dans M. Cook et M.-E. Plagnol-Duval (dir.), Critique, critiques au XVIIIe siècle, Peter Lang Publishing, French Sudies of the Eighteenth and Nineteenth Centuries, vol. 22, Oxford, Bern, Berlin, Bruxelles, 2006.

"L’autoportrait de l’épistolière, entre réalité et fiction", article paru dans les actes du colloque international de Cerisy-la-Salle, B. Diaz et J Siess (dir), L’Epistolaire au féminin : correspondances de femmes (XVIIIe-XXe siècle), Presses Universitaires de Caen, 2006, p. 27-37.
(Correspondances et romans étudiées de Mme Riccoboni, Mme d’Epinay, et Mme de Graffigny).

"Des voix de l’intime au regard de l’expertise dans la presse féminine", avec B. Damian, Chapitre 4 de l’ouvrage Le journalisme en invention, nouvelles pratiques, nouveaux acteurs, ss. la dir. de R. Ringoot et J.M. Hutard, Presses Universitaires de Rennes, coll. Res Publica, 2006, p. 125-159.

"La correspondance de Louise Michel, entre réalité et fiction", article à paraître dans les actes du colloque Louise Michel, figure de la transversalité, organisé par V. Morignat, 11-12 mars 2005, sous le patronage de la Délégation Générale à l’Outre-mer et de la Mairie de Paris, Salle du Conseil, Galerie Soufflot, Centre Panthéon et Amphithéâtre Richelieu, Université Paris-La Sorbonne.

"Le roman épistolaire riccobonien ou la préface oubliée", article paru dans les actes du Colloque International, Préfaces romanesques, études réunies par M. Kozul, J. Herman, et P. Pelckmans, Ed. Peeters, La République des Lettres n° 23, Louvain, Paris, Dudley, MA, 2005, p. 299-307.

"La réponse de Mme le Prince de Beaumont à l’Année Merveilleuse de l’abbé Coyer : pour une nouvelle masculinité ?", colloque international, Le Mâle en France, 1715-1830, Représentations de la masculinité, Institut Français de Londres, septembre 2002, actes édités par K. Astbury et M-E Plagnol-Diéval, Ed. Peter Lang, Coll. French Studies of the Eighteenth and Nineteenth Centuries, vol. 15, Oxford, Berne, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Wien, 2004, p. 38-47.

"Sexualité et presse féminines : Éros au pays du dévoilement de soi, avec B. Damian, dans MEI (Médiation et Information), Revue Internationale de Communication n°20, « Sexe et communication », J. Bouchard et P. Froissart (dir), Université de Paris VIII, UFR-SAT de communication, 2004, p. 75-82.

"Une correspondance pour ne faire qu’un : Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre ou le pouvoir de la lettre", colloque international De Beauvoir à Sartre, de Sartre à Beauvoir, organisé par Simone de Beauvoir Society, Groupe d’Etudes Sartriennes, Association Femme du XXe siècle et création littéraire, organisé par M. Rybalka, L. Lazar, S. Dauphin, Paris, Maison de l’Europe et Université de la Sorbonne, 19-21 juin 2003. Published by the Simone de Beauvoir Society, in Simone de Beauvoir Studies, Volume 21, 2004-2005, Menlo Park, California, p 13-21.

"Un critique en quête d’un auteur : la correspondance entre G. Simenon et A. Gide, article paru dans les actes du colloque Lettre et critique littéraire ou artistique, organisé par M. Le Professeur P-J Dufief, UMR 6563, CNRS, Centre d’Etudes des Correspondances et Journaux intimes des XIXe et XXe siècles, Faculté des Lettres Victor Segalen, Université de Bretagne Occidentale, 2003, p 393-407.

"Mme Riccoboni traductrice du théâtre anglais", paru dans les actes du colloque international, La Traduction des genres non romanesques au XVIIIe siècle, organisé par Mmes les Professeurs Annie Cointre et Annie Rivara, Université de Metz, Centre d’Etudes de la Traduction et LIRE, Lyon 2, Série 2003, n°5, p. 187-203.

"La lectrice est-elle toujours laide ou vieillissante ? Regards croisés de M. le Marquis de Lezay-Marnezia et de Mme Le Prince de Beaumont", 5e colloque international Femmes écrivains d’Ancien Régime sur les Lectrices d’Ancien Régime : modalités, enjeux, représentations, organisé par Mme le Professeur I. Brouard-Arends, CELAM, Presses Universitaires de Rennes, Coll. Interférences, 2003, p. 607-613.

"Féminité et masculinité : la pluralité des genres selon Mme Riccoboni et Choderlos de Laclos", paru dans Féminités et masculinités dans le texte narratif avant 1800 - la question du genre, actes du XIVe colloque de la SATOR, Amsterdam, Leyde, 2000 , édités par Suzan van Dijk et Madelaine Van Strien-Chardonneau, Ed. Peeters, Louvain-Paris-Sterling, Virginia, 2002, p. 245-256.

"De la théorie à la pratique selon Mme de Miremont : éducation, écrits pédagogiques et romans", dans les actes du VIIe colloque franco-italien organisé par la Société Italienne d'Etude du XVIIIe Siècle sur L’Educazione dell’uomo e della donna nella cultura illuministica, Memorie dell’ Accademia delle Science di Torino, Série V, Vol. 24, fasc. 3, 2000, p. 151-165

"Les adaptations cinématographique et télévisuelle de la Porteuse de pain: du mélodrame à la parodie", dans De l’écrit à l’écran , PULIM, 2000, p. 497-511.

"Du paradoxe Riccobonien: l'écriture mimétique ou la confusion des rôles dans les Lettres de Sophie De Vallière, à Louise-Hortense de Canteleu, son amie", paru dans les actes du colloque international Le topos du manuscrit trouvé, organisé par le département des Lettres de l'Université Catholique de Louvain en collaboration avec l'Université de Gand, 22-24 Mai 1997 , actes publiés sous le titre « Le Topos du manuscrit trouvé », études réunies par J. Herman et F. Hallyn, Editions Peeters, Leuven-Paris, Bibliothèque de l'Information grammaticale, n°40, p. 193-202, 1999.

"Grand sujet de disserter si on pouvait le faire sans ennuyer les autres et s'attrister soi-même": la réflexion morale dans les lettres de Mme Riccoboni à R. Liston et à D. Garrick, dans les actes du colloque international Lettre et réflexion morale, de l'Antiquité à la Révolution. La lettre miroir de l'âme, Mme Le Professeur G. Haroche-Bouzinac (dir.) Ed. Klincksieck, Bibliothèque de l'Age d'Homme, Paris, 1999, p. 89-105.

"Une épistolière du XVIIIe siècle : Madame Riccoboni", dans les actes du 120e congrès national des Sociétés Historiques et Scientifiques, Correspondre jadis et naguère, 1997, Paris, Ed. CTHS, éd. sous la direction de Pierre Albert, Section d'Histoire Moderne et Contemporaine, p. 587-594. (Congrès organisé par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche). ISBN 2-7355-0362-3.

"La littérature populaire et les Belles-Lettres : Le cas de Rétif de la Bretonne", dans les actes du colloque international La littérature populaire en question(s), 10-11-12 mai 1995, Limoges (éditions PULIM)