Site Model

centre d'étude
des correspondances
et journaux intimes

THOMAS-RIPAULT Catherine

Maître de Conférences en littérature française
Littérature du XIXe siècle


Enseignant-chercheur
Etablissement : Université de Bretagne Occidentale
Affectation de recherche : CECJI (Centre d'Etude des Correspondances et Journaux Intimes)

Equipe(s) : State equipe
LogoUBO
Logo
Pour la messagerie : prénom.nom@univ-brest.fr
Page personnelle :

 
Ouvrages

- Le Mythe du XVIIIe siècle au XIXe siècle : 1830-1860, Paris, Champion, coll. « Romantisme et modernité », 2003, 619 p.

- Siècles en correspondance(s) : correspondances et siècles littéraires, actes du séminaire du Centre d’Etude des Correspondances et Journaux intimes des XIXe et XXe siècles, études réunies et présentées par Catherine Thomas-Ripault, CECJI, Cahier n°10, 2015, 300 p.

- Portraits intimes du XVIIIe siècle, d'Edmond et Jules de Goncourt, édition critique (préface, notes, dossier), Paris, Champion, 2019.

Articles

- « La relation de voyage dans les lettres d’Orient de Flaubert, une écriture de l’intime », Flaubert voyageur, volume dirigé par Eric Le Calvez,  Paris, Garnier, 2019, p. 173-188.

- « Les Goncourt au miroir du XVIIIe siècle : des Portraits intimes au portrait de soi », à paraître dans les mélanges offerts à Pierre Dufief, éd. Champion.

- "Évasion temporelle et fantaisie créatrice: usage de la peinture du XVIIIe siècle dans les fictions romantiques", Zeitschrift für Kunstgeschic, vol. 80, 2017, p. 488-497.

- « "Nous formâmes le plus beau trio d’amis qui se soit peut-être jamais rencontré dans le monde littéraire" ; formes et enjeux de l’amitié littéraire dans la correspondance croisée entre Flaubert, Gautier et Feydeau », Les Voies intérieures, textes réunis et présentés par S. Guermès et Y. Mortelette, CECJI, Cahier n°12, 2017, p. 415-427.

-« De l'histoire intime au mythe personnel : usage du document source dans les Portraits intimes du XVIIIe siècle », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, n°23, 2016-2017, p. 93-104.

« "Le souvenir des temps que je n’avais pas vus" : représentations du XVIIIe siècle dans les Mémoires d’Alfred de Vigny », L'Expérience de la beauté, textes réunis par Florence Fix, Paris, Champion, 2016, p. 130-143.

- « Les lettres de Madame Audouyn de Pompery : regards sur la haute société de Quimper à la fin du XVIIIe siècle », Quimper des écrivains, "Terre D'Ecrivains", Paris, Alexandrines, 2016.

-« Du révolutionnaire à l’homme galant : la figure du philosophe des Lumières dans les œuvres littéraires au XIXe siècle », Travaux de littérature, La Littérature française et les philosophes, XXVII, 2014, p. 253-264.

- « Le Petit Chien de la marquise, Jean et Jeannette, ou le goût du joli chez Théophile Gautier»,"Gautier. Comme il vous plaira", Etudes Littéraire, volume 42, n°3, 2012, p. 93-103.

-« "C’est laid, mais c’est beau" (Victor Hugo) : les écrivains romantiques et les paradoxes de la beauté rococo », La Beauté, Cahiers du CEIMA, 2011, n°7, p. 61-70.

- « L’imaginaire de l’histoire littéraire du XVIIIe siècle chez les écrivains de la génération de 1830 », Lieux Littéraires/La Revue, 11-12, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2009, p. 141-155.

- « L’Espagne de Gautier à travers sa correspondance et son récit de voyage », La Lettre et l’Œuvre, perspectives épistolaires sur la création littéraire et picturale au XIXe siècle, textes réunis et présentés par P. Auraix-Jonchière, C. Croisille et E. Francalanza, Celis, Cahier 19, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2009, p. 145-158.

- « L’histoire intime aux frontières du mythe : portraits du XVIIIe siècle par les petits romantiques (1830-1860) », Biographie et intimité des Lumières à nos jours, études réunies et publiées par Daniel Madelénat, Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2008, p. 129-142.

- « Le sublime dans Mademoiselle de Maupin, de Théophile Gautier », Le sublime, Cahiers du CEIMA, 2006, n°3, p 51-62.

- « Les Goncourt et la petite histoire de la marquise de Pompadour », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, 2005, n°12, p. 47-59.

- « Les Petits Romantiques et le rococo : éloge du mauvais goût », Romantisme. Revue du XIXe siècle, 2004, n°123, p. 21-39.

- « Paul Margueritte, ou Pierrot académicien », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, 2003, n°10, p. 83-92.

- « Le mythe du dix-huitième siècle chez les petits romantiques », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, Oxford, Voltaire Foundation, 2003:12, p. 333-347.

- « Les Goncourt et la naissance d’une histoire rococo dans les années 1840 », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, 2002, n°9, p. 29-50.

 

Communications avec publication dans actes de colloques ou de séminaires

-« Les encombrantes Confessions de Rousseau, modèle et contre-modèle des autobiographies romantiques », Amis et ennemis de Rousseau, II, actes du colloque organisé par la Société Jean-Jacques Rousseau à Genève, 12-16 juin 2012, Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, Genève, DROZ, 2018, t. 53, p. 181-198.


-« Barbey d’Aurevilly et l’école trumeau : dangers et séductions d’une poétisation du XVIIIe siècle », Barbey d'Aurevilly et l'âge classique, actes du séminaire organisé à Paris Sorbonne, novembre 2014, Paris, Garnier, 2017, p. 161-176.

- « "À maître Flaubert, l’élève E. Feydeau, avec une bonne accolade " : distribution des rôles dans la correspondance entre Flaubert et Ernest Feydeau », Correspondance et magistère, actes du colloque organisé à l'ENS Ulm, 16-18 novembre 2017, Travaux de Littérature, XXX, 2017, p. 87-97.

- « L’histoire du XVIIIe siècle, "privilège absolu exclusif" des Goncourt », Les Goncourt diaristes, actes du colloque organisé par le CSLF de l’université Paris Ouest Nanterre et l’UMR 6563 CNRS de l’université de Brest, textes réunis et présentés par Pierre-Jean Dufief, Paris, Champion, 2017, p. 197-210.

-« Un écrivain à la croisée des critiques : Ernest Feydeau correspondant de George Sand, Gustave Flaubert et Sainte-Beuve », Crossed Correspondences, Writers as Readers and critics of their Peers, actes du colloqueorganisé à l'ENS de Lyon, octobre 2014, Cambridge Scholars Publishing, 2016, p. 215-231.

-« Le monde moderne confronté au passé : Balzac et la nostalgie du XVIIIe siècle », Balzac et la modernité, actes du colloque de Tunis organisé par l'Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis, 11-12 avril 2013, Tunis, Revue Tunisienne des Langues Vivantes, n°20, 2016, p. 31-40.

- « Les écrivains du XVIIIe siècle dans la correspondance de Flaubert : l’histoire littéraire en mouvement », Siècles en correspondance(s) : correspondances et siècles littéraires, actes du séminaire du Centre d’Etude des Correspondances et Journaux intimes des XIXe et XXe siècles, études réunies et présentées par Catherine Thomas-Ripault, CECJI, Cahier n°10, 2015, p. 29-43

- « Théophile Gautier et "les galères de la copie perpétuelle" : la figure du feuilletoniste dans l’échange épistolaire », Le travail du genre à travers les échanges épistolaires des écrivains. Épistolarité et généricité, actes du colloque de Nice, novembre 2008, textes réunis par Nicole Biagiolli et Marijn S. Kaplan, Thyrse n°8, L’Harmattan, 2015, p. 100-110.

- « Un royaume sous la mer : le silence de Bretagne, un monde pour soi », Henri Queffelec, un Breton écrivain, actes du colloque de Brest, juin 2010, Centre d’étude des correspondances et journaux intimes des XIXe et XXe siècles, 2012, p. 163-172.

- « Une biographie des Goncourt : Sophie Arnould d’après sa correspondance et ses mémoires inédits, ou la comédienne "à son petit levé" », Correspondance et biographie, actes du séminaire 2008-2010 de l’UMR 6563, réunis et présentés par Jean-Marc Hovasse, Centre d’étude des correspondances et journaux intimes, Cahier n°7, 2011, p 63-75.

- « La figure du poète selon Théophile Gautier dans le roman épistolaire La Croix de Berny », Correspondance et poésie, actes du colloque de Brest, UMR 6563, octobre 2009, Presses Universitaires de Rennes, 2011, p. 145-154.

-« La vie littéraire jugée à l’aune du XVIIIe siècle dans le Journal des Goncourt », Les Journaux de la vie littéraire, actes du colloque de Brest, UMR 6563, octobre 2007, Presses Universitaires de Rennes, 2009, p. 289-299.

- « Théophile Gautier : la lettre de voyage, ou le refus de raconter », La lettre de voyage, actes du colloque de Brest, CBRS-UMR 6563, novembre 2004, Presses Universitaires de Rennes, 2007, p. 246-264.

- « Lectures critiques des mémoires et des correspondances du XVIIIe siècle au cours du XIXe siècle », Lettre et critique, actes du colloque de Brest, avril 2001, Centre d’Etude des Correspondances et Journaux intimes des XIXe et XXe siècles, CNRS-UMR 6563, Université de Bretagne Occidentale, 2003, p. 79-92.


Conférences

- « De l’histoire intime au mythe : usage de l’autobiographie dans les Portraits intimes du XVIIIe siècle d’Edmond et Jules de Goncourt », séminaire "Genèse et autobiographie" de l'ITEM, UMR 8132, ENS Ulm, Paris, 5 avril 2014.

- « Alfred de Musset et l’art de la désinvolture », Université de Bretagne Occidentale, Brest, 29 janvier 2013.

- « Lettres d’écrivains, entre vie intime et littérature », Action culturelle de Vendée, bibliothèque départementale de Vendée, La Roche sur Yon, 21 mars 2012.


Notices de dictionnaires et préfaces :

- « George Sand et Senancour » (12 000 signes), Dictionnaire George Sand, sous la direction de Simone Bernard-Griffith et Pascale Auraix-Jonchière, Paris, Champion, 2015, II, p. 1162-1166.

-« Caylus », Dictionnaire Edmond et Jules de Goncourt, éd. Champion, sous la direction de Pierre Dufief, à paraître
« Diderot », Ibid.
« Laclos », Ibid.
« Sainte-Beuve », Ibid.
« Les Goncourt et le XVIIIe siècle », Ibid.

-Préface de Siècles en correspondance(s) : correspondances et siècles littéraires, actes du séminaire du Centre d’Etude des Correspondances et Journaux intimes des XIXe et XXe siècles, études réunies et présentées par Catherine Thomas-Ripault, CECJI, Cahier n°10, 2015, p. 3-8.


Comptes-rendus d’ouvrages

- Muses et nymphes au XIXe siècle, études réunies et présentées par Eric Francalanza, Presses universitaires de Bordeaux, Eidôlon, n°95, 2011, pp. 218, paru dans Studi francesi, n°168, septembre-décembre 2012, p. 575-576.

- Correspondance et théâtre, textes réunis et présentés par Jean-Marc Hovasse, Presses Universitaires de Rennes, « Interférences », 2012, pp. 310, paru dans Studi francesi, n°168, septembre-décembre 2012, p. 577-578.

- Journaux intimes, de Madame de Staël à Pierre Loti, textes choisis, présentés et annotés par Michel Braud, Gallimard, 2012, pp. 606, paru dans Studi francesi, n°170, mai-août 2013, p. 465-467.

- A. Boutin, Parole, personnage et sujet dans les récits littéraires de Benjamin Constant, Slatkine, 2008, pp. 589, parue dans Studi francesi, n°170, mai-août 2013, p. 466-467.

- Madame de Staël et le Groupe de Coppet. Coppet, correspondances et réseaux épistolaires. Cahiers staëliens, n°62, 2012, paru dans Studi francesi, n°171, septembre-décembre 2013, p. 612-613.

- Marie-Julie Cavaignac, Mémoires d’une inconnue, édition présentée et annotée par Raymond Trousson, Paris, Champion, « Tournant des Lumières », 2013, paru dans Studi francesi, n°174, septembre-décembre 2014, p. 608-609.

- Auguste de Staël, Correspondance. Lettres à sa mère (1805-1816), en grande partie inédites, transcrites, présentées et annotées par Othenin d’Haussonville et Lucia Omacini, Paris, Champion, « Tournant des Lumières », 2013, paru dans Studi francesi, n°174, septembre-décembre 2014, p. 609-610.

- Écritures intimes dans le Groupe de Coppet, Cahiers staëliens, n°63, 2013, paru dans Studi francesi, n°174, septembre-décembre 2014, p. 610-611.

- Le Groupe de Coppet face à l’esclavage ; De l’Allemagne (1814-2014). Une mémoire au présent, Cahiers staëliens, n°64, 2014, paru dans Studi francesi, n°177, septembre-décembre 2015, p.601-602.

- Annales Benjamin Constant n°38, 2013, paru dans Studi francesi, n°177, septembre-décembre 2015, p. 602.

- Germaine de Staël, retour d’exil, éd. Zoe, 2015, paru dans Studi francesi, n°179, mai-août 2016, p. 337.