Site Model

ANLEA - AILEA congrès 2021
brest - quimper
28 mai 2021 en ligne

Atelier 1 : Comment peut-on enseigner la traduction en LEA ?

Sous la direction de Will Noonan (Dijon) et Jean-Yves Le Disez (UBO).

La traduction a toujours occupé une place de choix dans les études de LEA. Cette place, sans doute héritée à l'origine de la filière LLCER dont LEA s'est émancipée, est semble-t-il toujours allée de soi. Les exercices de thème et de version pouvaient, dans une tradition d'enseignement des langues elle-même héritée de la philologie, participer à l'apprentissage des langues à la fois dans une optique comparative mettant l'accent sur les différences entre les langues (la française et l'autre) et dans un objectif d'acquisition de bons réflexes en rédaction dans l'autre langue (lexique et syntaxe).

Cependant, peu à peu, des voix (celle d'Elisabeth Lavault-Olléon, entre autres) se firent entendre pour interroger la place de la traduction en tant que telle. Pour dire les choses crûment : l'enseignement de la traduction doit-il être un moyen (pour faire autre chose, par exemple enseigner l'autre langue) ou doit-il être une fin en soi (menant, à terme, à la formation de traducteurs) ? Faute d'avoir su exposer clairement les termes du débat, n'avons-nous pas mis la poussière sous le tapis en faisant un peu de tout cela à la fois ?

L'atelier proposé peut être l'occasion pour nous de dresser un état des lieux, de comparer nos pratiques et, pourquoi pas, de clarifier au niveau national la place de l'enseignement de la traduction dans la filière.
 

Atelier 2 : Stages en LEA

Sous la direction de Patricia Minacori Vibert (Paris) et Sophie Gondolle (UBO).

Quelles sont les opportunités pour les étudiants de réaliser un stage en Licence LEA?  La durée du stage a-t-elle un impact quant à la formation de l'étudiant en situation professionnelle? Peut-on banaliser un semestre entier pour le dédier au stage  (exemple de Brest)? Peut-on imposer un stage à l'étranger? Quelles sont les attentes académiques d'un stage en LEA? Dans le cadre de cet atelier, nous réfléchirons à la pertinence du stage en LEA dans les domaines professionnels en adéquation avec la formation. L'objectif de cet atelier est aussi de finaliser le référentiel des compétences du stage en LEA.


Atelier 3 : La politique des postes et du recrutement en LEA

 

Sous la direction de Garik Galstyan (Lille) et Philippe Guillou (UBO).

Si la filière LEA devient de plus en plus attractive pour les étudiants, comment soutenir ce développement par une politique de recrutement en adéquation avec les attentes de la filière? Le choix d'enseigner en LEA peut-il se faire en respect des domaines de recherche reconnus? Un enseignant-chercheur peut-il "faire carrière" en LEA? Quelles sont les limites, les enjeux, les atouts, les opportunités des postes en LEA?
L'objectif de cet atelier est de réflechir à une stratégie commune pour encourager de jeunes enseignants-chercheurs à s'investir en LEA. Comment construire des fiches de postes qui permettent d'identifier des profils propres à la filière?


Atelier 4 : Comment penser et définir  la recherche en LEA?

 

Sous la direction de Mariannick Guennec (Lorient), Yue Yue (UBO) et Maria José Fernandez (UBO).

Transversalité, pluridisciplinarité sont les maîtres mots de la formation LEA. Comment articuler ces différents champs disciplinaires pour produire une recherche propre à LEA? Comment intégrer la parole des acteurs du monde socio-économique à la recherche en LEA? Peut-il exister une recherche scientifique ouverte aux enjeux du monde et des réalités complexes de l'entreprise au sens large du terme?