Centre de Recherche Bretonne et Celtique

Centre de recherche
bretonne et celtique

Fonds Yves Le Febvre (1874-1959)

Description du fonds

En 1985, les collections de journaux d’Yves Le Febvre ont été cédées au CRBC par sa fille, Elisabeth Le Febvre. Il s’agit de 21 titres de la période 1895 à 1923. Ensuite, en 1999, tout le fonds Yves Le Febvre consistant en 300 ouvrages, manuscrits, correspondances est parvenu par donation au CRBC. Le fonds Elisabeth Le Febvre (8 boîtes) est intégré dans le fonds Yves Le Febvre (76 boîtes).

Inventaire du fonds Yves Le Febvre (PDF)

Pour consulter les archives, il est nécessaire de s’adresser au personnel du Centre de recherche bretonne et celtique.

Biographie d’Yves Le Febvre

Né à Morlaix en 1874, fils d’un médecin, Yves Le Febvre a fait des études de droit à Paris. Tout au long de sa carrière de magistrat il a exercé le poste de juge de paix à Plouescat, puis à Lannion ; il a ensuite été nommé conseiller à la Cour d’appel d’Amiens. À côté de son travail de juriste, Yves Le Febvre écrivait des articles de presse, chroniques, nouvelles et romans. Le roman La Terre des prêtres a suscité un grand scandale et des manifestations hostiles lors de sa publication en 1924 en raison de sa position anticléricale. Socialiste, il s’était déjà présenté en 1906 pour la première fois aux élections législatives à Morlaix ; il fut élu conseiller municipal deux ans plus tard. Peu après, en 1911, il a rompu avec les socialistes et a adhéré au Parti Radical-Socialiste. En outre, Yves le Febvre a fondé le journal, La Pensée bretonne en 1913 et a été directeur des Cahiers bretons ; autant de moyens d’action pour le journaliste anticlérical. Car si Yves le Febvre a été élevé par sa grand-mère très pieuse c’est pour mieux se détacher du catholicisme au moment de l’adolescence. Yves Le Febvre est mort à Nantes en 1959.

Références :
- Gontard Marc (dir.), Dictionnaire des écrivains bretons du XXe siècle, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2002, p. 166.
- Lagrée Michel (dir.), Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine : 3 : la Bretagne, Rennes/Paris, Beauchesne, Institut Culturel, 1990, p. 252-253.
- Le Nail Bernard, Le Nail Jacqueline, Dictionnaire des romanciers de Bretagne, Gourin, Keltia graphic éditions, 1999, p. 189-190.

Pour aller plus loin

  • Le 14 mai 2004, une journée d’études a été consacrée à Yves Le Febvre dont l’ouvrage collectif a été publié par le CRBC en 2005 : Duchâtelet Bernard (Dir.), Yves Le Febvre et Augustin Hamon en « Terre des prêtres », Brest, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, Association des Amis d'Yves Le Febvre, 2005.
  • Lecorve Nadège, Etude des carnets de guerre d'Yves Le Febvre (1er août 1914 - 8 janvier 1918). « Les impressions d'un intellectuel au fond des campagnes bretonnes », mémoire de maîtrise Université de Bretagne Occidentale, 2004.
  • Thomas Georges-Michel (Dir.), Hommage à Yves Le-Febvre, 1874-1959. Musée de Morlaix, 20 janvier-6 mars 1989, Morlaix, Impr. de Bretagne, 1989 (Catalogue d’exposition).
  • Broudic Fañch, « La polémique entre Émile Masson et Yves Le Febvre à propos de la langue bretonne », Études sur la Bretagne et les pays celtiques : mélanges offerts à Yves Le Gallo, Brest, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, 1987.

Bibliothèque Yves-Le Gallo

UMS3554

Bibliothèque Yves-Le Gallo
Faculté des Lettres et Sciences humaines Victor-Segalen
20 Rue Duquesne
29238 BREST
Tel : 33.(0).298.016.379
Fax : 33.(0).298.016.393
Courriel : marie-rose.prigent@univ-brest.fr

Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 17h et de 9h à 12h le vendredi (fermée entre 12h et 13h pendant les vacances universitaires).

Fermeture annuelle : du 15 juillet au 23 août (inclus) et entre Noël et le jour de l'an.

Accès et emprunt d'ouvrages libres et gratuits.