Centre de Recherche Bretonne et Celtique

Centre de recherche
bretonne et celtique

Fonds Célestin Lainé (1908-1983)

Description du fonds

Le fonds Célestin Lainé est arrivé d’Irlande au Centre de recherche bretonne et celtique en 2008. À la suite de l’arrivée de ces archives contenant 1 600 documents, Sébastien Carney a effectué leur classement et inventaire. Pour la plupart, les pièces d’archives ont été rédigées par Célestin Lainé. Leur nature est variée : notes et réflexions, mémoires, correspondance, etc.
Pour éviter sa dégradation matérielle, l'ensemble du fonds a été photocopié. Seules les photocopies seront communiquées.

Voici l'inventaire du fonds Célestin Lainé (PDF).

Biographie de Célestin Lainé

Célestin Lainé, né à Nantes en 1908, a passé son enfance à Ploudalmézeau (Léon, Finistère). Ingénieur chimiste de profession, Célestin Lainé a fondé l’association secrète Gwenn ha Du qui était notamment responsable de l’attentat contre la statue célébrant l’union de la Bretagne à la France, à Rennes en 1932. Activiste de la mouvance dure du mouvement nationaliste breton, Célestin Lainé avait pour but de créer une armée bretonne. L’alliance de Célestin Lainé et ses compagnons avec les nazis a culminé dans la création d’une troupe militaire crée en 1943, le Bezen Perrot. Ce groupe dirigé par Célestin Lainé, portant l’uniforme allemand, a combattu les maquis bretons. À la libération, Célestin Lainé, condamné à mort par contumace, a échappé à l’exécution en s’exilant en Irlande.

Références :

- Sébastien Carney, « Le mouvement breton au miroir de son historiographie », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 123-2 | 2016, 83-106.
- Carney Sébastien, Breiz Atao ! Mordrel, Delaporte, Lainé, Fouéré : une mystique nationale (1901-1948), Rennes, PUR, 2015
- Carney Sébastien, "Célestin Lainé. Un savant. Un fou ? Un savant fou", dans Le bon Dieu sans confession : mélanges offerts à Yvon Tranvouez, Nancy, Arbre bleu éditions, 2017.
- Déniel Alain, Le mouvement breton : 1919-1945, Paris, Maspéro, 1976, p. 428.
- Cadiou Georges, L'hermine et la croix gammée. Le mouvement breton et la collaboration, Rennes, Editions Apogée, 2006, p. 76.
 

Bibliothèque Yves-Le Gallo

UMS3554

Bibliothèque Yves-Le Gallo
Faculté des Lettres et Sciences humaines Victor-Segalen
20 Rue Duquesne
29238 BREST
Tel : 33.(0).298.016.379
Fax : 33.(0).298.016.393
Courriel : marie-rose.prigent@univ-brest.fr

Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 17h et de 9h à 12h le vendredi (fermée entre 12h et 13h pendant les vacances universitaires).

Fermeture annuelle : du 15 juillet au 23 août (inclus) et entre Noël et le jour de l'an.

Accès et emprunt d'ouvrages libres et gratuits.