Centre de Recherche Bretonne et Celtique

Centre de recherche
bretonne et celtique

Collex Persée

Fonds Yves Le Febvre


Dates extrêmes : 1795-2017
Cote : YLF
Volume : 13 mètres linéaires

 

Consulter:  

 

- inventaire du fonds. 

 

- CRBC Dataset: inventaire du fonds.   

 

 

Présentation du fonds

 

Le fonds d’archives Yves Le Febvre se compose de correspondance reçue par Yves Le Febvre dans le cadre personnel et professionnel, de manuscrits, de notes et de documentation relative à ses activités politiques, de journaliste et d’auteur. À signaler: documents relatifs au décès d’Yves Le Febvre. 

 

Langues du fonds : français

 

 

Biographie

 

Yves Le Febvre (1874-1959) est juge de paix et écrivain. Après des études à Paris, il travaille en Bretagne où il fonde en 1900 la Fédération socialiste de Bretagne. Il se présente pour la première fois en 1906 aux élections législatives à Morlaix et y est élu conseiller municipal en 1908. Entamant une carrière de magistrat en 1910 à Plouescat, il adhère l’année suivante au Parti radical et radical-socialiste. Il fonde le journal La Pensée bretonne en 1913 et est directeur des Cahiers bretons, qu’il créé en 1918 et auquel il participera jusqu’en 1925. Il rédige des articles de presse, chroniques, nouvelles et romans, dont La Terre des prêtres qui suscite lors de sa publication en 1924 des manifestations en raison de sa position anticléricale. La même année, il est transféré comme juge au Tribunal d’Amiens et est nommé en 1932 Conseiller à la Cour d’appel de la ville. En 1935 il participe à la création du Patronage des Enfants Moralement Abandonnés du département de la Somme, dont il est fait président, et reçoit la Légion d’honneur. Il devient en 1938 président de l’Union départementale des oeuvres privées de la Somme et met en place le Secours d’Hiver. Retraité en 1939, il participe à la Commission départemental d’accueil et de secours aux réfugiés et est rappelé à son poste de conseiller de la Cour d’appel au début de la guerre. Il revient la même année en Bretagne, et  publie des articles politiques parallèlement à sa participation au Secours National. Il retourne à Amiens en 1940, année où il est révoqué de son poste de conseiller de la Cour par le gouvernement de Vichy. En 1941, il s’engage au sein du groupe Résistances – Voix de Paris et rédige des textes pour la feuille clandestine Le Résistant. Suite à la libération d’Amiens en 1944, Yves Le Febvre siège au Comité départemental de Libération de la Somme et préside la Commission d’épuration puis la Commission de vérification des internements administratifs.  En septembre 1944, il est nommé administrateur provisioire du journal Le Progrès de la Somme et participe à la création du Courrier Picard, pour lequel il rédige des articles. En 1945, il devient le directeur politique du journal L’ Avenir de la Somme et du Vimeu et continue de se présenter à des élections locales, sans succès. Il est nommé Chevalier de l’Ordre de la Santé Publique en 1946 et reçoit en 1953 la médaille de l’Education Surveillée.

 

Père d’Elisabeth Le Febvre (-1999). 

 

 

Aller plus loin 

 

    Sources complémentaires

 

Le CRBC conserve les collections de journaux d’Yves Le Febvre (21 titres datant de 1895 à 1923).

 

Le CRBC conserve une photocopie de certains documents d’Yves Le Febvre dans sa collection d’archives photocopiées (Coll.Ph).

 

Le CRBC conserve le fonds d’archives d’Elisabeth Le Febvre (ELF), fille d’Yves Le Febvre.

 

L’Association Yves Le Febvre – Famille AYLF conserve des archives d’Yves Le Febvre. 

 

    Bibliographie

 

Patrick Dumont, Histoire de l’Association Yves Le Febvre et de la Famille ALYF, entreprise sociale associative, 1935-2012, 2021, Famille AYLF. 

 

B. Duchâtelet (dir.), Yves Le Febvre et Augustin Hamon en « Terre des prêtres », Brest, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, Association des Amis d'Yves Le Febvre, 2005. 

 

Association des Amis d’Yves Le Febvre, Compte-rendu de l’Assemblée générale 2021 menant à la dissolution de l’association, 28 juin 2021.  

 

Nadège Lecorve, Etude des carnets de guerre d'Yves Le Febvre (1er août 1914 - 8 janvier 1918). « Les impressions d'un intellectuel au fond des campagnes bretonnes », 2004. Mémoire de maîtrise, UBO. 

 

G.-M. Thomas(dir.), Hommage à Yves Le-Febvre, 1874-1959. Musée de Morlaix, 20 janvier-6 mars 1989, Morlaix, Impr. de Bretagne, 1989. Catalogue d’exposition.  

 

Fañch Broudic,« La polémique entre Émile Masson et Yves Le Febvre à propos de la langue bretonne », dans Études sur la Bretagne et les pays celtiques : mélanges offerts à Yves Le Gallo, Brest, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, 1987.   

 

Projet de recherche en littérature de langue bretonne: notice Yves Le Febvre.   

 

        mise en ligne: 09/2021

Bibliothèque Yves-Le Gallo

UMS3554

Bibliothèque Yves-Le Gallo
Faculté des Lettres et Sciences humaines Victor-Segalen
20 Rue Duquesne
29238 BREST
Tel : 33.(0).298.016.379

Courriel : marie-rose.prigent@univ-brest.fr

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Fermeture annuelle : de mi-juillet au fin août et entre Noël et le jour de l'an.

Accès et emprunt d'ouvrages libres et gratuits.