Centre de Recherche Bretonne et Celtique

Centre de recherche
bretonne et celtique

Saint Guénaël

Saint Guénaël

Fañch Morvannou

CRBC / Centre de Recherche et de Documentation sur le Monarchisme Celtique (CIRDOMOC) - 150 pages - 21 x 29,7 cm - épuisé
Parution : 2ème trimestre 1997
ISBN 2-901-737-25-0
ISSN 0-396-146 X

 

  

 

Résumé

Cet ouvrage tente de mettre en lumière la figure de saint Guénaël, l’un des quelque 660 saints bretons, qui mourut, peut-être, en l’an 597... Guénaël, dont le nom signifie, non pas « ange blanc », mais « heureux » (gwenn) et « généreux » (hael), a sans doute été quelque temps le disciple de Guénolé, le saint ermite dont le nom se rattache à la fondation du monastère de Landévennec. Saint Guénaël voyagea beaucoup, pour se fixer jusqu’à sa mort dans le dernier ermitage qu’il fonda, à Locunel, en Lanester, tout au bord du Blavet. Saint Guénaël est le patron de sept églises paroissiales (dont l’une en Essonne, sous le nom de Saint-Guenault) et d’une dizaine de chapelles du pays breton.

Les éditions du CRBC