ESIAB - Ecole superieure d’ingenieurs en agroalimentaire de bretagne atlantique - ubo - brest

ECOLE SUPERIEURE D'INGENIEURS
EN AGROALIMENTAIRE
DE BRETAGNE ATLANTIQUE

Programme des enseignements

Les études

 

La formation est organisée en 3 années, soit 6 semestres comprenant des enseignements théoriques et pratiques, des projets pour la formation d’ingénieur sous statut étudiant (FISE), des périodes en entreprise au rythme défini par le planning de l’alternance pour la formation d’ingénieur sous statut apprentis (FISA). Le rythme de l’alternance est variable sur les trois années : alternance tous les mois en première année, tous les deux à trois mois en deuxième et troisième années.
 

Deux options sont disponibles en troisième année :

  • Produits et Procédés en Industries Agroalimentaires
  • Biotechnologies Marines (cours dispensés en anglais à Brest)

 

La validation des 6 semestres suivis à l’ESIAB permet d’obtenir 180 crédits ECTS (30 crédits ECTS par semestre). Ces crédits sont répartis comme suit :

  • Sciences et méthodes pour l’ingénieur Agroalimentaire : 44 crédits ECTS (FISE) ou 35 crédits ECTS (FISA, Méthodes mathématiques, statistiques et informatiques pour l'ingénieur, énergétique, technologie industrielle, numérisation de l’entreprise et de la production, gestion de la production, de la qualité et de l’environnement.
  • Sciences des aliments et Biotechnologies : 37 crédits ECTS (FISE) ou 28 crédits ECTS (FISA), Génie industriel alimentaire, génie microbiologique, techniques culinaires, procédés et biotransformation, caractérisation biochimique, évaluation sensorielle, gestion des risques d’origine alimentaire.
  • Sciences humaines, économiques, sociales et juridiques : 23 crédits ECTS (FISE) ou 17 crédits ECTS (FISA, Management et gestion de projet, économie et gestion de l’entreprise, management et gestion des ressources humaines, santé et sécurité au travail, droit du travail.
  • Culture, communication et connaissance de soi : 20 crédits ECTS (FISE) ou 13 crédits ECTS (FISA). L’apprentissage des langues étrangères, tout particulièrement l’anglais est réparti sur les 3 années. Une seconde langue étrangère (allemand, espagnol ou français langue étrangère) est proposée aux étudiants (FISE).
  • Formation en entreprise et stages :
    • Pour la formation d’ingénieur sous statut apprentis (FISA) : 80 crédits ECTS s’obtiennent par validation de différentes missions réalisées en entreprise (60 % du temps de formation de l’apprenti). L’évolution des différentes missions au cours de l’apprentissage suit la progression suivante :
      • Missions d’intégration dans l’entreprise 10 ECTS
      • Mise en situation sur des missions techniques (enjeux quotidiens) 10 ECTS
      • Mise en situation sur des missions techniques (enjeux stratégiques) 12 ECTS
      • Missions de management + mission à l’étranger (2 mois minimum) 12 ECTS
      • Préparation de la mission ingénieur 12 ECTS
      • Mise en œuvre de la mission ingénieur 24 ECTS
    • Pour la formation d’ingénieur sous statut étudiant (FISE) :42 crédits ECTS s’obtiennent par la validation de stages donnant lieu à un rapport écrit et une soutenance orale.
      • 4 crédits ECTS sont consacrés au stage ouvrier de 1 mois minimum en première année ;
      • 8 crédits ECTS sont consacrés au stage à l’étranger de 2 mois minimum en deuxième année ;
      • 30 crédits ECTS sont consacrés au stage de fin d’étude, d’une durée de 6 mois minimum, en situation d’ingénieur.

Modalités d’évaluation
 

Les modalités d’évaluation sont constituées de deux composantes, l’évaluation la formation académique proprement dite et le travail réalisé en entreprise (stage ou mission).
L’évaluation académique porte sur l’ensemble des connaissances et des capacités décrites dans la rubrique des compétences. Elle est réalisée sous forme de :

  • Contrôle continu (épreuves écrites, orales, pratiques),
  • Rapports et soutenances de projets.
     

Pour chaque épreuve, il est prévu une session principale et une session de rattrapage.
Concernant la formation sous statut apprentis, l’évaluation de la formation en entreprise est sous la responsabilité du maître d’apprentissage, seul à pouvoir juger des efforts accomplis et de l’évolution progressive du travail fourni. Dans le souci d’homogénéiser les pratiques d’évaluation en entreprise, un ingénieur de l’équipe pédagogique, chargé du suivi des apprentis, participe aussi à cette évaluation.

Celle-ci comporte :

  • les évaluations des différentes missions effectuées durant les périodes passées en entreprise,
  • une appréciation globale de l’ensemble du travail réalisé durant les trois années d’apprentissage.
     

Les modalités d’évaluation et de validation sont définies dans le règlement des études. Chaque semestre est validé par des sessions d’examen et un jury qui lui sont propres. La validation d’une année est soumise à la validation des 2 semestres concernés. Chaque année doit être validée pour permettre à l’étudiant (FISE) de passer en année supérieure. En cas de non validation d’une année, et compte tenu de son statut d’apprenti (FISA), ce dernier poursuit son parcours dans l’année suivante et peut être autorisé à repasser les examens des unités d’enseignements non acquises.


Par ailleurs, les performances requises en anglais pour l’obtention du diplôme correspondent à un niveau B2, c’est-à-dire un score minimum de 785 à l’épreuve du TOEIC.


La validité des composantes acquises est illimitée.

 

Candidature en ligne eCandidat

Rentrée 2018

 

Vous pouvez candidater pour la formation Ingénieur Agroalimentaire sous statuts étudiant et apprenti en déposant votre dossier sur la nouvelle plateforme de candidature eCandidat avant le 20 février 2018 pour la première session et avant les 10 avril et 1er juin pour les deux sessions suivantes.

En cas de difficulté lors du téléchargement et/ou lors de la constitution du dossier, veuillez contacter la scolarité :

 concours_esiab_quimper@univ-brest.fr

 02 98 64 19 46

Reportage Tébéo

Ingénieur Procédés Indutriels par Apprentissage

Découvrez le reportage Tébéo sur la formation d'Ingénieur Procédés Indutriels par Apprentissage

Lire la suite