Pôle Formation Continue Santé

formation continue
& alternance

Université Citoyenne de Prévention en Santé


Professeur Christian BERTHOU - Directeur de la faculté de médecin

UNIVERSITE CIYOYENNE DE PREVENTION EN SANTE (UCPS)

L’UFR de Médecine et des Sciences de la Santé (UFR MSS) a pour objectif premier d’améliorer la santé et le bien-être des personnes et des populations. Il doit donc, à ce titre, assurer une réponse aussi bien adaptée que de qualité aux besoins de santé sur le territoire de Bretagne occidentale, voire au-delà. C’est fort de ce constat que l’UFR MSS a souhaité s’engager dans un rôle et débat sociétal, au travers d’actions de formation en santé, d’éducation pour la santé et de promotion de la santé en territoire, vers un public autre que des étudiants en médecine et de futurs professionnels de la santé.
Pour ce faire, l’acquisition citoyenne de connaissances fiables dans les champs de la santé et de la prévention primaire est essentielle. L’UFR MSS souhaite aller vers une démocratie d’apprentissage en santé du citoyen et de l’usager par la création d’un nouveau périmètre: l’Université Citoyenne de Prévention en Santé (UCPS).

La mission de l’UCPS repose sur un cadre d’activités universitaires reposant sur quatre éléments :

F comme … Formation

A comme… Action

R comme… Réflexion

E comme… Evaluation

F comme… Formation

L’UCPS ambition d’agir sur la compétence citoyenne via une diplomation (diplôme universitaire) et des certifications. Si l’UCPS inscrit dans son ADN, l’accompagnement et la mise en place de parcours citoyens et éducatifs en santé, elle n’en demeure pas moins le lieu de croisement d’une véritable culture de la santé en population, d’une nouvelle santé publique et de la volonté de promotion primaire de la santé.
Outre les actions d’éducation pour la santé et de prévention primaire, l’UCPS se donne aussi comme objectif la promotion de la santé. La promotion de la santé est le processus qui permet aux citoyens d’assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé, de maintenir un état de bonne santé et d’améliorer celle-ci, individuellement ou collectivement. En donnant informations et savoirs aux citoyens d’un territoire, l’UCPS contribue à promouvoir le pair éclairé, ce citoyen acteur de santé et de prévention primaire.
Le niveau 1 des formations agit sur la compétence citoyenne, l’aptitude individuelle, l’action collective au maintien en bonne santé. Les apprenants peuvent appartenir à des collectifs ou être habitant isolé. Le niveau 2 se destine à former des chargés de projet en prévention primaire ou animateurs de stratégies de prévention, il peut concerner des publics plus ciblés. L’apprenant de niveau 1 pourra à son gré devenir apprenant de niveau 2.

A comme… Action

La charte d’Ottawa sur la promotion de la Santé (OMS 1986) constitue l’épine dorsale de l’UCPS. L’acquisition d’une compétence citoyenne sur la connaissance médicale et scientifique des facteurs de risque modifiables et de prévention ciblée constitue l’objectif unique de l’UCPS.
La déclinaison de la compétence citoyenne pourra aller de l’action de quartier (initiative citoyenne) jusqu’à la diplomation de chargés de prévention primaire ou animateurs dans des institutions publiques ou privées. Des actions sont déjà établies, en collaboration avec l’ARS Bretagne, pour que l’UCPS constitue une aide méthodologique et d’évaluation des Contrats Locaux de Santé (CLS).

R comme… Réflexion

La réflexion citoyenne et son point de vue sur les problématiques de santé constituent les socles de la démocratie sanitaire. L’UCPS devra permettre, au-delà d’une démarche accompagnée de démocratisation des savoirs médicaux et scientifiques auprès des citoyens, la prise en compte d’un véritable débat citoyen, sur la santé des individus, les politiques de santé (nationales et territoriales), l’éducation à la santé. Elle sera un outil d’information directe et de formations en santé. L’UCPS souhaite se doter d’un comité citoyen (CC). Ils auront compétence, à contrôler la qualité des formations proposées au sein de l’UCPS, être force de propositions, accompagner les thématiques mises en place. Il aura la responsabilité de construire et faire vivre le parcours citoyen en santé.

E comme… Evaluation

L’évaluation en prévention santé constitue un point majeur du programme de l’UCPS. Cette évaluation et suivi est déclinée en deux étapes essentielles : évaluation des besoins de prévention primaire en territoire (partenariat avec le CHRU de Brest); évaluation des actions menées dans le cadre des Contrats Locaux de Santé (partenariat avec l’ARS Bretagne) ou dans le cadre d’initiatives citoyennes (partenariat avec BREST Métropole).

Ainsi, l’UCPS se dote d’un programme d’évaluation des mesures et activités de prévention et de promotion de la santé, c’est-à-dire de développer un programme de recherche en évaluation d’impact des actions de santé en territoire et d’évaluer par la démocratie en santé afin d’atteindre un large public (associations d’usagers, fédérations…).

La mission évaluative de l’UCPS est de se consacrer à l’évaluation des politiques de santé (dont le PRS), dans les domaines de la médico-économie, des résultats de santé en population, de la modification de la mortalité prématurée, du vieillissement en bonne santé, des conduites addictives, de l’incidence et la prévalence de l’obésité et des pathologies cardio-vasculaires… Le périmètre des champs d’évaluation en santé dépendra néanmoins des ressources humaines et enseignantes (en santé publique notamment) allouées à l’UCPS.

En conclusion, l’objectif de l’UCPS est de développer une véritable culture de la santé en population (littératie en santé), c’est-à-dire de :

  • permettre à tout citoyen, quel que soit son âge, d’acquérir des connaissances fiables dans le champ de la santé,
  • développer un esprit d’analyse et critique en santé,
  • d’apprendre à mieux appréhender et utiliser le système de santé,
  • conduire ou aider l’individu et la collectivité à adapter des comportements favorables à la santé,
  • développer leur autonomie et le sens de responsabilités.

Christian BERTHOU

Noureddine CHAHIR