Héritages et Constructions dans le Texte et l'Image

HCTI
HÉRITAGES ET CONSTRUCTIONS DANS LE TEXTE ET L'IMAGE

Monitorer le présent

 Monitorer le présent | L'écran à l'ère du soupçon
Un colloque international sous haute surveillance
Date: 7 et 8 novembre 2019
Heure: de 9H00 à 17H15 le jeudi et de 9H00 à 17H30 le vendredi
Lieu: Salle D-R200, Université du Québec à Montréal (1430, rue Saint-Denis, Montréal, H2X 3J8)
Entrée libre et gratuite

Organisé à l’Université du Québec à Montréal, dans le cadre de la série d’interventions «Formes et représentations du pouvoir et de l'autorité en culture de l'écran» (2019-2022), le colloque Monitorer le présent. L’écran à l’ère du soupçon entend explorer notre rapport aux écrans dans nos pratiques culturelles, artistiques et littéraires, en cherchant notamment à rendre compte de leurs effets pragmatiques tout autant que cognitifs et expérientiels.

L’écran est le dispositif par excellence du numérique. C’est par le biais d’un écran et de son interface visuelle que nous avons accès à nos ordinateurs et au réseau Internet. On a d’ailleurs assisté à une pénétration graduelle des écrans dans toutes les sphères de la vie. Dorénavant, les écrans nous accompagnent, nous en avons dans nos maisons, dans nos sacs, dans nos poches, dans nos mains. Leur omniprésence est telle qu’ils surdéterminent une médiasphère, que Viviane Sobchack nomme une sphère d’écrans: «nous vivons aujourd’hui d’abord dans et à travers les écrans, plutôt que sur ou avec eux. Ils ne sont plus une petite partie, même significative, de notre monde de la vie; ils sont notre monde de la vie» (2016, p. 30). Gilles Lipovetsky et Jean Serroy annonçaient déjà, il y a dix ans, ce règne de l’écran global: «On est passé d’un demi-siècle de l’écran-spectacle à l’écran-communication, de l’écran-un au tout-écran.» (2007, p. 10) L’écran global est un «état écranique généralisé», fondé sur une omniprésence, une multifonctionnalité et une médiaticité généralisée.

Le colloque Monitorer le présent. L’écran à l’ère du soupçon entend explorer cette prépondérance des écrans dans nos pratiques culturelles, artistiques et littéraires, ainsi que les formes de pouvoir et d’autorité qui peuvent en découler. On pourra s’interroger 1) sur les liens entre les écrans et ce monde qu’ils décrivent; 2) sur les relations entre les écrans et les fictions; 3) sur les valeurs de vérité des images et des récits qu’ils rendent disponibles; 4) sur les effets de déréalisation (Lageira, 2010) qu’ils provoquent; mais encore 5) sur les formes de surveillance et de sousveillance qu’ils mettent en scène; 6) sur les interfaces par lesquelles on les manipule, où textes, images et sons interagissent de façon complexe; 7) sur les dispositifs écraniques eux-mêmes et leur rapide pénétration de notre quotidien, etc.

Le colloque Monitorer le présent. L’écran à l’ère du soupçon est organisé conjointement par la Chaire de recherche ALN et Labo NT2, par le programme de recherche «Archiver le présent? Imaginaire de l’exhaustivité dans les arts et les littératures numériques» (CRSH), ainsi que par Figura Centre de Recherche.

Comité scientifique:
Sylvie Bauer (U. Rennes 2)
Bertrand Gervais (UQAM)
Vincent Lavoie (UQAM)
Hélène Machinal (U. de Bretagne Occidentale)
Monica Michlin (U. Paul Valéry Montpellier 3)
Arnaud Regnauld (U. Paris 8)

Comité organisateur:
Gina Cortopassi (UQAM)
Bertrand Gervais (UQAM)
Sarah Grenier (UQAM)
Vincent Lavoie (UQAM)

PROGRAMME

JEUDI 7 NOVEMBRE 2019

08H45 [ACCUEIL] D-R200

09H00 [INAUGURATION DU COLLOQUE]
Bertrand Gervais & Vincent Lavoie

09H05 [CONFÉRENCE D'OUVERTURE]
Président de séance: Denis Mellier
Marie Fraser & Marie Sommer
«Monitorer à distance et les périples de l’archive»

[SOUS SURVEILLANCE]
Présidente de séance: Hélène Machinal
10H05 Arnaud Regnauld
«Obscures dérives? It Must Have Been Dark By Then ou la lecture à la carte»
10H35 Remi Lauvin
«Capture et camouflage: les écrans flous du cinéma de surveillance»
11H05 Bertrand Gervais
«Une vie sous surveillance. Les caméras de surveillance, entre dispositifs et révélateurs de vérité»

11H35 [PAUSE CAFE]

[POÉTIQUE DE L'ÉCRAN]
Présidente de séance: Sophie Marcotte
11H50 Gwen Le Cor
«‘I Guess I Should Have Dreamt of Having Eyes’: Interfaces et enjeux de surfaces»
12H20 Sylvie Bauer
«‘Now All Humans Will Have the Eyes of God’: La transparence du cercle dans The Circle de Dave Eggers »

12H50 [DÎNER]

[SÉRIES TÉLÉ À L'ÈRE DU SOUPÇON]
Président de séance: Anaïs Guilet
14H00 Yves Davo
«Les mondes parallèles de Fringe ou comment la série télévisée réécrit l’histoire»
14H30 Sophie Le Hiress
«Le détective, génie ou charlatan? Palais mental, illusion et réalité virtuelle dans ‘L’effroyable mariée’ (Sherlock, BBC, 2016)»

15H00 [PAUSE CAFE]

[ÉCRANS À L'ÉCRAN]
Présidente de séance: Joanne Lalonde
15H15 Lisa Tronca
«‘Alternatives to Alternative Facts’: les réponses de l'art à l'ère du soupçon»
15H45 Marie-Pierre Burquier
«Politique de la distraction dans les desktop documentaries de Kevin B. Lee »
16H15 Anaïs Guilet
«Where’s That Damn ‘Espace’ Key ?: L’écran relié au prisme des desktop movies»

17H00 [5à7]
Brasserie Le Cheval Blanc
809 rue Ontario Est, Montréal H2L 1P1

VENDREDI 8 NOVEMBRE 2019

09H00 [ACCUEIL] D-R200

[LE SOUPÇON INITIAL]
Président de séance: Bertand Gervais
09H15 Jérémy Cornec
«Écrans, surveillance et contrôle de l'humain dans The 100»
09H45 Marie Baudoin
«Le contrôle parental 3.0 dans Arkange Black Mirror (S04E02)»
10H15 Hélène Machinal
«‘Is This Real ?’: Déréalisation par l’image et esthétique du glitch dans Mr Robot, saison 3»

10H45 [PAUSE CAFE]

[LOGIQUES DE L'ÉCRAN]
Président de séance: Arnaud Regnauld
11H00 Allan Deneuville
«L’ère de l’écran. Une ère du copier-coller?»
11H30 Inès Garmon
«Habiter un monde qui digipule. Séductions et normalisations des écrans tactiles de nos applications»
12H00 Jacques Ibanez Bueno & Alberto José Luis Carillo Canan
«L’état mental antagoniste et omniprésent en temps réel: polarisation et réseaux sociaux»

12H30 [DÎNER]

[SOUS L'OEIL DE LA CAMÉRA]
Présidente de séance: Marie Fraser
13H30 Gaïd Girard
«Les squelettes sont-ils soupçonnables? À propos du documentaire L'ossuaire (1970) de Jan Svankmajer»
14H00 Vincent Lavoie
«Ceiling Cat Is Watching You Masturbate»

[LIVRES ET ÉCRANS]
Présidente de séance: Sylvie Bauer
14H30 Corentin Lahouste
«Déphasage écranique en mode onirique: Féérie générale d’Emmanuelle Pireyre»
15H00 Sophie Marcotte
«Mensonges et faux-semblants virtuels dans Camarades
de classe de Didier Daeninckx»
15H30 Marie Leduc
«‘Les sorcières de la République’ de Chloé Delaume:
quand l‘écran ‘contamine’ le livre»

16H00 [PAUSE CAFE]

16H15 [CONFÉRENCE DE CLÔTURE]
Président de séance: Bertrand Gervais
Denis Mellier
«De la transparence désirée ou pour en finir avec le projet humain»

Actualité