Héritages et Constructions dans le Texte et l'Image

HCTI
HÉRITAGES ET CONSTRUCTIONS DANS LE TEXTE ET L'IMAGE

Stanislas Derrien

Université de Bretagne Occidentale, Brest
Faculté des lettres et sciences humaines

Domaines de recherche

Littératures anglophones postmoderne et contemporaine
Métafiction, métatextualité
Réécriture, désécriture
Intermédialité
Narratologie
 

Thèse

Titre : « Lost in a Good Book : Forme et idéologie dans la métafiction de Jasper Fforde (2001-2020) »

Codirecteurs : Pr. Thierry ROBIN et Pr. Isabelle LE CORFF

Descriptif succinct du projet de thèse :

La métafiction du romancier britannique Jasper Fforde (né en 1961) se caractérise par sa réflexivité ludique, par ses innovations langagières et par une hybridité générique héritée du postmodernisme. Les choix textuels de Fforde contribuent à créer un univers singulier, littéralement structuré par l'intertextualité. Cette thèse s'intéressera à la superposition des niveaux de lecture et à la distorsion du réel à l'oeuvre dans douze des romans de Fforde. Bien que l’auteur ne revendique pas d’autre intention que celle de divertir son lectorat, il conviendra de s'interroger sur la dimension idéologique d'une oeuvre tiraillée entre un désir de subversion (politique, linguistique, culturelle) et un conservatisme sous-jacent. En effet, aussi sophistiquée soit-elle, la chambre de réverbération narrative édifiée par l'auteur n'a souvent d'autre but que de restaurer l'ordre.

Nous nous appuierons notamment sur les théories de la réception, sur la réflexion philosophique quant à la notion de réel et sur la critique du « pastiche postmoderne » (F. Jameson) pour étudier la série Thursday Next (sept romans), le diptyque Nursery Crimes et les trois romans « indépendants » de l’auteur. Il s’agira d’interroger les valeurs véhiculées par Fforde, en analysant ses représentations d’un Royaume-Uni hybride, déconstruit et sans cesse recréé, et en cherchant des invariants permettant de déterminer la portée idéologique de ses expérimentations formelles.


Spécialité du diplôme : Langues, littératures et civilisations anglophones (études britanniques)

 

MOTS CLÉS : littérature britannique, métafiction, déconstruction, réception, idéologie

 

Contact : stanislas.derrien@univ-brest.fr


 

 

 

 

Membres