Héritages et Constructions dans le Texte et l'Image

HCTI
HÉRITAGES ET CONSTRUCTIONS DANS LE TEXTE ET L'IMAGE

Kimberley Page-Jones

Articles dans des revues

  • Kimberley Page-Jones. “Epileptic winds and breezes”: Coleridgean Fancy and the Pathology of the Mind. Essays in Romanticism, 2019, 26 (2), pp.195-209. ⟨10.3828/eir.2019.26.2.8⟩. ⟨hal-03007914⟩
  • Kimberley Page-Jones. Romanticism and the Materialist Imagination: Murmurs and Rustles in Romantic Travel Writings. Motifs, la revue HCTI, HCTI-Université de Bretagne occidentale, Brest, 2017, Matérialité et écriture, 2. ⟨hal-03006620⟩
  • Kimberley Page-Jones. The Wanderer and the Peripatetic : John Thelwall, a Dissenting Voice in the Alfoxden Circle. Représentations dans le monde anglophone, CEMRA, 2016, Le Romantisme et ses engagements. De Jane Austen à John Keats, pp.30-41. ⟨hal-03005997⟩
  • Kimberley Page-Jones. Le geste de s’écrire dans les Notebooks de S.T. Coleridge. Motifs, la revue HCTI, HCTI-Université de Bretagne occidentale, Brest, 2016, 1, pp.105-111. ⟨hal-03005995⟩
  • Kimberley Page-Jones. Naming Melancholy : le monde nocturne des Notebooks de S.T. Coleridge. Textes et Contextes, Université de Bourgogne, Centre Interlangues TIL, 2015, Le Temps guérit toutes les blessures : La Résistance à l'autorité de l'Histoire dans les concepts de nation et de nationalisme, http://preo.u-bourgogne.fr/textesetcontextes/index.php?id=1146. ⟨halshs-01243205⟩. <pdf>
  • Kimberley Page-Jones. John Thelwall, a dissenting voice in the Alfoxden circle. Représentations : la revue électronique du CEMRA, Centre d’Etudes sur les Modes de la Représentation Anglophone 2015. ⟨hal-01419323⟩
  • Kimberley Page-Jones. Naming Melancholy : le monde nocturne des Notebooks de S.T. Coleridge. Textes et Contextes, Université de Bourgogne, Centre Interlangues TIL, 2014, Le Temps guérit toutes les blessures : La Résistance à l'autorité de l'Histoire dans les concepts de nation et de nationalisme, https://preo.u-bourgogne.fr/textesetcontextes/index.php?id=1146. ⟨hal-01419862⟩
  • Kimberley Page-Jones. Les Notebooks de Coleridge : tracer l'absence. Les Cahiers du CEIMA, Centre d'études interdisciplinaires du monde anglophone (Université de Brest), 2013, Trace humain, 9, pp.53-65. ⟨hal-01117975⟩. <pdf>

Communications dans un congrès

Pas de publications référencées dans Hal.

Ouvrages (y compris édition critique et traduction)

  • Kimberley Page-Jones. Énergie et mélancolie : les entrelacs de l’écriture dans les Notebooks de S.T. Coleridge. ELLUG, 2018, Esthétique et représentations. ⟨hal-02990907⟩

Chapitres d'ouvrage

  • Stéphanie Noirard, Yvanne Bouvet, Kimberley Page-Jones. “This Bitter Water Schools them Through and Through”: Scottish Sailors during the World Wars, a new Poetic Vision. Presses Universitaires de Rennes. Discours sur la mer – Résistance des pratiques et des représentations, In press. ⟨hal-02523199⟩
  • Kimberley Page-Jones. ’A dream of truth’: Coleridge et le corps mystique. Musitelli, Sophie, Céline Sabiron, et Antonella Braida (eds.). Inconstances Romantiques, Presses Universitaires de Nancy - Editions Universitaires de Lorraine, pp.99-119, 2019. ⟨hal-03007806⟩
  • Kimberley Page-Jones. ’The Strange self-power in the imagination’: epilepsy, fancy and disbelief in the writing of Coleridge, Erasmus Darwin and Thomas Beddoes. The AnaChronisT, New Series, 18, pp.83-100, 2018. ⟨hal-03007626⟩
  • Kimberley Page-Jones. Nocturnal Coleridge: Melancholia and the 1803 Autumnal Fragments. The Coleridge Bulletin, 49, pp.15-28, 2017. ⟨hal-03007437⟩
  • Kimberley Page-Jones. “‘Where Is the Coffee-House To Match?’: Romantic Sociability And Its Textual Forms. Aske, Katerine et Kimberley Page-Jones (dir.). L’insociable sociabilité : résistances et résilience, Le Manuscrit, 2017, collection “Transversales”. ⟨hal-03007455⟩
  • Kimberley Page-Jones. Des mots aux tracés. Le geste du désir dans les Notebooks de S.T. Coleridge. Catherine Viollet et Danièle Constantin. Sexes, genres, sexualités. Que nous disent les manuscrits autobiographiques ?, Presses Universitaires du Havre et de Rouen, 2016. ⟨hal-01419318⟩
  • Kimberley Page-Jones. Coleridge in the Notebooks: an out-of-the-way thinker. Denis Bonnecase. Coleridge: Poet, Essayist and Thinker, Michel HOUDIARD, 2016. ⟨hal-01419207⟩
  • Kimberley Page-Jones. Sara/Asra : de l'intime au spirituel dans les Notebooks de S.T. Coleridge. Sylvie Crinquand et Paloma Bravo. Au plus profond de soi, quand le spirituel se fait intime, Editions L'Harmattan, pp.41-56, 2016, Proximités, 9782806635068. ⟨hal-01419307⟩
  • Kimberley Page-Jones. L'eau mélancolisante des Carnets de S.T. Coleridge. Laurent Folliot et Jean-Marie Fournier. Mélancolyre, ou lire et penser la mélancolie romantique, Michel HOUDIARD, 2016, 978-2-3569-2148-2. ⟨hal-01419201⟩
  • Kimberley Page-Jones. One travels along with the Lines of the mountain : Lines in Motion and Thoughts in Act in the early Notebooks of S.T. Coleridge. Coleridge Bulletin, pp.15-28, 2014, New Series. ⟨hal-01419212⟩
  • Kimberley Page-Jones. Les Notebooks de Coleridge : tracer l'absence. Gaïd Girard. La trace de l'humain, Les cahiers du CEIMA (9), Université de Bretagne Occidentale, pp.53-65, 2013. ⟨hal-01419859⟩

Directions d'ouvrage, Proceedings

  • Kimberley Page-Jones, Yvanne Bouvet. Discours sur la mer, résistance(s) des pratiques. Presses Universitaires de Rennes, 2020. ⟨hal-02996839⟩
  • Kimberley Page-Jones. Energie et mélancolie. Les entrelacs de l'écriture dans les Notebooks de S.T. Coleridge, volumes 1, 2 et 3. Kimberley Page-Jones. France. Editions UGA, 2018, Esthétique et représentation : monde anglophone (1750-1900), 978-2-37747-020-4. ⟨hal-01738180⟩
  • Kimberley Page-Jones. L’insociable sociabilité : résistances et résilience. Le Manuscrit, 2017, Transversales. ⟨hal-02993007⟩

Membres