Libros - Latin : Initiation en Bibliothèque à la Recherche sur les Oeuvres des Savants - UBO - Brest

LIBROS
Latin : initiation en bibliothèque
à la recherche sur les œuvres des savants

LIBROS+ : un projet de traduction collaborative des Tabulae Anatomicae Eustachii édités par G.-M. Lancisi, édition de Rome, 1728

 Ouvrir ici le Formulaire d'inscription téléchargeable

Organisation du travail en trois temps :
1. Inscription
Les enseignants de lycée (ou d’université) qui souhaitent engager leur classe dans l’aventure sur une séquence pédagogique (ou dans le cadre d’une unité d’enseignement universitaire) consultent la répartition des textes à traduire et choisissent parmi ceux-ci le ou les textes qu’ils aimeraient travailler avec leurs élèves [Les clichés photographiques ont été réalisés au SHD et sont, pour la plupart, en haute-définition ; mais des contraintes techniques ont conduit à en présenter quelques-uns en définition plus basse. Ils sont néanmoins disponibles, si nécessaire, en HD auprès de B. Jeanjean] . Ils remplissent alors le formulaire d’inscription téléchargeable ci-dessus et le renvoient au coordinateur du projet qui leur confirme leur inscription sur l’une des sections à traduire. Si la section demandée est déjà attribuée à une autre équipe, le coordinateur les inscrit sur la deuxième ou troisième section de leur choix ou leur propose une section de traduction encore disponible. Une fois la section à traduire déterminée, l'enseignant peut enregistrer les images des textes et des planches correspondantes en les ouvrant à partir de l'onglet "Division du livre en items...", afin de les exploiter dans sa classe.
Le coordinateur met les enseignants du secondaire en lien avec un universitaire référent, à moins qu’ils n’aient eux-mêmes pris contact avec un universitaire de leur connaissance, auquel cas ils transmettent les coordonnées de ce dernier au coordinateur.

2. Traduction
Le premier travail consiste à transcrire le texte imprimé en tenant compte des caractères d'imprimerie spécifiques du XVIIIe siècle (notamment les s et les f)
Les enseignants sont libres d’organiser le travail de traduction à leur gré (soit l’ensemble de la classe traduit l’ensemble du texte, soit le texte est découpé en plus petites unités réparties entre plusieurs groupes qui peuvent ainsi soumettre leur résultat à la critique des autres groupes, etc…).
Les commentaires de Lancisi présentent un grand nombre de données chiffrées qui peuvent paraître ésotériques si l'on ne remarque pas que chaque planche anatomique est entourée d'une graduation permettant de définir, sur la planche, par leur abscisse et leur ordonnée, les coordonnées des éléments décrits. Ces coordonnées sont parfois séparées par un simple point, parfois par une croix figurant une intersection.
Lorsque le travail de compréhension du texte est globalement achevé, mais que des questions restent en suspens soit pour le latin, soit dans le choix de la mise en français, les enseignants adressent le premier jet de la traduction et leurs questions à leur universitaire référent qui leur répond et vient, dans la mesure de la compatibilité des emplois du temps, discuter des points délicats avec les élèves lors d’une rencontre dans leur classe.
Les enseignants seront particulièrement attentifs à repérer, dans les traductions réalisées avec leurs élèves, les expressions susceptibles de faire naître de fausses images mentales et de détourner le lecteur français de la pleine compréhension du texte latin [la planche IX, par exemple, présente, selon son titre latin, l’ensemble du corps, « cum reseratis ventribus » (à savoir le crâne, le thorax et l’abdomen) : il est, bien sûr, impossible de rendre le mot « ventribus » par « ventres » !)
Au terme du travail de reprise et de discussion de la traduction, la classe réalise une traduction définitive, vérifiée par le professeur et la transmet au coordinateur du projet.

3. Valorisation
Dans chaque académie où plusieurs classes auront participé au projet, en lien avec un universitaire, celui-ci peut proposer de réunir ces classes, en présence des parents, des inspecteurs pédagogiques et des chefs d’établissement lors d’une rencontre à l’université où chacune viendra présenter le fruit de son travail et ce qu’un tel travail lui a apporté, dans l’esprit du « Junior Colloque LIBROS » qui conclut chaque année le projet LIBROS à l’Université de Bretagne Occidentale.
La publication définitive de l’ensemble de la traduction des Tabulae Anatomicae Eustachii de G.-M. Lancisi se fera, selon la réponse des éditeurs, sous format papier ou sous format numérique.