Licence arts

Licence arts

Emilie Plouzennec

Ce cours propose l'exploration d'une discipline récente des arts du spectacle vivant : le cirque contemporain. Il Permettra à l’étudiant d’identifier, d’analyser et d’articuler les différents acteurs, œuvres et problématiques majeures des pratiques circassiennes au cours du XXème siècle.

Les premières séances reviendront sur les conditions d'émergence, dans les années 1970-80, du "nouveau cirque", à partir de, en dehors de, et contre le cirque traditionnel. Analysant le rapport entre technicité, virtuosité et créativité, il s’agira de comprendre de quelle façon le cirque contemporain –on parle également de "cirque d'art" –parvient à transgresser les frontières entre les disciplines en se situant au point de convergence de plusieurs arts. À partir d'exemples et de spectacles vus par les étudiants, le cours sera enfin l’occasion d’étudier les grandes tendances du cirque et d’en examiner les instances de légitimation artistique : écoles, réseaux, expertise.

Émilie Plouzennec, acrobate-voltigeuse. Formée au Centre des arts du cirque Balthazar, puis à l’école Nationale de Rosny-sous-Bois et au Centre National des Arts du Cirque, avant d’entreprendre, à Lomme, une formation de voltigeuse auprès de Nordine Allal, Abdeliazide Senhadji et Mahmoud Louertani.
Emilie intègre la compagnie XY avec le spectacle « laissez-porter », et crée collectivement « Le Grand C » en 2009.
En marge de la tournée du Grand C, elle participe à divers projets artistiques, La Pièce spectacle chorégraphié par Fabienne Donnio, Bulles de rêves, mis en scène et chorégraphié par Nordine Allal et Salem Hammadi au Cirque Jules Verne, les vadrouilles du collectif AOC.

Elle forme les acteurs de la séquence 7 de l’Académie-École supérieure Professionnelle de Théâtre du Limousin et sera également regard acrobatique dans le projet « les décembristes, 1825, mis en scène par Anton Kouznetsov et Véra Ermakova.
En 2011, elle crée la compagnie EstOuest, avec son partenaire Maxim Pervakov.
Parallèlement à sa carrière artistique, Emilie transmet, les portés acrobatiques de la filiation Geza Trager et intervient, ponctuellement au Centre régional des arts du cirque de Lomme.

Emilie est diplômée du master 2 Direction de Projets ou Etablissements culturels, parcours management du spectacle vivant, à l’université de Brest. En 2017, elle obtient le diplôme d’état de professeur de cirque et prend la direction de la Maison du cirque-association Balles à fond à Quimper en janvier de la même année.

Dans le cadre de son master 2 Emilie a travaillé autour de la notion de filière reliant la pratique professionnelle que représente la création du Centre National des Arts du Cirque et de son impact sur la pratique amateur/loisir au travers de la Maison du cirque à Quimper.
« Je m’interroge sur la construction des arts du cirque, de leurs écritures, à savoir, de quelle façon les arts ont servi une écriture acrobatique, et comment les arts du cirque développent leurs propres principes dramaturgiques par un vocabulaire spécifique circassien.