Laboratoire Universitaire de Biodiversité et d'Ecologie Microbienne

Laboratoire Universitaire
de Biodiversité
et d'Ecologie Microbienne

Projet Prograilive

vignette

Le LUBEM est partenaire du projet PROGRAILIVE (2016-2019), un des 4 projets du programme SOS Protein, une initiative des Régions Bretagne et Pays de la Loire, confiée au Pôle Agronomique Ouest pour plus d’autonomie protéique dans les élevages de l’Ouest.

Le LUBEM est partenaire du projet PROGRAILIVE (2016-2019). La production des protéagineux pois, lupins et féveroles est soumise à des rendements irréguliers de la culture, dus à des stress biotiques et abiotiques. Les trois principaux stress biotiques identifiés sont les maladies fongiques, les ravageurs et la présence d’adventices. Parmi ces stress biotiques le LUBEM s’interesse plus particulièrement à l'anthracnose qui est la principale maladie fongique du lupin. Cette maladie fongique peut être cause d’un désintérêt des agriculteurs pour la culture du lupin car elle peut causer la perte complète de la récolte, d'autant plus qu'en agriculture conventionnelle les traitements chimiques sont peu efficaces. Son agent pathogène, Colletotrichum lupini est peu connu, et il est possible que plusieurs espèces soient en cause. D’une façon plus générale le genre Colletotrichum est mal connu et comprend actuellement plus d’une centaine de variétés dont certaines ont récemment été reclassées en espèces.
Les travaux du LUBEM, portent donc sur le développement d'outils "omic", génomique, transcriptomique et protéomique, pour mieux comprendre les spécificités de l'interaction entre C. lupini et sa plante hote.

Télécharger la plaquette en cliquant ici

Marque Bretagne