BREST Philippe




Enseignant-chercheur
Etablissement : IAE ; Responsable du master CGAO parcours MPO
Affectation de recherche : Laboratoire d'Economie Gestion de l'Ouest

Equipe(s) :
Photo
LogoUBO
Logo
Pour la messagerie : prénom.nom@univ-brest.fr
Page personnelle : https://www.univ-brest.fr/iae/menu/Formations/Formations/Master-CGAO---Parcours-MPO

Grands axes de recherches

Au sein du Laboratoire d’économie et de gestion de l’ouest, LEGO (EA 2652) et de son axe « gouvernance & résilience des organisations », mon travail porte sur les mutations actuelles du management public et, plus particulièrement, sur la gouvernance d’entités publiques locales confrontées à des enjeux budgétaires, des impératifs de performance et des attentes parfois contradictoires de la part des parties prenantes. Mes observations ont d’abord porté sur des thèmes classiques de la gouvernance, la latitude décisionnelle des dirigeants et la performance, au fil d’analyses sur : les outils de gestion des chefs d’établissements scolaires, la gestion budgétaire de collectivités territoriales et l’émergence d’une gouvernance portuaire originale entre une Région, une CCI et une métropole. Mes projets en cours, depuis 2020, concernent l’aspect environnemental de la gouvernance, avec deux projets :

- Cool Food Pro, low carbon footprint for catering professionals : il s’agit d’un projet Interreg (France-Angleterre) sur le changement des pratiques dans la restauration collective, en vue d’une neutralité carbone à l’horizon 2050. Le projet est en phase de financement. Ma contribution doit porter sur l’étude des processus décisionnels. Partenaires du projet : UBO, Peterborough Environment City Trust, Maison de l’Agriculture Biologique du Finistère, Soil Association Ltd. Pilotage : Annick Tamaro, UBO.
- Tomorrow : c’est un projet européen lié au programme de recherche Horizon 2020 de l’UE. Il regroupe 6 villes en Europe (Brasov, Brest, Dublin, Mouscron, Niš, Valence), pour des villes à faibles émissions de carbone. Les six villes élaboreront des feuilles de route pour cette transition, et serviront de pilotes pour les territoires européens. Le projet est en phase de structuration. Pilotage local : Anne-Claire Urvoas, Brest Métropole.

Démarche de recherche : qualitative, basée principalement sur des entretiens avec des acteurs proches du terrain, ou exerçant des responsabilités régionales, éventuellement nationales ; l’objectif est d’étudier l’impact de réformes du secteur public sur des acteurs locaux, leur engagement ou leur résistance, mais aussi les conditions dans lesquelles ils peuvent développer de nouvelles stratégies ou processus organisationnels au sein de leurs institutions. Le rôle de l’encadrement de proximité, les ressources et compétences qu’il mobilise, sont au cœur de mon travail de recherche. Ma participation, depuis 2020, à des projets collectifs pouvant bénéficier de financements est, à mes yeux, une évolution importante dans mon travail de recherche.

Apport dans les domaines concernés

Gouvernance portuaire - Cette recherche contribue à montrer :
- que la réforme française de 2004/2007 relative à la décentralisation des ports d’intérêt national peut conduire à un cloisonnement entre concédant et concessionnaire et à une organisation complexe, pouvant peser sur son développement ;
- et que la décentralisation des ports d’intérêt national peut mener à des initiatives originales sur le plan local, sous réserve de négociations entre parties prenantes, mais au risque de l’hétérogénéité des gouvernances portuaires en France.

Direction des EPLE - Mon travail corrobore l’importance des chefs d’établissement dans la mise en œuvre locale de politiques éducatives nationales tournées vers l’autonomie des lycées et collèges. Dans ce cadre, leur pouvoir de décision en matière stratégique et organisationnelle peut leur permettre, en particulier en composant avec les autres parties prenantes des EPLE, de dynamiser leur établissement au profit des usagers. A contrario, le risque est de transformer des réformes managériales en processus bureaucratiques. Dans ce contexte, le recrutement, la formation et l’affectation des chefs d’établissement sont des paramètres clés de performance des EPLE.

Gestion budgétaire des collectivités territoriales - Cette recherche porte sur les mesures de contrôle des dépenses des collectivités, dans un contexte de contraintes budgétaires. Ma contribution consiste à analyser des enjeux organisationnels en ce domaine. Il apparaît que les ressources et compétences mobilisées par les collectivités pour construire et mettre en œuvre ce type de projet ne sont pas associées uniquement à des techniques quantitatives de gestion ; la communication, interne et externe, est déterminante, pour légitimer les projets, mobiliser des soutiens, contenir les oppositions.