SUANEZ Serge

Professeur des universités
Géographie physique (géomorphologie littorale)


Enseignant - chercheur en géographie
Etablissement : Université de Bretagne Occidentale
Affectation de recherche : UMR LETG 6554 CNRS

Equipe(s) : LETG-Brest UMR 6554 CNRS (IUEM, Plouzané)
Photo
LogoUBO
Pour la messagerie : prénom.nom@univ-brest.fr
Tél.33 (0)2 98 49 86 10

Page personnelle : Page perso
  • Licence 1 de géographie - Introduction à la géographie physique - (12h CM + 24h TD). Cet enseignement traite de l’épistémologique de la discipline au travers des grands noms de la géographie physique, et de son l’évolution depuis la fin du 19ème siècle. Il aborde ensuite des aspects très généraux replacés au sein de quatre grands domaines : la lithosphère, l’hydrosphère, l’atmosphère et la biosphère, en décrivant un certain nombre de concepts et de définitions.
  • Licence 1 de géographie - Géomorphologie structurale (formes de reliefs structuraux) - (12h CM). Ce cours aborde la géodynamique terrestre en décrivant la structure interne de la terre jusqu’à la tectonique des plaques. Il décrit les mouvements crustaux verticaux (isostasie, subsidence et tassement) et horizontaux (convergence, divergence, coulissage) et les grands reliefs structuraux qui en découlent (bassins sédimentaires, montagnes récentes, vieux massifs, région de socle, volcanisme). Enfin, il décrit les différents types de roches à la surface du globe, et traite de la tectogenèse et des formes associées (relief de cuesta, reliefs faillées et plissées, grands domaines volcaniques).
  • Licence 2 de géographie - Géomorphologie dynamique (processus et modelés) - (1h CM + 2h TD). Ce cours commence par décrire les processus et les formes associées à la météorisation (l’action mécanique, la dissolution, et l’hydrolyse). Il présente ensuite les grands processus morphogéniques et les modelés associés, liés à l’action de l’eau (fluviatile), la mer, le vent, et la glace.
  • Licence 3 de géographie - Géographie physique des littoraux (1h CM + 2h TD). Ce cours met l’accent sur l'analyse systémique des paysages physiques littoraux à l'échelle des grandes façades régionales métropolitaines (le bassin méditerranéen, le Massif Armoricain, la côte aquitaine, littoral de Seine Maritime, etc.). Différents paramètres intervenant dans la mise en place des formes littorales sont étudiés (le contexte lithologique et structural, la morphologie des fonds marins et de l'arrière pays, le contexte hydrodynamique côtier, le rôle des héritages, etc.).
  • Licence 3 de géographies - Statistiques et technique d’enquêtes (1h CM + 2h TD). Cet enseignement des statistiques se situe dans la continuité de cours « Initiation aux statistiques » dispensé en L2. Il aborde des traitements plus élaborés à partir d’exemples pris en géographie humaine et physiques tels que l’analyse multivariée (analyse factorielle de type ACP et AFC), le test du Ki2, le calcul de probabilités à partir de lois d’ajustement de séries temporelles (Gauss, Gumbel, Gamma Incomplète, etc.), traitement de séries temporelles (analyse des cycles, calcul de tendance, etc.)
  • Master 1 EGEL (Expertise et Gestion de l’Environnement Littoral). Géomorphologie dynamique des littoraux (9h CM + 3h TD). Les agents de la morphogenèse littorale. L’accent est mis sur l’hydrodynamisme marin (la houle, les courants, et la marée), et sur la dynamique météo-marine (le vent).
  • Master enseignement (préparation au concours du CAPES) 2014-2016 : Mers et océans (3h de CM sur des aspects de géographie physique)