Du 12 au 18 mars 2018

La semaine du Cerveau, qu'est ce que c'est ?

Organisée chaque année au mois de mars, depuis 1998, la Semaine du Cerveau est coordonnée en France par la Société des Neurosciences. Cette manifestation internationale, a pour but de sensibiliser le grand public à l’importance de la recherche sur le cerveau.

C’est l’occasion pour de nombreux chercheurs, médecins et étudiants bénévoles de rencontrer le public et de partager avec lui les avancées de la recherche sur notre cerveau ! Pendant toute cette semaine, le grand public pourra aller à la rencontre des chercheurs pour apprendre à mieux connaître le cerveau et s’informer sur l’actualité de la recherche.

Le programme

LUNDI 12 MARS
MARDI 13 MARS
MERCREDI 14 MARS
JEUDI 15 MARS
VENDREDI 16 MARS
SAMEDI 17 MARS
DU 5 MARS AU 6 AVRIL : EXPOSITION

Lundi 12 mars

TABLE-RONDE

La scolarisation des enfants avec autisme.
Aujourd’hui l’école française est-elle véritablement inclusive ?
Par le Professeur Pascale Planche, Centre de Recherche sur l’Éducation les Apprentissages et la Didactique (CREAD-UBO)

La Loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, stipule que tous les enfants doivent être élèves, y compris ceux en situation de handicap. Presque 15 ans plus tard, le concept d’inclusion a largement infiltré tous les sigles des structures ou dispositifs de scolarisation mis en place. Le modèle inclusif impliquerait de modifier considérablement l’ensemble du système éducatif, de revoir la formation des enseignants, de mieux préparer les AVS à leurs missions… Où en est-on aujourd’hui sur le terrain ? Les élèves avec autisme, quel que soit leur profil, qu’ils soient scolarisés dans le secteur spécialisé ou en milieu ordinaire, bénéficient-ils d’une éducation adaptée à leurs besoins spécifiques et à leurs modalités de fonctionnement particulières ?

En présence de professionnels, de parents, de jeunes adultes avec autisme, le débat proposé vise à tenter de répondre à la question suivante : l’école française se donne-t-elle aujourd’hui les moyens de relever le défi de l’école inclusive ?

De 18h30 à 20h30
Faculté de Lettres et des Sciences Humaines, amphithéâtre Guilcher
20 rue Duquesne - Brest

CONFÉRENCE

Actualités sur la sclérose en plaques en 2018
Par le Docteur Marc Coustans  du Centre Hospitalier de Quimper

Le Docteur Marc Coustant, neurologue au Centre Hospitalier de Quimper et Mme Catherine Apamon Le-Meur, de l’association Bien Etre et Vivre Avec une maladie Neurogique viendront présenter les dernières actualités sur le sclérose en plaques, maladie du système nerveux central. Cette conférence est donnée dans le cadre des Lundis de la Santé

18h30 - 20h
Faculté de droit, d’économie et de gestion
amphithéâtres 500 et 600
12, rue de Kergoat - Brest

Mardi 13 mars

CONFÉRENCE

Gado un jour, Gado toujours ?
Par le Professeur Ben Salem Douraied, Laboratoire de Traitement de l’Information Médicale (LaTIM-UBO, INSERM)

Depuis 2014, on sait que les agents de contraste IRM à base de Gadolinium sont susceptibles de se déposer en profondeur dans le cerveau. Sachant que ces résidus métalliques de terres rares (Gd3+) vont s’accumuler dans les noyaux gris du cerveau, il parait logique de savoir si le Gadolinium est susceptible d’entrainer ou de favoriser à long terme des maladies neurodégénératives ou tumorales.

18h - 19h30
Hôtel Le Vauban
17 avenue Georges Clémenceau - Brest

CINÉ-DÉBAT

Petit paysan - la propagation du prion et les maladies associées
En présence de Cécile Voisset, Chercheure Inserm au Laboratoire de Génétique, Génomique et Biotechnologies (Inserm, UBO, CHRU, EFS)

Pierre, la trentaine, est éleveur de vaches laitières. Sa vie s’organise autour de sa ferme, sa sœur vétérinaire et ses parents dont il a repris l’exploitation. Alors que les premiers cas d’une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l’une de ses bêtes est infectée. Il ne peut se résoudre à perdre ses vaches. Il n’a rien d’autre et ira jusqu’au bout pour les sauver. Sorti en 2016, ce film est le 1er long-métrage de Hubert Charuel. Il a été projeté dans le cadre de la Semaine de la critique lors du Festival de Cannes 2017.

20h-22h30
Cinéma les Studios
136 Rue Jean Jaurès - Brest

Mercredi 14 mars

TABLE RONDE

Hors normes ! Cerveau, droit et éthique, entre déficience et surpuissance
Avec le Pr. Jean-Michel Boles , Directeur de l’Espace de Réflexion Ethique de Bretagne. Alix Coat, doctorante juriste. Quentin Le Pluard, doctorant juriste. Cyril HAZIF-THOMAS psychiatre, hôpital de Bohars, docteur en droit et Président du comité d’éthique du CHRU de Brest.

Comment le droit et l’éthique s'emparent des questions liées à la déficience ou à la sur-puissance du cerveau ? Pourquoi et comment distinguer et protéger les personnes vulnérables ? Pourquoi et comment identifier puis limiter l'invention et l'usage des "techniques d’augmentation" du cerveau ou de la personne ? Deux juristes, l’un spécialiste des personnes vulnérables, l’autre du transhumanisme et deux médecins, impliqués dans la réflexion éthique, débattent.

18h30-20h
Bibliothèque universitaire du Bouguen
10 avenue Victor le Gorgeu - Brest

CINÉ-DÉBAT

Les voix de ma sœur
En présence du Docteur Christophe Lemay, psychiatre à l’Unité Anjela Duval et de Pierre-François Bazziconni, Interne. (CHU de Brest)

Portrait-témoignage d’Irène, souffrant de schizophrénie depuis 20 ans, «Les Voix de ma sœur» prend la forme d’un journal intime à plusieurs voix : celle d’une patiente, décrivant avec lucidité sa pathologie, celle de sa famille combattant la culpabilité et le déni, celles de ses soignants de l’hôpital Sainte Anne à Paris.
Un film de Cécile Philippin, écrit avec la collaboration d’Irène Philippin.

20h00 - 22h30
Cinéma les Studios
136 Rue Jean Jaurès - Brest

SOIRÉE-QUIZZ

Le cerveau en questions !

Mémoire, addiction, personnalité, créativité…le cerveau est un organe mystérieux dont la connaissance évolue chaque jour grâce à de nouvelles découvertes scientifiques.

Pour savoir ce qu’il se passe quand on rêve ou comment fonctionnent les connexions entre nos neurones, rendez-vous aux bar Les Fauvettes pour un quizz ! Bonus : de nombreux cadeaux à gagner pendant la soirée !

À partir de 21h
Bar les Fauvettes
27 Rue Conseil - Br
est

Jeudi 15 mars

CONFÉRENCE

Une différence invisible : les personnes autistes ont la parole
Cette conférence, menée à deux voies par deux personnes autistes Asperger, a pour objectif d’éclairer sur cette différence via des témoignages et des retours d’expériences.  En présence du Professeur Pascale Planche (CREAD-UBO)

->Le syndrome neurotypique
Par Guillaume Alemany

Neurotypique est le terme utilisé par les personnes autistes pour qualifier les personnes qui ne le sont pas. Au cours de cette conférence, Guillaume Alemany, racontera sa propre expérience afin de permettre au public de se mettre dans la peau d’une personne atteinte du syndrome d’Asperger (forme d’autiste sans déficience intellectuelle mais avec un fonctionnement cognitif particulier).

Guillaume Alemany est actuellement étudiant en histoire à l’UBO après un parcours scolaire chaotique. Son trouble autistique n’a été découvert que tardivement. Il s’investit désormais dans le milieu associatif en lien avec l’autisme et le handicap en général. Il participe régulièrement à des conférences de sensibilisation sur les problèmes que rencontrent les personnes souffrant d’autisme.

-> 10 signes infaillibles pour ne pas reconnaître un aspi
Par Benoît Quinquis

Cette conférence propose d’aborder, sur un ton décalé, les représentations associées au syndrome d’Asperger. Comme l’annonce l’orateur, elle « s’adresse à celles et ceux qui se fichent complètement de coller des étiquettes sur les gens et n’ont donc aucune envie de repérer parmi leurs semblables une personne atteinte du syndrome d’Asperger – ou ” aspi ” pour les intimes : il est garanti que toute personne qui se fiera aux signes énumérés dans cette communication n’aura strictement aucun chance de reconnaître un aspi ! ». En effet, il y a autant d’autistes qu’il y a d’autismes...

Diagnostiqué Asperger sur le tard (à 28 ans), Benoît Quinquis est docteur en philosophie antique (de l’UBO, chercheur associé au laboratoire HCTI Héritages et Constructions dans le Texte et l’Image - UBO), correspondant local de presse et mène une carrière artistique (caricature, illustration, bande dessinée, poésie, spectacle vivant) sous le pseudonyme de Blequin.

18h30 - 20h30
Faculté de Lettres et des Sciences Humaines, amphithéâtre Guilcher
20 rue Duquesne à Brest

CONFÉRENCE

Mal de mer : les nouveaux traitements
Par le Docteur Loïs Bonne, ORL à l’Hôpital d’Instruction des Armées Clermont-Tonnerre

En France, près de 3 millions de personnes souffrent du mal de mer, marins y compris. Ce phénomène, appelé naupathie, naît du conflit sensoriel entre trois types d’informations : visuelles, vestibulaires (qui proviennent de l’oreille interne) et proprioceptives (qui proviennent de la perception des mouvements par la voûte plantaire). À l’hôpital des armées de Brest, de nouvelles méthodes telles que la réalité virtuelle sont désormais proposées aux militaires comme aux civils pour apprivoiser la houle. Mais quelles sont ces nouvelles techniques et quelle est leur efficacité ?

20h30
Auditorium d’Océanopolis - Brest

CONFÉRENCE

Comprendre les difficultés des élèves en classe, entre neurosciences et didactique
Avec la participation de Didier Cariou, maître de conférences en didactique de l’histoire - Kahina Harma, maître de conférences en psychologie - Caroline Poisard, maître de conférences en didactique des mathématiques. UBO/ESPE

Pourquoi certains élèves sont-ils en difficultés dans les apprentissages à l’école ? Est-il possible d’en identifier des causes : fonctionnement du cerveau, savoirs en jeu, ou encore posture de l’élève et du professeur ? Comment remédier à ces difficultés ? À travers des exemples de situations de classe, nous abordons ces questions en présentant l’apport des recherches en neurosciences et en didactique.

18h00
Centre des Congrès du Chapeau Rouge
1 Rue du Paradis - Quimper

Vendredi 16 mars

CONFÉRENCE

Quand l'action modifie la perception !
Par Nathalie Le Bigot, chercheure en psychologie cognitive, (Lab-STICC-ENIB, IMT Atlantique, UBS, UBO, ENSTA Bretagne)

La perception est une des fonctions essentielles de notre cerveau. Elle est centrale dans notre capacité à nous adapter à notre environnement et son influence sur nos actions est assez évidente. Si vous essayez, par exemple, d’attraper un objet en fermant les yeux, cela risque fortement d’impacter votre action. La réciproque, celle de l’influence de l’action sur notre perception est quant à elle bien moins intuitive. Et pourtant, de nombreuses observations attestent de son existence. Lors de cette conférence, nous verrons comment nos actions ou possibilités d’action dans un environnement peuvent modifier la perception que nous nous en faisons.

16h30
Amphi 1
Facultés des lettres et des Sciences Humaines - Brest

RENCONTRE-DÉDICACE

Rencontre avec Barbara Demeneix
auteure du livre "Cocktail toxique : comment les perturbateurs endocriniens empoisonnent notre cerveau "

Professeur au Laboratoire d’Evolution des Régulations Endocriniennes au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris, Barbara Demeneix est une experte internationalement reconnue pour son travail sur le fonctionnement thyroïdien et la perturtbation endocrinienne. Auteure de plus de 170 publications scientifiques, ses travaux de recherche lui ont permis d’obtenir de nombreuses récompenses, dont le « Mentoring Award » décerné par la revue Nature en 2011 et Médaille de l’Innovation du CNRS en 2014. Barbara Demeneix est membre de plusieurs comités internationaux sur le thème des hormones thyroïdiennes et des perturbations endocriniennes.
* L’ouvrage est paru en 2017 aux Éditions Odile Jacob.

18h00
Librairie Dialogues
Parvis Marie-Paul Kermarec, Rue de Siam - Brest

Samedi 17 mars

PORTES-OUVERTES DE LABORATOIRE

Portes Ouvertes du Laboratoire Intéractions Épitheliums Neurones
Avec la participation des Petits Débrouillards et du laboratoire de Génétique de Brest

Comment la peau et les nerfs communiquent-ils ? Pourquoi cette communication est-elle responsable des démangeaisons ? Quelles recherches sur les maladies génétiques sont menées à Brest ? Le Laboratoire Interactions Epithéliums Neurones (UBO) ouvre exceptionnellement ses portes - avec la participation du laboratoire de Génétique, Génomique et Biotechnologies (UBO, Inserm) - pour faire découvrir ses équipements et ses dernières découvertes.

Des activités dédiées aux plus jeunes seront animées toutes la journée par les Petits Débrouillards Brest.

10h00 - 17h00
Faculté de Médecine & Sciences de la Santé
22 avenue Camille Desmoulins - Brest

CINÉ-DÉBAT

Wall-e : Quelle place pour l’humain dans la société de l’Intelligence Artificielle ?

L’Intelligence Artificielle fascine et inquiète. Quelles conséquences pour les emplois, le quotidien, la qualité de vie ? Peut-on et doit-on en influencer son développement ? Après la projection du film Wall-E des studios Pixar, Vincent Gripon, chercheur en Intelligence Artificielle à l’IMT Atlantique, sera présent pour débattre autour de ce sujet d’actualité.

14h- 16h30
Cinéma les studios
136 Rue Jean Jaurès - Brest

CONFÉRENCE DE CLÔTURE

Activations hypnotiques : Sur les voies du cerveau en hypnose
Par Lolita Mercadié, Docteure en Psychologie Cognitive - Maître de Conférences - Faculté de Médecine de Brest

De nos jours les pratiques de l’hypnose, tout autant médicales que spectaculaires, impressionnent, fascinent même parfois, éveillent nos curiosités et nos possibilités. Un certain temps reléguée au rang des pratiques occultes, ce sont les apports scientifiques, et essentiellement neuroscientifiques, qui ont permis de remettre l’hypnose à sa juste place. La place du Soin. Comprendre ce qu’il se passe dans le cerveau en hypnose permet de rassurer sur les effets naturels de cette technique.

L’hypnose thérapeutique est justifiée par les modifications cérébrales qu’elle entraine, notamment au niveau du réseau de la douleur.

Nous retracerons l’histoire des avancées scientifiques des pratiques hypnotiques pour mieux saisir cette approche soignante, les impacts possibles tant au niveau physique, émotionnel que cognitif.

17h30 - 19h00
Hôtel le Continental
Square de la Tour d’Auvergne, 41 Rue Emile Zola- Brest

Du 5 mars au 6 avril

EXPOSITION

Fantaisies cérébrales

Pour voir un cerveau, on peut en extraire un de sa boîte crânienne et l’immerger dans un bocal de formol. On peut aussi en faire un moulage. On peut enfin en donner des images. C’est plus élégant. L’exposition Fantaisies cérébrales propose de très belles images de cerveaux en activité produites par l’Inserm mais aussi un moulage et un cerveau baigné dans un liquide. Ce face-à-face donne une idée du travail accompli par les médecins, les électroniciens, les radiophysiciens, les biostatisticiens pour rendre visible, tangible, mesurable, traitable et beau, l’intérieur de notre tête. Deux films courts et une sélection d’ouvrages complètent le propos.

Réalisée en collaboration avec : l’Inserm, le CEA et le laboratoire d’anatomie de l’UBO

Bibliothèque du Bouguen
10 avenue Victor le Gorgeu - Brest

Programme complet

Semaine du Cerveau

 

Télécharger le programme complet

 

Contact

Université de Bretagne Occidentale

Service communication
caroline.vilatte[at]univ-brest.fr
Chargée de médiation scientifique

Lire la suite