mer-education

une formation interdisciplinaire
à l'attention de tous les enseignants
du second degré

Programme 2021

Océan : explorer sans limite ?


Dans les régions les plus inaccessibles, aux conditions de vie les plus extrêmes, l’Océan présente encore des défis majeurs pour l’exploration et la connaissance scientifique.

Sous la banquise, dans les abysses et au cœur des tropiques : l’Océan continue de se révéler aux yeux des scientifiques. Les explorations des régions océaniques, pourtant les plus éloignées de toute pression anthropique, révèlent déjà les stigmates des activités humaines et du changement global. Ces nouvelles données contribuent à une prise de conscience plus aiguë des limites de notre Océan, et plus globalement de la planète, face aux nombreuses perturbations environnementales.

Quelles nouvelles connaissances nous apportent ces découvertes dans les régions reculées de l’Océan ? Quels enseignements devons-nous tirer de ces explorations génératrices d’innovations technologiques et de prouesses humaines ? Que nous apprennent ces explorations sur les limites de notre planète ? Enjeux scientifiques et défis technologiques seront au cœur de cette nouvelle édition de Mer & Éducation 2020. Les enseignants pourront s’inscrire dans trois parcours thématiques :

  • Parcours 1 : Au cœur des abysses

Les étendues abyssales des océans (en dessous de 4000 mètres de profondeur) occupent environ 60 % de la surface de notre planète. Pourtant, elles sont parmi les régions les moins bien connues. Les conditions extrêmes, l’obscurité et la pression y sont telles que l’exploration scientifique et l’exploitation de leurs ressources demeurent encore un défi majeur. S'il reste encore beaucoup à découvrir et à comprendre sur les océans abyssaux, ils demeurent des espaces extrêmement vulnérables déjà impactés par les activités humaines.

  • Parcours 2 : D’un pôle à l’autre

C’est dans les régions polaires, et particulièrement en Arctique, que l’impact du changement climatique global s’observe avec la plus forte intensité et la plus grande rapidité. Pourtant, les océans cachés sous les glaces polaires sont encore peu explorés et peu connus : les questions climatiques et les enjeux économiques qui émergent avec la débâcle de la banquise sont de véritables défis pour les scientifiques.

  • Parcours 3 : Sous les tropiques

Évènements extrêmes, blanchiment du corail, hausse du niveau de la mer, pression démographiques sur les littoraux... Fini le temps des explorateurs et les récits de voyages au long cours : les régions tropicales sont devenus les zones où les problématiques liées au changement climatique sont les plus complexes et les plus sensibles.

À travers ces trois parcours thématiques, de nouvelles connaissances seront abordées en privilégiant l’approche interdisciplinaire.

Cette Université d’été 2021 apporte l’opportunité, pour les participants, de rencontrer et d’échanger avec des équipes scientifiques issues de différents instituts de recherche et de spécialités variées telles que les sciences physiques, bio-géochimiques, écosystémiques, les sciences humaines, la médecine et même au-delà, à travers des projets associant Art et Science.

Pour compléter les connaissances, des visites spécifiques seront organisées selon le parcours choisi afin d’illustrer certaines thématiques de travail ou compléter des réflexions scientifiques de manière concrète.

Enfin, des ateliers pédagogiques et de médiation seront proposés afin d’expérimenter, d’échanger des pratiques, des outils et des idées. Les enseignants auront ainsi un temps pour co-construire leur projet pédagogique avec les connaissances acquises dans les parcours et les expériences vécues lors de l’Université d’été.