Pôle Universitaire de Quimper
Pierre-Jakez Helias

Programme 2017-2018

Les pochettes hallucinées des disques psychédéliques : USA-Europe 1965-1973

Par Etienne Schira

 

À son apogée en 1967, la culture psychédélique avait déjà écrit son histoire. Elle offrait un passage au travers des « portes de la perception » permettant de faire le lien entre William Blake et Jim Morrison. Elle s’inscrivait naturellement dans la mode hippie, promettait à la jeunesse une alternative libertaire à la guerre au Vietnam et appliquait à la lettre le slogan du professeur T. Leary « Turn on, Tune in, Drop out ». Le mouvement était amené à parcourir le monde grâce à la musique, dont les disques étaient le vecteur privilégié auprès d’un public de masse. Les pochettes d’albums psychédéliques sont révélatrices d’une esthétique qui a su traverser les mondes de l’art contemporain. Elles ouvrent dans l’histoire de l’art une fenêtre originale sur les échanges entre art populaire et culture savante à la fin de l’ère moderniste. De San Francisco à New York et de Londres à Paris, aller et retour par ces pochettes au coeur d’une expérience artistique hallucinée.

AMPHITHEÂTRE MAX JACOB

18:00

PÔLE UNIVERSITAIRE PIERRE-JAKEZ HELIAS