La pédagogie

SIAME
Service d'ingénierie, d'appui et de
médiatisation pour l'enseignement

Le design thinking

Le design thinking, ou pensée créative, est une nouvelle approche de mise en place d'un projet centrée sur l'humain, la créativité, l'expérimentation et la pluridisciplinarité. Déjà éprouvée chez les designer professionnels, elle s'applique de plus en plus aux mondes de l'entreprise et de l'éducation.

Étapes

Différentes méthodes proposent de 3 à 7 étapes. La D.School de l'université de Stanford en retient 5 essentielles :

  • Empathie : observer (et non interroger) pour comprendre l'environnement et identifier l'existant.
  • Définition: à partir de cette observation, définir une problématique.
  • Idéation : proposer des idées, imaginer un concept correctif.
  • Prototype : choisir et mettre en place une proposition de solution en phase d'essai.
  • Test : lancer le projet auprès des utilisateurs et recueillir leurs impressions.

Ces différentes étapes, toutes réalisées collectivement, ne constituent pas un processus linéaire mais plutôt un cycle que l'on doit faire plusieurs fois

Idées phares

Le design thinking repose sur des idées importantes telles que :

  • la place prépondérante de l'observation, de l'étude de terrain : partir de l'existant de façon empathique
  • l'importance du collectif, multidisciplinaire : décloisonner les spécialités.
  • l'approche systémique et non parcellaire : prendre l'expérience dans sa globalité.
  • l'aller-retour permanent entre intuition et analyse
  • la philosophie du "Do it yourself"

Symboles

Dans le design thinking, les technologies ne sont pas essentielles et le visuel est mis à l'honneur. Les outils élémentaires de travail sont :

  • les post-it
  • les paper-board
  • les crayons de couleur
  • les graphes et dessins
  • la cartographie

Mots clés

Le design thinking aborde les problèmes en misant sur :

  • l'intuition
  • le désordre
  • l'empathie
  • le conflit
  • l'échec
  • la rétroaction