Les focus

SIAME
Service d'ingénierie, d'appui et de
médiatisation pour l'enseignement

Le screencast

Un exemple de screencast

(Extrait du MOOC Flotrisco-2016)

Bien préparer son screencast

Identifier ses objectifs/Se poser les bonnes questions préparatoires.

Un screencast ne s'écrit pas de la même façon s'il sert à un module en-ligne, à un tutoriel vidéo d'un outil logiciel, ou à un complément de cours présentiel.

Les questions à se poser sont :

  • Qui est le lecteur du screencast ?
  • Quel message doit être passé ?
  • Le lecteur a-t-il accès au contenu par ailleurs sous un autre format ? (cours en présentiel par exemple)
  • Combien de temps le lecteur a-t-il à consacrer à cette lecture ?
  • Où sera hébergé le screencast, comment le lecteur y aura accès ?

En fonction de ces réponses, on pourra élaborer le meilleur screencast possible

 

Scénariser son projet

Scénariser son projet c'est le découper en "chapitres", prévoir des animations adéquates et les articuler de façon cohérente et efficace pour bien faire passer le message poser en objectif.
 

Élaborer son diaporama

  • Si vous enregistrez un diaporama, il est important de le préparer dans ce but. En effet, un diaporama ne se conçoit pas de la même façon pour un cours en présentiel et pour un screencast.. Il faut être conscient que la lecture peut être mise en pause, que l'on peut faire un retour en arrière, facilitant ainsi la prise de notes. Il n'est donc pas nécessaire ni souhaitable d'écrire bcp de texte. Le diaporama doit illustrer le propos.
  • Le format par défaut d'un diaporama est de 4/3. Pensez à le mettre en 16/9ème, plus adapté aux écrans actuels.
  • Si vous souhaitez un screencast chapitré automatiquement, penser à mettre des titres sur les diapositives qui serviront de points d'indexation.
     

S'enregistrer

Il est important de s'entraîner pour être le plus fluide et naturel possible.

Parler seul(e) face à un micro est parfois compliqué. Si votre screencast est un tutoriel d'un logiciel, il faut répèter les différents mouvements de souris plusieurs fois avant l'enregistrement, pour avoir le geste sûr.

Si vous souhaitez ajouter des annotations à votre screencast lors de l'enregistrement grâce à la palette graphique, il faut également s'entraîner à le faire.

Monter

Monter le projet c'est nettoyer son enregistrement et animer sa vidéo : couper les séquences inutiles ou ratées, supprimer les hésitations orales, annoter, éventuellement zoomer pour isoler un élément, le mettre en valeur, ou ajouter une ressource multimédia.

 

Une fois toutes ces étapes effectuées, vous n'aurez plus qu'à exporter votre projet et obtenir ainsi une vidéo de qualité !