Institut de Recherche sur l'Enseignement des Mathématiques

Conférence

Les fantômes de l'Ecole Normale.
Jeudi 9 mars 2017
amphi E - 18h

Les fantômes de l'Ecole Normale. Vie, mort et destin mathématique de René Gateaux (1889-1914)
 

par Laurent Mazliak (Enseignant-chercheur, Université Pierre et Marie Curie et Institut Jussieu, Paris).

Le présent exposé traite de la vie et de certains aspects du travail scientifique du mathématicien René Gateaux, tué pendant la Première Guerre Mondiale, à l’âge de 25 ans. Bien qu’il fût mort très jeune, il eut le temps de laisser d’intéressants résultats en analyse fonctionnelle. En particulier, il fut un des premiers à essayer de construire une intégrale sur un espace de dimension infinie. Ses idées furent ensuite considérablement étendues par Lévy. Entre autres, Lévy interpréta l’intégrale de Gateaux dans un cadre probabiliste qui mena plus tard à la construction de la mesure de Wiener. La conférence essayera de replacer ce singulier destin personnel et professionnel dans la France des années qui entourent la Première Guerre Mondiale et rappellera aussi le massacre qui décima les étudiants français pendant le conflit.Contenu de l'article