Pôle Universitaire de Quimper
Pierre-Jakez Helias

Master Métiers du Patrimoine

Master mention Patrimoine et Musées

Candidatures

16 avril - 31 mai 2018

ecandidat.univ-brest.fr/ecandidat/

Parcours Gestion des patrimoines architecturaux, artistiques et culturels

Dans une période caractérisée par le développement du tourisme culturel et la ferveur patrimoniale, l’Institut forme des cadres capables d’accompagner efficacement cette demande croissante.
La formation se veut suffisamment polyvalente pour permettre aux étudiants de candidater dans les différents secteurs d’activité du patrimoine et de la culture.

Accéder à la fiche formation

Témoignages des diplômés du master

Noémie TESSON, promotion 2011

"Licences de droit et d’histoire de l’art : check ! Consciencieusement, j’étudie l’annuaire des masters à la recherche d’un Master VRAIMENT PRO. Mes critères de sélection : une période de stage chaque année, une offre de cours orienté vers le professionnel et surtout diversifiée – je ne sais pas encore précisément ce que je veux faire comme métier, autant ouvrir des portes que d’en fermer.
J’arrête mon choix sur le Master professionnel Gestion des Patrimoines Architecturaux et Artistiques. Ce fût deux années intenses entre cours, exposés, projets tutorés et stages. Deux années qui m’ont formée à des disciplines comme l’infographie, la comptabilité, la création de site internet, la préparation aux concours de la fonction publique, etc. Prochaine étape : trouver un boulot… On sait tous que la culture est un métier de passionnés, les places sont convoitées et peu nombreuses.
Mais j’ai été bien préparée : responsable des arts visuels d’un centre culturel, chargée de mission culturelle pour le Ministère des Affaires Étrangères, chargée de programmation et aujourd’hui je suis directrice d’un Musée à Casablanca à 29 ans ! "

Manon BERTUCAT, promotion 2015

"Après ma licence d'histoire, j'étais un peu perdue quant à la suite de mes études. J'avais un intérêt certain pour l'art et le patrimoine mais tout était très flou et je ne savais pas vers quelle formation m’orienter. J'ai donc fait le choix du service civique pour avoir une première expérience solide dans le domaine. Cette expérience de neuf mois m'a réellement permis de clarifier mon projet et de me former à la gestion de projets et en médiation. Mon objectif étant la poursuite en master, j'ai repris mes recherches de formation. Si j’ai choisi d’intégrer le Master Gestion des Patrimoines Architecturaux et Artistiques c’est pour la polyvalence des enseignements, les 9 mois de stage sur 2 ans et les projets tutorés.
Au sein de l'IUP, j'ai pu définir mon projet professionnel et approfondir de nombreuses notions. Un Master vraiment passionnant et enrichissant. La pluridisciplinarité, les stages et les rapports que nous entretenons avec les professionnels font la force de cette formation.
J’ai obtenu mon Master en 2015, et après 5 mois de recherche active, j’ai rejoint le monde du travail. Aujourd’hui, je suis responsable des affaires culturelles dans une commune et je gère aussi bien les aspects administratifs et financiers que la programmation culturelle, l’animation du patrimoine auprès des scolaires, la valorisation et la conservation d’un site et de son territoire."

Miléna SECHER, promotion 2016

"En 2012-2013, j’ai été étudiante à Quimper, au sein du M2 “Gestion des patrimoines” de l’UBO, suite à un master recherche “Histoire de l’art” et de courtes expériences professionnelles en médiation. Lors de cette formation, j’ai eu la chance de pouvoir acquérir de nouvelles compétences (aussi bien en techniques et stratégie de communication qu’en financement de la culture, montage de projets, politique et techniques de conservation, valorisation et médiation du patrimoine...) et d’appliquer de manière pratique ces nouvelles connaissances. En effet, le projet tutoré proposé (valoriser une collection nouvellement acquise par le département du Finistère et gérée par le conservateur du musée breton basé à Quimper) avait pour but de monter un projet d’exposition en équipe, de travailler sur l’inventaire et de réfléchir plus largement à la gestion des collections. Enfin, suite à cela, j’ai concrétisé et approfondi mon projet professionnel lors du long stage de fin d’année.

Ainsi, en plus des connaissances théoriques en histoire, histoire de l’art et archéologie acquises en licence puis recherche universitaire, ce master à Quimper m’a permis de devenir compétente dans le montage et la gestion de projets culturels. C’est aujourd’hui ce que je fais dans mon travail au sein d’un Pays d’art et d’histoire, responsable du service pédagogique, encadrant une équipe de médiateurs et suivant des projets d’interprétation du patrimoine local (panneaux, livrets, expositions...). Aujourd’hui, le peu de débouchés dans cette voie oblige à une spécialisation et une formation rigoureuse. La qualité des cours, l’encadrement des référents et la richesse des projets proposés à Quimper, m’ont mise dans la bonne voie pour réussir."

 

Milena SÉCHER
Adjointe au Pays d'Art et d'Histoire
Pays de l'Auxois Morvan