3 dispositifs de validation des acquis

formation continue
& alternance

La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)

Information et conseil

Le candidat prend contact avec le bureau REVA du Service Universitaire de Formation Continue et d'Alternance de l’UBO
Si le candidat a pris contact avec un enseignant-chercheur, un chercheur, l'École Doctorale ou la direction de la recherche, il est orienté ensuite vers le bureau REVA.
Un conseiller VAE lui présente la procédure VAE du doctorat. Il lui indique les éléments et justificatifs à valoriser dans son dossier de demande de recevabilité qui sera transmis au directeur de l'École Doctorale ciblée.


Recevabilité

Elle consiste à évaluer la capacité du candidat à faire aboutir sa demande de VAE et à vérifier qu’il remplit les conditions administratives d’obtention du doctorat par cette voie.

Le candidat constitue un dossier de recevabilité dans lequel figure :
► Une lettre de motivation argumentant le contexte de la demande et précisant le projet professionnel et personnel.
► Des annexes (CV, attestations d’emploi, de formations, d’activités bénévoles…).
► Un rapport d’activités de recherche et de productions scientifiques et techniques, précisant les développements réalisés et les résultats.
► Une liste recensant l’intégralité des publications hiérarchisée et organisée avec pertinence.
► Une copie d’extraits des documents les plus marquants (page de couverture, sommaire, copie d’un choix de pages).

Le dossier de recevabilité est ensuite étudié par le service en charge de la VAE afin de vérifier la conformité de la candidature au cadre légal. Si le dossier est conforme, il est étudié par l’école doctorale dont la thématique est la plus proche du profil du candidat.

L’accord ou le refus motivé de recevabilité est prononcé par le conseil de l’école doctorale concernée signé par le directeur de l’ED.
En cas d'avis défavorable à la poursuite de la démarche, le conseiller VAE, en lien avec le référent, étudie avec le candidat les possibilités qui s'ouvrent à lui.
En cas d’accord, le conseil de l’école doctorale propose un référent titulaire de l’Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) qui accompagnera le candidat dans la rédaction de la partie scientifique du dossier de VAE. Son rôle s’apparente à celui du directeur de thèse.

Le conseiller VAE assurera un accompagnement méthodologique à la valorisation des différents acquis. L’accompagnement mixte référent et conseiller VAE est essentiel pour garantir le niveau d’argumentation et d’analyse attendu par le jury.
L’université propose un accompagnement organisé par le bureau REVA et le financement de cet accompagnement peut être pris en charge.


Rédaction du dossier VAE

Le candidat doit rédiger un dossier à présenter et soutenir lors d’un entretien avec le jury.
En respectant les principes qui régissent la VAE et l’obtention du doctorat, le dossier sera constitué de 2 parties :

► Retour réflexif sur la progression du parcours professionnel et personnel de chercheur au travers de l’évolution du parcours, de l’analyse des activités, et de l‘identification des compétences.

► Analyse du travail et des méthodes d’une ou plusieurs recherches déjà effectuées : argumentation sur les résultats scientifiques, réécriture de travaux et développement par le candidat selon des critères méthodologiques explicités... (livres, ouvrages, publications nationales et internationales dans des revues à comité de lecture, communications dans des congrès nationaux et internationaux avec publication des actes, communications sans publication des actes, autres communications type séminaires, colloques, rapports scientifiques, rapports techniques, rapports d’études, brevets et innovations…). La maîtrise du sujet de recherche ainsi que la capacité à dérouler une stratégie de recherche scientifique, à la mettre en œuvre et en exploiter les résultats doit être démontrée.

Le candidat dépose son dossier VAE au minimum deux mois avant la soutenance, auprès du bureau REVA.


Jury

Le jury de VAE doctorat est constitué par le bureau REVA en collaboration avec l’expert et validé par l’Ecole Doctorale.
Le directeur de l’Ecole Doctorale désignera, avec l’expert, deux membres du jury qui seront rapporteurs.
Ces derniers devront, après évaluation du dossier, rédiger chacun un rapport pour autoriser ou non la soutenance : c’est-à-dire la mise en place du jury.
Afin de respecter la législation VAE, le jury sera composé d’une majorité d’enseignants chercheurs et à minima d’une personne compétente pour apprécier la nature des acquis notamment professionnels.
Le déroulement de la soutenance est celui d’un doctorat « classique ».


Délibération

La délibération du jury peut prendre 3 formes :
► Validation totale
► Validation partielle, dans ce cas le jury détermine les connaissances et les compétences qu’il déclare acquises ainsi que, s’il y a lieu, la nature des connaissances et aptitudes devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire
► Refus de validation

 

Contacts

Bureau REVA (Reprise d'Etudes et Validation des Acquis)

CONTACT VAE

Accueil, information :
Tél. 02 98 01 73 60
(Fermé au public le jeudi matin)

 

Calendrier VAE

Découvrez toutes les dates de nos réunions d'informations ci-dessous :
 

Dates 2019