Instruments de mesure

instruments scientifiques
du cabinet de curiosité
Faculté des Sciences et Techniques

Machine pneumatique de Fortin

PH004 - Machine pneumatique de Fortin (pompe à vide) fabriquée vers 1880 dans les ateliers de Eugène Ducretet, 21 rue des Ursulines à Paris


Fonction : Faire le vide (partiel) dans un récipient.

Description Cette machine pneumatique est composée de deux cylindres en cristal contenant chacun un piston formé de plusieurs rondelles de cuir superposées ; chaque piston est huilé de manière à constituer un ensemble hermétique avec le cylindre contre les parois duquel il se déplace (l'air ne peut pénétrer dans les cylindres). Une tige à crémaillère est fixée sur chaque piston à une extrémité et ses dents s'engrènent avec un pignon commun aux deux tiges à crémaillère à l'autre extrémité. Grâce à une manivelle constituée de deux poignées, on fait pivoter le pignon alternativement de gauche à droite et de droite à gauche de sorte que lorsqu'un des pistons s'élève dans son cylindre, l'autre s'abaisse dans le sien. Chaque base de ces deux corps de pompe est fixée sur un support de bonze à l'aide de mastic. Ce support de bronze se termine, à l'extrémité opposée, par un plate forme circulaire.

Mode opératoire : Il est possible de déposer sur le plateau plusieurs récipients tels que la sphère de Magdebourg ou une cloche de verre dans lesquels il s'agit de faire le vide. Ce plateau dispose, en son centre, d'une ouverture (reliée aux deux corps de pompe par un canal intérieur au support) dans laquelle peut se visser, par exemple, l'hémisphère de Magdebourg ; cette ouverture, faisant communiquer l'intérieur du récipient aux deux corps de pompe, permet de faire le vide aussi bien dans la sphère de Magdebourg que dans une cloche de verre. En faisant le vide dans une cloche de verre, on peut mettre en évidence le rôle de l'air dans la propagation du son. Robbert Boyle (physicien et chimiste irlandais) a fait cette expérience en 1660.

Informations complémentaires :
Poids en kg :  >3
Intégrité de l'objet : Bonne, l'appareil a été restauré.
Etat général : Bon - Les poignées ont été refaites en 2008.
Provenance : a été rapportée à l'UBO par le Pr. Alain Coutelle en provenence du Collège Notre-Dame du Ter
Localisation UBO/UFR S&T/CABINET DE CURIOSITÉ
Fiche élaborée le 28 novembre 2008 par JP Girardot & B Calvez.

Les instruments par discipline