Site Model

Mission Égalité
Femmes/Hommes

La Recherche et l'Enseignement sur le Genre à l'UBO

La mission Égalité Femmes-Hommes s'appuie sur une équipe très dynamique d'enseignants-chercheurs et d'enseignantes-chercheuses travaillant sur les questions liées à l'Égalité Femmes-Hommes (c'est-à -dire sur le genre).

Cette équipe organise un séminaire régulier sur ces questions, organise des événements (conférences, etc.) autour de ces questions et a notamment pris une part très active dans l'organisation de l'enquête "Modes de vie, de santé et de sécurité des étudiant·e·s" et continue d'en analyser les résultats (voir la page Actions pour plus de détails sur cette enquête).

L'UBO propose des formations de différents niveaux sur le genre.

Annuaire des enseignants-chercheurs et enseignantes-chercheuses

> Molly Chatalic

Enseignante-chercheure en anglais


mots-clés: féminisme, minorités, religion(s), bouddhisme, culture américaine, culture tibétaine

 

Héritage et Constructions dans le Texte et l’Image

> Agnès Cousson

enseignante-chercheure en littérature française  

Domaines de recherche :

  •  littérature française du 17e siècle (avec un prolongement aux écrits du 18e siècle).
  •  les genres personnels (lettres, mémoires, récits personnel, Vies...)
  •  Port-Royal

Thématiques de recherche : Intimité, expression personnelle, morale et culture au 17e siècle
 

Centre d'Etude des Correspondances et des Journaux Intimes

> Marie-France De Palacio

EnseigNante-chercheure en Littérature Comparée

La période dite "fin-de-siècle" ou encore "décadente" (1880-1914), qui constitue mon aire de recherche privilégiée, se prêtait évidemment à des investigations sur la notion de "genre". Mes recherches s'orientent selon une triple direction : (a) homosexualité; (b) confusion des sexes; (c) asexualité. Les deux premières sont marquées par de récentes rééditions de textes avec préfaces : Han RYNER, "La Fille manquée" (1903), en 2013; et Luis d'Herdy [Louis Didier], "Monsieur Antinoüs et Madame Sapho" (1899), en 2012; parus aux Editions GayKitschCamp "Question de genre". La troisième orientation est actuellement à l'état de projet; elle s'étendra jusqu'à l'époque actuelle, dans la mouvance du livre de Anthony F. Bogaert, "Understanding Asexuality" (Rowman and Littlefield, 2012)".

Mots-clés : androgynie, asexualité, amazone

Centre d'Etude des Correspondances et des Journaux Intimes
 

> Christèle Fraïssé

Enseignante-chercheure en psychologie sociale

Mes travaux qui se situent dans le champ théorique des représentations sociales (Moscovici, 1976), tentent de rendre compte des catégories construites socialement à partir du sexe comme « donnée biologique » pour ensuite interroger ces constructions et les divers usages, notamment les effets de catégorisation et les binarismes, qui en sont faits au travers des enjeux individuels et collectifs. Dans cette optique, je m’intéresse aux représentations de l’homosexualité (femme et homme), du transexualisme, de l’homoparentalité, et de l’homophobie, en prenant en compte le processus d’hétérosexisme sous-jacent.

Mots-clés : représentation sociale, genre, homosexualité, homoparentalité, homophobie-hétérosexisme

Centre de recherches en psychologie, cognition et communication
 

 

> Arlette Gautier

Enseignante-chercheure en sociologie

Arlette Gautier est professeure de sociologie à l’Université de Brest et membre du Centre de Recherche Bretonne et Celtique. Après avoir travaillé sur le genre de l’esclavage puis des politiques familiales et démographiques aux Antilles françaises et au Mexique, elle s’intéresse aujourd’hui aux régimes de genre. Elle a récemment publié une version actualisée de : Les sœurs de Solitude. Les femmes esclaves aux Antilles françaises (Rennes, PUR, 2010) ainsi que deux nouveaux livres Genre et biopolitiques. L’enjeu de la liberté (Paris, l’Harmattan, 2012), et avec Marie-France Labrecque Avec une touche d’équité et de genre. Les politiques publiques dans le champ du développement et de la santé au Yucatan (Québec, Coédition Presses Universitaires de Laval et DIALOG, 2013).

 

Centre de Recherche Bretonne et Celtique.

 

> Astrid Marais

Enseignante-chercheure de droit privé

M'intéressant au droit des personnes, notamment, (thèse sur la prédisposition génétique, Paris II ; cours Dalloz en droit des personnes), mes dernières recherches ont porté sur "le genre et la maternité pour autrui". L'article a été publié dans un ouvrage collectif sur "Bioéthique et genre", (dir. A.-F. Zattara-Gros, LGDJ, 2013). Il s'agit, notamment, de déterminer si l'égalité de genre impose de légaliser la maternité pour autrui en droit français, comme cela est parfois soutenu par ceux qui y sont hostiles. La réponse est négative. La maternité pour autrui atteste de l’incapacité de l’homme à se reproduire sans passer par un corps de femme. Une telle incapacité qui assoit « le destin de l’humanité féminine » est à l’origine de ce Françoise Héritier, nomme la « domination masculine ». Pour sortir de ce destin, les théories féministes cherchent à libérer la femme de son corps et non à l’y asservir. Elles ne sauraient cautionner la maternité pour autrui qui repose sur une instrumentalisation du corps de la femme.

 

Centre de Recherche en Droit Privé

> Cécile Plaud

 Docteure en Gestion

Mes recherches portent sur le deuil du conjoint chez les femmes âgées explorant les changements survenant suite à cet évènement. Une lecture en termes de construction sociale du genre féminin permet de mieux saisir les problématiques d’adaptation au deuil pour les générations étudiées.
Mes recherches explorent par exemple la sexualité des femmes veuves ainsi que l’intériorisation de la construction du genre féminin et son incidence sur la perception des offres de service.

 

Information Coordination Incitations

 

> Béatrice Sommier

 Enseignante-chercheure

  • Les relations femmes/hommes et la construction sociale des sentiments du franquisme à la démocratie parlementaire (Andalousie). Comment les sentiments (innovations sentimentales en amour et amitié apparues à la fin du franquisme) ont été mis au service de la reproduction de la domination masculine sur deux générations d’Andalous.
  • La sexualité des couples hétérosexuels ; la sexualité des veuves de plus de 60 ans
  • Recherche (en cours) sur le genre, la consommation et le marketing

 

Mots clés : construction du genre, rapports sociaux de sexe, domination masculine, sexualités

Information Coordination Incitations

 

Séminaire Le genre à l'ouest

> Programme 2017/2018
  • 6 avril 2018
    Gaël Pasquier (ESPE de Créteil), Carole Brugeilles (U. Nanterre) et Fatima Rodriguez (UBO-HCTI), « Les stéréotypes de sexe dans les manuels scolaires »
  • 16 mars 2018
    Marie-Laure Deroff (UBO-LABERS) et Sophie Degano, « Transmission - Transgression »
  • 16 février 2018
    Christèle Fraïsse (UBO-L3PC) et Gaïd Le Maner-Idrissi (UBO-L3PC), « L’apport de la psychologie du développement de l’enfant et de la psychologie sociale à la compréhension des résistances à l’éducation à l’égalité »
  • 12 janvier 2018
    Stéphane Héas (UR2-VIPS), Philippe Liotard (Lyon, sous réserve), Catherine
    Louveau (sous réserve), « L’éducation à l’égalité dans le cadre de l’éducation
    sportive
    »
  • 15 décembre 2017
    Isabelle Danic (Rennes 2-ESO), « L’orientation différenciée des garçons et des filles »
    Murielle Gérin (Rennes 2-CREAD), « L’égalité fille-garçon dans les situations
    d’enseignement-apprentissage en lire-écrire au CP
    »
    Katia Storaï et Annaïg Mesnil (La trouvaille), « L’apport de l’éducation populaire à la remise en
    cause des stéréotypes de genre
    »
  • 17 novembre 2017
    Nicole Guenneuguès (chargée de mission égalité au rectorat), « Les politiques éducatives »
  • 13 octobre 2017
    Isabelle Collet (U. Genève), « La pédagogie de l’égalité »
    Arlette Gautier (UBO-CRBC), « Retour sur des actions en faveur de l’égalité dans des établissements scolaires martiniquais »
  • 19 mai 2017 : Nouvelles pratiques féministes, organisé par Edith Gallard, avec notamment Manon Laubry qui vient de publier un livre sur les griot girls.
  • 31 mars 2017 : Paroles et récits de violences extrêmes contre les femmes au Rwanda, organisé par Arlette Gautier, avec Emmauel Habimama et Nathalie Nervaez.
  • 3 mars 2017 : Le côté obscur de la force. Représentations négatives de la femme au pouvoir, organisé par Agnès Cousson et Elizabeth Mullen, salle C219 de l'UFR LSH de l'UBO.
  • 13 janvier 2017 : les identités intersexes, organisé par Christèle Fraïssé, avec Nahema Hanafi et Vincent Guillot, en salles immersives du Bouguen (UBO, Brest) et de Rennes 2, campus Villejean

 

Enseignement

> Licence
> Master
> UE libre UBO

Féminin-masculin. Initiation sociologique aux questions de genre.

Proposée par Yvonne Guichard-Claudic.

Les questions de genre traversent la plupart des disciplines. Une initiation sociologique à ces questions permettra aux étudiants de compléter utilement leur formation disciplinaire par un autre type d’approches. Cela d’autant que, malgré les progrès réalisés dans plusieurs domaines, certains acquis en matière d’égalité entre les sexes sont fragiles et les inégalités entre les hommes et les femmes restent un aspect persistant de la vie sociale, économique et politique. Nous tenterons d’évaluer les évolutions intervenues ces dernières décennies, tant au plan juridique qu’à celui des pratiques concrètes. Nous tenterons de montrer le caractère contradictoire de ces évolutions, en prenant en compte à la fois les rapprochements et le maintien des disparités.
1. Socialisation et construction des identités de genre
2. Genre et engagement dans la vie publique
3. Parcours scolaires et universitaires au masculin et au féminin
4. Femmes et hommes face à l’emploi et au travail
5. Sexualités
6. Contraception et avortement
7. Vie conjugale
8. Les violences envers les femmes
9. L’amitié
10. Les créatrices
11. Le masculin en crise ?

 

> DIU

Objectifs de la formation

Il s’agit de répondre à la demande de formation professionnelle continue sur les questions liées au genre, à l’égalité entre les femmes et les hommes dans le secteur privé, public, associatif par une offre de formation diplômante à caractère interuniversitaire.

Public visé

Formation exclusivement ouverte au public en formation continue / adultes en reprise d’études. Salariés-es du secteur privé, public et associatif, militants-es, élus-es, chargés-es de projets, d’action, de mission et de politiques d’égalité entre les femmes et les hommes…

Organisation générale de la formation

Modalités - formation à distance en ligne avec un tutorat assuré par une équipe de référents-es experts-es sur les questions liées au genre, aux droits des femmes,…
Durée - 8 modules proposés, 4 pour valider le diplôme dont obligatoirement le module méthodologique.
Nombre d’heures - 120 heures réparti es de la façon suivante :

  • 3 modules de 20 heures à distance à choisir parmi les modules proposés ;
  • Le module « Méthodologie » de 30 heures à distance ;
  • L’académie d’été en présentiel (30 heures).

Diplôme - Niveau II

Plus d'informations

 

Séminaire

Le genre à l'ouest

Liens utiles

Ministère de l'Enseignement Supérieur de de la Recherche : Parité et lutte contre les discriminations

Ministère des Droits des Femmmes : http://femmes.gouv.fr/

Haut Conseil à l'Egalité entre les Femmes et les Hommes : www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/

Académie  de Rennes :  Promouvoir l'égalité filles-garçons

Conseil Régional de Bretagne : La politique égalité - Région Bretagne

Brest Métropole : Egalité Femmes Hommes

Centre National de la Recherche Scientifique : La Mission pour la place des femmes au CNRS