Site Model

Patrimoine scientifique
Faculté des Sciences et Techniques

Tapisserie de Jean Chauffrey

Tapisserie réalisée d'après le peintre Jean Chauffrey (né en 1911). Elle habille la salle des profs de notre faculté.
 

 

 

 

 

 

Cette tapisserie fut commandée en 1963 par l’architecte du Collège Scientifique Universitaire de Brest, Henry Auffret. Elle fut réalisée dans les ateliers de la Maison Le Minor, par Thérèse Larzul.

Cette oeuvre de 6 mètres par 2 mètres, est la plus grande jamais réalisée par les ateliers Le Minor. Madame Le Minor, Glazik de naissance, choisit le pays bigouden, sa terre d'adoption (mariage) pour créer la société Le Minor qui au départ est un atelier d'habillage de poupées, dont la renommée conduit leur créatrice à l'Exposition Universelle de Paris en 1937. Après la deuxième Guerre mondiale, Madame Le Minor commence à utiliser les broderies décoratives des anciens costumes bretons pour les appliquer à des pièces toutes différentes : tapis de table, nappes, coiffures, sacs à mains. En 1948, mise sur le marché du premier foulard Le Minor. Devant le succès, ces foulards vont se succéder jusqu'à nos jours en faisant appel à des artistes,  comme André Bouler, Louis Bouligand, René-Yves Creston, Jean Fournier, Pierre Péron, Pierre Toulhoat, Dominique Villard. S'inspirant des vêtements des goémoniers du XIXe siècle, Jean et Jacques Le Minor, de la seconde génération, adaptent le tissu de drap à une nouvelle mode, celle du kabig, dont l'engouement fut fort dans les années 1970.
Aujourd’hui la Maison Le Minor dirigée par Gildas Le Minor, s'efforce de développer et d'actualiser un art populaire riche de tradition, en conservant toute la partie dite "Art Populaire" : broderie à la main, linge de table, costumes folkloriques. elle fait appel pour cela à des  artistes régionaux ou à des artistes fortement inspirés par la Bretagne.
(Sources : Gildas Le Minor et les termes du dépliant réalisé par Karine Thépot-Caudan, enseignante de la Faculté des Sciences et Techniques)